Un microphone suffirait pour créer un instrument de musique virtuel

02 janvier 2012 à 14h35
0
0069000004850750-photo-mogees.jpg
Un simple microphone de quelques dizaines d'euros suffirait pour transformer n'importe quelle surface en instrument de musique.

Bruno Zamborlin, chercheur rattaché au Centre Pompidou et à l'université de Londres, présente les fruits de ses travaux au sein de l'équipe Interactions musicales en temps réel de l'Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique.

Le système, baptisé Mogees, est constitué d'un microphone piézoélectrique, tels que ceux que l'on peut ajouter à une guitare acoustique, et d'une base de données de sons. Concrètement, le microphone peut être apposé sur n'importe quel type de surface (table, arbre, vitre...). Puis, le microphone est capable de déterminer la proximité ainsi que le type de mouvements qu'une personne effectue avec ses doigts. Le blog américain Gizmodo, qui rapporte l'information, précise que le dispositif embarque un logiciel capable de détecter le son et de coupler ce dernier à une base de données. Mogees repose donc sur une synthèse par modélisation physique pour la production d'un son à partir des mouvements effectués.

M. Zamborlin explique vouloir publier le code du logiciel en open source.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top