Réseaux sociaux : 52% des Français se contenteraient de "lurker"

Par
Le 28 septembre 2010
 0
L'audience de Facebook et consorts ne cesse d'augmenter, mais dans quelle mesure l'internaute s'approprie-t-il vraiment ces espaces de discussion ? Au terme de son étude « A Global Update Of Social Technographics » pour laquelle 275..000 individus du monde entier auraient été sondés, Forrester s'intéresse aux usages qui découlent de la place toujours plus importante que prennent ses sites.

Pour Forrester, on compterait aujourd'hui quelque 40% de Français présents sur les réseaux sociaux, mais cet engouement massif ne se traduirait pas par une participation active. Seuls 11% de ces adultes appartiendraient à la famille des « créateurs », ceux qui produisent un contenu social, qu'il s'agisse d'un billet de blog ou d'une vidéo publiée sur YouTube. Une fratrie qui souffre peut-être de la montée en puissance de ceux que Forrester appelle les « participants aux Conversations », ceux qui communiquent par le biais de mises à jour de leurs statuts. Ils représenteraient aujourd'hui 28% de la population des adultes français.

Enfin, le groupe des « Spectateurs », ceux qui se contentent de lire ce que postent les autres, représente 52% du panel global. En France, il semblerait que la majorité des internautes soit du genre lurker, mot qui dans la culture Web informatique désigne un individu qui consulte les discussions mais n'y prend pas part - le terme, connoté négativement, vient de to lurk, se tapir.

« La faible croissance des créations sociales se traduit par un manque d'idées fraiches, de contenu et de perspective », fait remarquer Jacqueline Anderson, analyste chez Forrester. « Par exemple, un tiers des consommateurs nord-américains regardent régulièrement des vidéos générées par des utilisateurs sur des sites comme YouTube. Mais seulement 10% d'entre eux téléchargent des vidéos qu'ils ont eux-mêmes créées. Les spécificités requises pour créer du contenu social sont uniques et, pour l'instant, le nombre de consommateurs intéressés par ces comportements a atteint un pallier ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Insolite

scroll top