Les émoticônes ont 30 ans et leur créateur est nostalgique

0
L'émoticône originelle fêtera ses 30 ans le 19 septembre prochain et à cette occasion, son créateur s'est exprimé dans les pages de l'Independent. Ce dernier n'hésite d'ailleurs pas à qualifier de « moches » les smiley graphiques qui sont utilisés aujourd'hui.

00FA000005400519-photo-emoticone.jpg
Le 19 septembre 1982, le professeur de l'université Carnegie Mellon, Scott Fahlman, envoyait la première émoticône de l'histoire sur la liste de diffusion de l'établissement : « Je propose la séquence de caractères suivante pour souligner une blague : :-) à lire sur le côté » écrivait-il alors. Son objectif était alors de permettre aux profs et aux élèves de distinguer les messages à caractère humoristique des messages sérieux. A l'époque, il ne se doutait pas que ce sourire allait devenir un véritable symbole.

Trente ans après, Scott Fahlman se montre nostalgique dans les colonnes de l'Independent : le professeur en informatique, qui travaille toujours dans la même université, se dit étonné du succès de sa trouvaille. « Je m'attendais à ce que mon message amuse quelques-uns de mes amis et que ça se terminerait ainsi » avoue-t-il. Il a cependant un avis tranché sur les smileys graphiques qui peuplent aujourd'hui mail et messageries instantanées : « Je trouve qu'ils sont moches et qu'ils ruinent le défi qui consiste à trouver une manière intelligente d'exprimer ses émotions en utilisant des caractères du clavier standard. Mais c'est peut-être juste parce que j'ai inventé l'autre type. »

Smiley typographique originel contre smiley graphique plus actuel : chacun choisira donc son camp à l'occasion des 30 ans de ce moyen d'expression, qui reste une valeur sûre pour s'exprimer sur Internet. N'est-ce pas ? ;-)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Western Digital prépare des disques durs de 5 mm d'épaisseur
Gadget : une lampe LED avec chargeur USB qui fonctionne à l'eau salée
La filière musicale rappelle au gouvernement ses engagements
Google TV débarque en France fin septembre par le biais de Sony (màj)
Le cloud public pèserait 40 milliards de dollars en 2012
Datacenters : un dixième de la consommation électrique de l'Oregon en 2030
IonMonkey : le nouveau moteur JavaScript de Firefox
Taxer les liens d'actualité : Google considère le projet néfaste
Ainol Novo 7 Crystal : une tablette Android 4.1 à 130 dollars
Insolite : Ils cultivent le plus grand code QR
Haut de page