Google s'ajouterait à la liste des potentiels repreneurs de Yahoo!

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000001590094-photo-google-yahoo-logos.jpg
Depuis le licenciement très médiatisé de Carol Bartz à la tête de Yahoo!, les rumeurs s'amplifient chaque jour au sujet d'un rachat éventuel du portail Internet.

Suite au départ de Carol Bartz le mois dernier, le portail Yahoo! se retrouve au centre des attentions et le conseil de direction doit alors subir la pression des actionnaires s'interrogeant sur l'avenir de la société. La firme embauchera-t-elle un nouveau PDG ou cèdera-t-elle aux tentatives de rachats formulées par les autres acteurs de l'industrie ?

Ces dernières semaines, nous apprenions notamment que le portail chinois Alibaba, qui détient déjà l'édition locale de Yahoo, a manifesté son intérêt pour un rachat global de la société de Sunnyvale à plusieurs reprises. En début de mois l'agence Reuters rapportait pour sa part que Microsoft envisageait également d'être de la partie après une tentative échouée en 2008.

Le Wall Street Journal rapporte pour sa part que Google aurait contacté au moins deux cabinets d'investissement afin de déterminer la manière dont un rachat de Yahoo! pourrait être effectué. Selon une source proche de cette affaire, Google aurait engagé plusieurs discussions sans pour autant finaliser une stratégie particulière.

Reste que le co-fondateur de Yahoo! Jerry Yang a tenu à préciser la semaine dernière qu'il ne se fermerait à aucune option, et le portail pourrait finalement accueilir un nouveau PDG et conserver son indépendance.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple met à jour ses MacBook Pro
GoPro HD Hero2 : la caméra paluche haut de gamme renouvelée
Achats groupés : Le Parisien rachète ClubDeal
HTC officialise son accord avec Dropbox
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page