🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Google a racheté Google.com pour 12 012,26 dollars

01 juin 2018 à 15h36
0
Google a récompensé un internaute ayant réussi à brièvement déposer le domaine Google.com en fin d'année dernière.

Le 29 septembre dernier, Sanmay Ved, un ancien employé de Google expliquait avoir réussi à déposer le nom de domaine Google.com au travers du bureau d'enregistrement de... Google. La transaction s'est déroulée comme pour n'importe quelle procédure classique : le domaine a été détecté comme disponible, il a été ajouté au panier et la carte de crédit a été débitée. Le domaine est ensuite apparu au sein des Webmaster Tools.

M. Ved explique avoir été en possession du domaine durant environ une minute seulement, une période durant laquelle il a d'emblée été contacté par la société. Peu après, le transfert fut annulé par le service Google Domains. Il fut alors crédité de... 12 dollars !

L'homme n'a jamais souhaité communiquer le montant exact versé par Google pour le rachat du nom de domaine, mais sur son blog dédié à la sécurité, la firme californienne affirme désormais avoir déboursé la somme de 6,006.13 ("google" en leetspeak). Eduardo Vela Nava, spécialiste de la sécurité chez Google, précise que la société a ensuite doublé cette somme en apprenant que M. Ved avait pour projet de reverser l'argent à une œuvre caritative, la fondation Art of Living India.

035C000008327486-photo-google-com.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

E-commerce : le panier moyen est au plus bas
Zive : sans preuve, SFR se revendique n°1 de la SVOD
La PS4 écrase la Xbox One dans les ventes
Star Wars IX : le réalisateur Colin Trevorrow voudrait tourner des plans dans l'Espace
LG prépare une carte bancaire universelle
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page