Microsoft organise son "after WWDC" opportuniste, juste après la conférence d'Apple

Difficile de rassembler les développeurs dans l'ombre de la conférence WWDC organisée par Apple. Mais Microsoft compte bien tirer son épingle du jeu.

La conférence d'ouverture de la WWDC se tiendra le 13 juin. Au cours de cette dernière, Apple devrait notamment lever le voile sur les nouveautés de ses systèmes iOS et OS X devant une salle comble de développeurs. Alors pour se faire remarquer, Microsoft a décidé d'organiser un évènement... juste après.

Baptisé très simplement « WWDC16 Afterparty », le rendez-vous est coorganisé par Xamarin, la filiale de Microsoft développant Mono pour Android et iOS et basé sur la plateforme de développement Microsoft .NET. Il a lieu dans les locaux de Twitter juste derrière l'auditorium municipal Bill Graham, là ou se tiendra la conférence d'Apple.

Sur son invitation, Microsoft promet nourriture et boissons gratuites et ajoute bien sûr : « nous parlerons d'iOS ». Les aficionados d'Apple seront-ils présents à ce rendez-vous un peu opportuniste ? Quoi qu'il en soit, Microsoft estime que plusieurs de ses applications comme Outlook, Word, Excel, PowerPoint ou encore OneDrive sont déjà des travaux de référence sur iOS.

035C000008466250-photo-wwdc16-after-party.jpg


Autour du sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Comparatif des meilleurs VPN (2021)
Meilleurs jeux mobiles gratuits : découvrez notre Top 10
Bon plan gaming : le casque filaire HyperX Cloud Alpha S disponible à moins de 100€
Genshin Impact : la version PS5 arrive le 28 avril avec plusieurs améliorations
Acer Nitro 5 : un PC portable gaming 17.3
Votre nouvelle Smart TV Samsung à moins de 30€ avec la fibre Bouygues Telecom
Mercedes dévoile EQS, sa berline électrique de luxe et ses 770 km d'autonomie
L'excellent casque Bose 700 profite d'une promo immanquable chez Cdiscount
Bon plan VPN : Top des bons plans à saisir chez CyberGhost, NordVPN et Surfshark
Amazon revendique 200 millions d'abonnés à Prime
Haut de page