Microsoft : Bing est au moins aussi performant que Google

13 mars 2012 à 08h03
0
0082000004047118-photo-bing-logo.jpg
Si la part de marché de Bing n'est certes par comparable à celle du moteur de Google, Microsoft assure que son service est au moins aussi puissant que celui du leader du marché.

En 2010, Google avait déployé une mise à jour majeure sur son moteur de recherche. Baptisée « Caffeine », celle-ci optimise en effet les calculs effectués côté serveur et propose une nouvelle architecture, de l'indexation des pages Web à la restitution des résultats en passant par les calculs nécessaires au classement de ces derniers.

Interrogé par le magazine Wired, Harry Shum, directeur de la recherche et du développement sur le moteur de Bing, affirme cependant : « Caffeine est principalement bon pour la fraîcheur des résultats (...) C'est quelque chose que nous prenons très au sérieux. Si vous regardez la fraicheur de nos résultats, j'espère que vous observez que celle-ci est au moins aussi bonne que chez Google ».

L'homme estime que Bing a atteint assez de maturité technique pour entrer véritablement en compétition avec Google. Après avoir rattrapé son retard face à la firme de Mountain View, Microsoft aurait implementé en interne des outils similaires à ceux proposés par Caffeine bien avant Google. « Y compris des choses importantes qu'ils décrivaient comme étant nouvelles », ajoute M. Shum.

L'infrastructure de Google s'articule autour du framework MapReduce, pour effectuer des calculs parallèles au sein de données très volumineuses, et Google File system, un système de fichiers distribué propriétaire. Ces technologies ont d'ailleurs inspiré le développement du framework open source Hadoop, spécialement conçu pour l'usage intensif des données, Microsoft avait mis au point son propre dispositif baptisé Dryad. « A plusieurs niveaux, c'était bien supérieur à Hadoop », explique Mike Olsen, fondateur de la base de données Berkeley DB revendue à Oracle, « c'était une implementation propriétaire mais très bien faite », ajoute-t-il. Microsoft aurait cependant opté pour sa propre version de Hadoop mais continuerait d'innover en interne.

Le moteur de Bing est-il prêt à lutter contre Google ? Quoi qu'il en soit, le service de Microsoft aurait déjà replacé le moteur de Yahoo! en troisième place sur le marché mondial de la recherche.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique
JerryRig met le Samsung Galaxy Z Flip à l'épreuve (et ça fait mal)

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top