Yahoo! se retire du marché sud coréen

19 octobre 2012 à 17h04
0
Yahoo! annonce vouloir se retirer du marché sud coréen, une initiative visant à repenser sa stratégie globale et notamment en Asie.
0064000003197726-photo-yahoo-logo-132.jpg

La société Yahoo! souhaiterait-elle se retirer progressivement du marché asistique ? Si cette dernière dément, la question mérite d'être posée. En effet, dans un communiqué publié sur son blog officiel, la firme de Sunnyvale annonce qu'en fin d'année, elle cessera ses activités en Corée du Sud. Le portail n'aurait pas su s'imposer face à la concurrence locale notamment face à Naver, Nate ou encore Chol.

« Depuis 1997, notre équipe en Corée à founit du contenu et des services de grande qualité (...) mais malgré cet effort, ces dernières années la division coréenne a dû faire face à des défis croissants  », explique ainsi la société. Reuters précise que l'équipe coréenne est constituée de 200 à 250 employés.

Yahoo! explique cependant être toujours intéressé par l'Asie et y percevrait « une forte opportunité de croissance ». Rappelons cependant qu'au mois de mai, Yahoo! a finalement trouvé un accord avec le cyber-commerçant chinois Alibaba afin de revendre la moitié (20%) de ses parts pour 7,1 milliards de dollars. Pour rappel, en 2005 Yahoo! avait acheté 40% au sein d'Alibaba pour 1 milliard de dollars afin de lui déléguer le contrôle de Yahoo! China. Cette année Yahoo! a également fermé ses services Meme et Koprol particulièrement adoptés sur le marché indonésien.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'adoption de Firefox en chute de 85%
scroll top