Yahoo! rachète OnTheAir, un concurrent de Google Hangouts

05 décembre 2012 à 08h22
0
La société Yahoo! vient d'effectuer une nouvelle acquisition et rachète la jeune pousse OnTheAir quelques mois seulement après sa sortie.
00B4000005590817-photo-ontheair-yahoo.jpg

Alors que le portail Internet Yahoo! vient d'annoncer le retrait de plusieurs fonctionnalités phares de son logiciel de messagerie instantanée, la société investit précisément... dans ce domaine. En effet, le groupe vient de se payer un service de conversation vidéo sur Internet.

La start-up OnTheAir est composée de cinq membres provenant de Google, d'Apple ou encore de l'équipe du service Meebo racheté au printemps par Google. Lancé au mois de mars, le service OnTheAir propose aux utilisateurs de planifier une émission vidéo et de générer un lien de lecture à partager.

Alors que la fonctionnalité Google Hangouts - disponible au sein de Google+ ou de Gmail - n'autorise qu'une poignée d'interlocuteurs, OnTheAir permet d'en inviter plusieurs milliers. A l'instar d'une émission de radio classique, l'internaute est même en mesure d'appeler un numéro pour demander à passer en mode vidéo et prendre part à l'émission aux côtés des intervenants principaux. Au total une dizaine d'internautes peuvent ainsi passer en mode vidéo mais les autres disposeront d'un module de chat.

L'équipe rejoindra le département mobile de Yahoo! et devrait donc plancher sur la création d'un nouveau produit. Reste à savoir la manière dont cette technologie sera déployée au sein du portail. Quoi qu'il en soit, la firme de Sunnyvale compte bel et bien renforcer ses équipes dédiées à la mobilité. Au mois d'octobre Yahoo! avait racheté Stamped.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top