Yahoo! s'attaquera à FaceTime sur les smartphones

01 juin 2018 à 15h36
0
03570564-photo-y-messenger-iphone.jpg
En plus d'une mise à jour de son webmail et de son moteur de recherche, Yahoo! devrait également poursuivre le développement de son client de messagerie instantanée Yahoo! Messenger. Ainsi la version mobile déployée sur iPhone ou Android s'enrichira d'une nouvelle fonctionnalité permettant d'effectuer des conversations en visio-conférence avec les autres smartphones ou les ordinateurs équipés d'une webcam. L'application fonctionnera en 3G ou en WiFi.

Fring s'était déjà inspiré du mode FaceTime, présenté par Apple au sein de l'iOS 4, en proposant de passer des appels en visio vers les smartphones Android, Nokia et iPhone et avec la prise en charge du mode 3G (non officiellement supporté par Apple). La nouvelle application de Yahoo! devrait être déployée en même temps que Yahoo! Messenger 11.

Cette prochaine version pour PC devrait tirer parti de l'infrastructure de Jajah pour le service Yahoo! Voice et permettre d'effectuer des appels téléphoniques à moindre coût vers les lignes fixes et mobiles. Par ailleurs, à l'instar de WIndows Live messenger, le client renforcera les fonctionnalités communautaires avec la possibilité de publier des mises à jour sur différents réseaux, de discuter avec ses contacts sur Facebook Chat ou encore de jouer à différents titres proposés par l'éditeur Zynga.

Aucune date de publication n'a été annoncée.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bing : future version en HTML5 optimisée pour IE9
PS3 : Sony cherche à esquiver les poursuites des Linuxiens mécontents
Seagate annonce un disque dur externe portable de 1,5 To avec USB 3.0 dans sa gamme FreeAgent
Private Outlet : 4,9 millions d'euros pour venir déranger Showroomprivé
Tablette Blackberry : le SurfBook ?
Oracle Fusion Applications sera disponible en 2011
United Internet AG (GMX) a racheté Mail.com
Zune Marketplace et Zune Pass disponibles en France dès cet automne
Accusé de
IE9 bêta : 2 millions de téléchargements en 48 heures
Haut de page