Le fabriquant de drones DJI impliqué dans une affaire de corruption

22 janvier 2019 à 06h30
3
dji spark

Le fabricant de drones a découvert un vaste système de corruption interne qui a causé de lourdes pertes dans les comptes de la société, estimées à 150 millions de dollars.

DJI est connu pour sa gamme de drones, qui lui a permis de devenir numéro 1 du secteur. Mais l'entreprise connait également des difficultés financières qui n'ont rien à voir avec ses performances de vente.

Des employés surfacturaient les fournisseurs pour récupérer la différence

L'entreprise a annoncé une perte de plus d'un milliard de yuans (150 millions de dollars) pour son exercice fiscal 2018. En cause : la découverte d'un réseau de corruption interne au groupe.

Selon un rapport d'enquête interne, publié par la presse chinoise, 40 employés de DJI sont impliqués dans cette affaire - mais le nombre total de personnes ayant participé de près ou de loin pourrait approcher la centaine. Les mis en cause auraient participé à des opérations de surfacturation de pièces et de matériaux. La différence entre le prix réel et la facture contrefaite aurait été ensuite détournée.

Les entreprises chinoises essayent de lutter contre ces pratiques

DJI a mis en lumière ces pratiques lors d'un contrôle qualité réalisé en 2018. L'entreprise a immédiatement réagi en licenciant sans attendre les employés suspectés d'avoir participé à cette combine et a prévenu les autorités locales afin de porter l'affaire en justice. « DJI condamne fermement toute forme de corruption et a mis en place un groupe de travail de haut niveau sur la lutte contre la corruption afin d'enquêter plus avant et de renforcer les mesures de lutte contre la corruption », déclare DJI dans un communiqué.

Ce n'est pas la première fois qu'une grosse entreprise chinoise est touchée par une affaire de corruption. En 2018, Didi Chuxing, le leader des véhicules avec chauffeur en Chine, avait annoncé avoir licencié 80 personnes pour ce même motif.

Source : Reuters
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
notolik
La Chine justifie son dumping en se portant en victime… Malin.
yvesl
je ne suis pas sur que TOUTES les multinationales ne soient pas coupables de corruption…
Nmut
Pas de raison effectivement que la corruption ne soit pas dans les entreprises comme dans la vie, on file facilement un bakchich pour avoir une meilleure place ou pour payer au noir un service. Alors pourquoi pas à plus grande échelle, surtout si c’est plus dans la culture.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Spotify veut vous permettre de complètement bloquer des artistes
La rumeur de l'offre Microsoft 365 pour les particuliers avalisée par Satya Nadella
Les limitations de vitesse arrivent sur Google Maps
Le prochain système de Microsoft, Windows Core OS, serait partiellement open source
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page