Yahoo! se retire du marché sud coréen

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
19 octobre 2012 à 17h04
0
Yahoo! annonce vouloir se retirer du marché sud coréen, une initiative visant à repenser sa stratégie globale et notamment en Asie.
0064000003197726-photo-yahoo-logo-132.jpg

La société Yahoo! souhaiterait-elle se retirer progressivement du marché asistique ? Si cette dernière dément, la question mérite d'être posée. En effet, dans un communiqué publié sur son blog officiel, la firme de Sunnyvale annonce qu'en fin d'année, elle cessera ses activités en Corée du Sud. Le portail n'aurait pas su s'imposer face à la concurrence locale notamment face à Naver, Nate ou encore Chol.

« Depuis 1997, notre équipe en Corée à founit du contenu et des services de grande qualité (...) mais malgré cet effort, ces dernières années la division coréenne a dû faire face à des défis croissants  », explique ainsi la société. Reuters précise que l'équipe coréenne est constituée de 200 à 250 employés.

Yahoo! explique cependant être toujours intéressé par l'Asie et y percevrait « une forte opportunité de croissance ». Rappelons cependant qu'au mois de mai, Yahoo! a finalement trouvé un accord avec le cyber-commerçant chinois Alibaba afin de revendre la moitié (20%) de ses parts pour 7,1 milliards de dollars. Pour rappel, en 2005 Yahoo! avait acheté 40% au sein d'Alibaba pour 1 milliard de dollars afin de lui déléguer le contrôle de Yahoo! China. Cette année Yahoo! a également fermé ses services Meme et Koprol particulièrement adoptés sur le marché indonésien.

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page