Test eufy Video Doorbell 2K sans fil : la sonnette vidéo connectée sans abonnement cloud obligatoire

09 mars 2021 à 12h06
4

La Video Doorbell 2K sans fil d'eufy est une sonnette connectée aux atouts indéniables, proposant de surcroît un modèle économique plus intéressant que la concurrence pour certains usages. Découvrez notre verdict complet dans ce test.

eufy Video Doorbell 2K
  • Design élégant
  • Configuration facile
  • Qualité d'image
  • Détection des mouvements efficace
  • Stockage local, pas besoin d'abonnement
  • La HomeBase inclue
  • La HomeBase connectée obligatoirement en Ethernet
  • Quelques problèmes de traduction sur l'app
  • L'intégration des assistants vocaux
  • Un prix calqué sur Ring et Arlo

Dans ce test, nous passons en revue la eufy Video Doorbell 2K sans fil, c'est à dire la référence qui est équipée d'une batterie. Ce modèle existe également en filaire, ou avec une qualité 1080p.

eufy, la marque spécialisée dans les produits domotiques d'Anker, s'attaque à Ring et Arlo sur le marché des sonnettes vidéo connectées. Le fabricant se montre souvent convainquant avec son matériel de sécurité en proposant des appareils aux bonnes performances à prix contenu, voyons donc si la eufy Video Doorbell 2K s'inscrit elle aussi dans cette tendance.

eufy Video Doorbell 2K sans fil : la fiche technique

Commençons par nous faire une première idée du produit avec ses caractéristiques techniques :

  • Définition d’image : Quad HD (2K) 2560 x 1440 pixels
  • Ratio d'image : 4:3
  • Angle de vision : 160 degrés
  • Vision nocturne : oui
  • Alerte détection de mouvements : oui, avec réglage de zone
  • Audio : bidirectionnel
  • Autonomie annoncée : 180 jours sur une charge complète ou câblage de sonnette existant (8-24 V)
  • Stockage : 16 Go + extension par USB
  • Application mobile : EufySecurity (Android et iOS)
  • Étanchéité : IP65
  • Températures supportées : de -20°C à 50°C
  • Dimensions : 14 x 5,4 x 2,8 cm
  • Poids : 209 grammes

Tout ce qu'il faut dans la boîte

Tous les accessoires dont on peut avoir besoin sont inclus dans la boîte. La sonnette est accompagnée de la station HomeBase 2 du fabricant (il existe également une référence ne contenant que la sonnette sans la Homebase dans le cas où vous en possèderiez déjà une).

Un adaptateur secteur et un câble Ethernet sont fournis pour alimenter et connecter la HomeBase 2 au réseau internet. Un câble de chargement micro-USB vers USB-A est présent pour une utilisation de la sonnette sur batterie.

Enfin, pour fixer la sonnette, tout le nécessaire est disponible : une carte de positionnement des trous de vis, un support de fixation, une cale à 15 degrés, les lots de vis et chevilles, ainsi qu'une broche de détachement de la sonnette.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

Un design soigné pour la sonnette, mais une HomeBase très banale

Esthétiquement, la sonnette est une réussite. Elle est bien plus agréable à l'œil (selon notre goût) que ce que l'on peut trouver chez la concurrence avec ce form-factor fin et allongé ainsi que ce coloris noir. La caméra est logée dans la partie supérieure, juste en-dessous du microphone, le bouton de sonnette est en bas de la face avant. Le haut-parleur se trouve quant à lui dans la tranche inférieure.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

Le fait de ne pas différencier par un code couleur ou par le design les parties caméra et sonnette peut laisser perplexes un moment les personnes qui vont se présenter à votre porte, surtout qu'il n'y a pas d'icône sur le bouton. Mais en principe, un cercle lumineux s'allume autour de celui-ci quand la caméra a détecté du mouvement pour indiquer où appuyer. Certifiée IP65, elle est conçue pour résister aux intempéries, notamment aux projections d'eau et de poussière.

