Microsoft organise son "after WWDC" opportuniste, juste après la conférence d'Apple

08 juin 2016 à 16h23
0

Difficile de rassembler les développeurs dans l'ombre de la conférence WWDC organisée par Apple. Mais Microsoft compte bien tirer son épingle du jeu.

La conférence d'ouverture de la WWDC se tiendra le 13 juin. Au cours de cette dernière, Apple devrait notamment lever le voile sur les nouveautés de ses systèmes iOS et OS X devant une salle comble de développeurs. Alors pour se faire remarquer, Microsoft a décidé d'organiser un évènement... juste après.

Baptisé très simplement « WWDC16 Afterparty », le rendez-vous est coorganisé par Xamarin, la filiale de Microsoft développant Mono pour Android et iOS et basé sur la plateforme de développement Microsoft .NET. Il a lieu dans les locaux de Twitter juste derrière l'auditorium municipal Bill Graham, là ou se tiendra la conférence d'Apple.

Sur son invitation, Microsoft promet nourriture et boissons gratuites et ajoute bien sûr : « nous parlerons d'iOS ». Les aficionados d'Apple seront-ils présents à ce rendez-vous un peu opportuniste ? Quoi qu'il en soit, Microsoft estime que plusieurs de ses applications comme Outlook, Word, Excel, PowerPoint ou encore OneDrive sont déjà des travaux de référence sur iOS.

035C000008466250-photo-wwdc16-after-party.jpg


Autour du sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top