Wikango Max : radars de tronçon et mobiles mobiles pour l'OS 2.1

Par
Le 29 octobre 2012
 0
Wikango a récemment publié une mise à jour majeure pour ses assistants d'aide à la conduite « Max », qui alertent désormais de nouveaux types de zones et bénéficient d'améliorations diverses.

0190000005484719-photo-wikango-max-avec-os-2-1.jpg

Wikango a profité du Mondial de l'Automobile au début du mois d'octobre pour annoncer l'« OS 2.1 » pour ses assistants d'aide à la conduite. Celle-ci fut rapidement proposée aux possesseurs d'un Max 2.0, mais l'éditeur n'a prévenu les possesseurs d'un Max premier du nom que la semaine dernière.

Pour commencer, ce nouveau firmware prend en compte les dernières parades du gouvernement en matière de lutte contre les excès de vitesse. Il alerte ainsi de l'entrée dans une « zone de danger » à radar de tronçon, puis affiche la vitesse moyenne et la distance restante jusqu'à la fin de la zone. Il alerte également de « zones à risque » en mouvement, telles qu'un véhicule risquant de perdre son chargement... ou un radar dit mobile mobile.

Cette nouvelle version inaugure également une fonction d'éco-conduite, incitant les automobilistes à éviter les variations importantes d'allure au travers d'un code couleur, et une fonction de lutte contre l'hypovigilance, invitant les usagers à faire une pause toutes les deux heures.

Elle améliore enfin l'ergonomie, avec l'affichage chiffré des distances (et plus seulement sous forme de barre de progression), l'affichage de la fiabilité des Smart Drivers sous forme de médailles, et la disponibilité d'un mode simplifié, similaire à celui des Coyote.

00f0000005484721-photo-wikango-os-2-1.jpg
00f0000005484723-photo-wikango-os-2-1.jpg

La mise à jour vers l'« OS 2.1 » est gratuite pour le Max 2.0, payante pour le Max premier du nom : elle est facturée 40 euros. Mais un Max premier du nom mis à jour revient malgré tout moins cher qu'un Max 2.0 mis à jour, alors qu'à notre connaissance plus rien ne les distingue, ni sur le plan matériel, ni sur le plan logiciel. Quoi qu'il en soit, le logiciel de mise à jour n'est toujours pas compatible OS X ou Linux.

Avertisseur de radar : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top