Test eufy Video Doorbell 2K © eufy

Le hub HomeBase, l'appareil qui prendra place à l'intérieur du domicile, est quant à lui tout de blanc vêtu et prend la forme de ce qui peut faire penser à une petite enceinte. Ce ne sera clairement pas l'objet le plus élégant de votre salon ou de la pièce dans laquelle vous allez l'installer. Sa connectique se compose d'un port Ethernet, d'une port USB-A et d'une prise d'alimentation.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

Configuration et installation rapides et faciles

On commence d'abord par mettre en place la HomeBase, qui doit être alimentée en continu sur prise de courant. La station doit ensuite être reliée au routeur via un câble Ethernet, elle n'est pas compatible WiFi. Cela limite forcément les possibilités liées au positionnement de la station, qui s'accapare aussi un port Ethernet du routeur. Ces deux câbles rendent finalement la HomeBase quelque peu encombrante, surtout pour gérer un seul appareil. Par contre, si vous êtes équipés d'autres appareils eufy compatibles, sachez qu'elle peut servir pour d'autres objets de domotique et qu'elle est capable de gérer jusqu'à 16 appareils connectés en simultané.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

La configuration a ensuite lieu via l'application mobile EufySecurity, disponible sur le Play Store d'Android et l'App Store d'iOS. Tout est très simple, il suffit de suivre les étapes indiquées à l'écran pour tout boucler en une poignée de minutes. L'appairage entre la HomeBase et la sonnette est extrêmement rapide et pratique car les appareils communiquent à travers un protocole propriétaire très efficace. Celui-ci fonctionne mieux que le WiFi à longue portée, permettant d'installer la sonnette à bonne distance, tout en étant basse consommation. D'où l'intérêt de la HomeBase.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

Une fois la sonnette connectée à la station, l'application vous donnera des conseils pour la fixer à un mur. Une opération qui ne pose pas de problèmes en ayant recours au matériel fourni dans la boîte si vous optez pour une utilisation sur batterie. Du début à la fin, la configuration et l'installation de la sonnette et la HomeBase se passent sans encombre et sont à la portée de tous.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

Enregistrement en 1440p et en 4:3

Comme son nom l'indique, la sonnette eufy Video Doorbell 2K filme en définition Quad HD 1440p. Une qualité qui permet de bénéficier d'une image nette et détaillée, autorisant des zooms lointains dans l'image. C'est un véritable plus par rapport aux modèles qui se contentent de 1080p, voire de 720p.

Pour les situations de forte luminosité qui peuvent brûler l'image et lui faire perdre beaucoup de détails, la caméra dispose du Wide Dynamic Range (WDR), qui permet en théorie d'améliorer l'image en contrejour. En pratique, le résultat n'est pas forcément fameux. Mais les concurrents ne font pas beaucoup mieux en la matière, c'est un problème récurrent sur ce genre de produit. Certaines références, comme chez Arlo, embarquent du High Dynamic Range (HDR) censé être plus performant que le WDR, mais qui ne fait en fait pas mieux.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

Cette sonnette connectée enregistre dans un ratio d'image en 4:3, mieux adapté que les formats plus allongés pour bien voir les individus à la porte de la tête aux pieds. eufy ne va pas aussi loin qu'Arlo et son ratio carré de 1:1, mais le 4:3 nous semble suffisant. En ce qui concerne le champ de vision, pas de 180° donc, mais un très honnête 160°. La vision nocturne par infrarouge est efficace, surtout dans le noir quasi complet. S'il y a de fortes sources lumineuses périphériques, elles peuvent interférer, mais le résultat reste globalement bon.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic
Situation de noir complet

Quand un individu sonne, une notification est envoyée. Un simple appui sur celle-ci, et la vidéo en direct est lancée. Un bouton permet alors d'activer l'interphone pour communiquer. Dans un sens ou dans l'autre, le son est vraiment bon. L'interlocuteur nous entend bien et celui-ci est également parfaitement audible. La partie audio est logiquement bien plus convaincante ici que sur les caméras de sécurité de la marque.

