Moteur de recherche : Yahoo! a soif de vengeance

Par
Le 26 septembre 2011
 0
00a0000003030770-photo-yahoo-search-iphone-logo.jpg
Alors que Google conserve depuis des années sa position de leader sur le marché de la recherche et que Microsoft introduit toujours plus de nouvelles technologies au sein de Bing, Yahoo! ne souhaite pas être en reste et se dit prêt à défier ses concurrents.

« Je peux vous assurer que la société Yahoo! est dans sa phase la plus passionnante depuis sa création il y a 16 ans », explique Ethan Batraski, directeur de la division User Intent & Experience de Yahoo! Search. En revenant sur le partenariat signé avec Microsoft en juillet 2010, M.Batraski explique que ce n'était pas les travaux internes d'indexation ou de classement des sites Internet qui auraient pu différencier Yahoo! mais plutôt l'ergonomie du moteur. Et il semblerait que la firme de Sunnyvale ait réellement une stratégie bien ficelée.

Yahoo! continue donc de peaufiner l'interface de son moteur et d'ici un an et demi, la société promet que ce dernier sera en mesure de « retourner des réponses instantanées sans pour autant quitter la page des résultats ». Les ingénieurs souhaitent également proposer une interface multiformat fonctionnant correctement aussi bien sur ordinateurs que sur smartphones ou sur tablettes. Pour se différencier, Yahoo! souhaite ne plus simplement proposer des liens mais plutôt une réponse détaillée.

04609508-photo-yahoo-search.jpg


Pour Yahoo! il est évident que l'internaute ne prendra pas le temps de consulter les quelques millions de liens résultant d'une requête, c'est la raison pour laquelle la société explique alors vouloir approfondir davantage les principaux résultats. « Au cours des 18 prochains mois, Yahoo! Search se focalisera sur une expérience plus riche qui vous retournera seulement ce que vous voulez en prenant en compte votre historique de recherche, l'analyse de vos clics, vos informations démographiques, vos contacts des réseaux communautaires et votre historique de navigation », déclare ainsi Ethan Batraski sur le blog officiel de la société.

Si Microsoft souhaite placer Bing en tant qu'outil de décision, Yahoo veut créer un véritable moteur de recherche personnel. Pour ce faire la société dispose d'une infrastructure serveur baptisée Hadoop. Ce projet open source, dont Yahoo! est l'un des plus gros contributeurs, permet déjà de proposer chaque jour plusieurs centaines de millions de variantes pour sa page d'accueil. Le contenu de cette dernière est en effet différent pour chaque internaute en prenant en compte les critères énumérés un peu plus haut.

Chez Yahoo! il y aurait alors cette « soif d'agressivité, pas seulement pour lutter mais pour cibler directement la jugulaire  », déclare ainsi le directeur. Et d'ajouter : « Attendez vous à voir émerger une nouvelle bête dans les prochains mois  ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Internet

scroll top