Des fonctionnalités complètes

L'application regorge d'options de personnalisation permettant de profiter d'une expérience répondant à ses goûts et besoins. D'abord, la détection de mouvement est paramétrable. Vous pouvez la désactiver pour n'utiliser l'appareil que comme une sonnette et un interphone. Il est également possible de décider si la caméra doit se mettre en alerte quand il détecte seulement un humain ou tout type de mouvement.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

La sensibilité est réglable sur cinq niveaux. Vous pouvez ainsi être notifié au choix dès qu'une feuille tombe d'un arbre ou que quelqu'un marche sur le trottoir d'en face, ou au contraire seulement si une présence est détectée très proche de la sonnette. Une option permet également de définir une zone d'activité, hors de laquelle vous ne serez pas prévenu en cas de mouvement.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

L'un des problèmes avec ce genre d'appareil, c'est de se retrouver avec une flopée de notifications inutiles sur son smartphone. L'application permet de choisir si l'on doit en recevoir une quand la sonnette retentit, quand un mouvement est détecté, les deux ou dans aucun de ces cas.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

Vous pouvez aussi décider l'action à réaliser lorsque vous ouvrez la notification entre l'accès à la vue en direct ou à l'historique de l'événement. Enfin, vous pouvez opter pour recevoir une notification d'alerte le plus vite possible (texte seulement), avec une ou deux secondes de délai pour visualiser la miniature de l'événement, ou alors d'abord une notification texte pour la réactivité, puis la miniature dans un second temps pour savoir ce qu'il se passe sans ouvrir l'application.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

Une fonction de réponse rapide est disponible pour créer des messages pré-enregistrés de 10 secondes maximum. Utile pour donner des instructions à un livreur ou un invité. Par défaut, la HomeBase sert de carillon, avec plusieurs choix de musiques. Mais il est aussi possible d'utiliser un carillon mécanique ou numérique déjà existant, ainsi qu'une enceinte Echo Dot via Alexa.

Au final, le principal reproche que l'on peut faire à la sonnette connectée est son intégration des assistants vocaux. Elle est compatible Amazon Alexa et Google Assistant, mais les possibilités offertes sont vraiment très limitées. Forcément, la comparaison avec les sonnettes Ring (marque rachetée par Amazon en 2018), qui se fondent de manière assez simple avec l'écosystème Alexa, fait mal sur ce segment particulier.

L'application est bien pensée et riches en options de personnalisation, mais on peut regretter des problèmes de traduction dans de très rares cas, avec quelques lignes de texte en néerlandais et les réponses rapides par défaut en anglais sur la version française de l'appli.

Autonomie

eufy annonce une autonomie jusqu'à 180 jours avec une charge complète pour sa Video Doorbell 2K, ce que nous n'avons pas pu vérifier. Il faut sans doute s'attendre à une durée de vie plus faible si la sonnette détecte régulièrement des mouvements et que l'interphone est souvent utilisé.

Le niveau de batterie de la caméra est consultable à tout moment depuis l'app. Un mode "autonomie optimale de la batterie" est disponible pour la préserver, au détriment de certaines fonctionnalités. Pour une surveillance et un enregistrement des événements optimaux (le mode activé par défaut), la batterie s'épuisera un peu plus vite.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

Contrairement à certaines sonnettes de la concurrence (notre regard se tourne vers la gamme Ring Video Doorbell notamment), il n'y pas besoin de retirer la batterie de l'appareil pour la recharger. Un port micro-USB protégé par un cache est présent à l'arrière de l'appareil, au-dessus du bouton physique de synchronisation. Un système bien plus pratique qui nous facilitera la vie les 2 ou 3 fois à l'année lors desquelles nous aurons besoin de recharger la batterie de la sonnette.

Une option de stockage local pour ne pas payer d'abonnement cloud

Nous arrivons à l'un des principaux atouts de la sonnette connectée eufy Video Doorbell 2K. La HomeBase 2 dispose d'un espace de stockage de 16 Go pour l'enregistrement des vidéos, qui s'ajoutent aux 4 Go dans la sonnette elle-même. Une mémoire interne qui peut montrer assez vite ses limites étant donné que la définition 2K fait automatiquement gonfler le poids des fichiers. Mais le fabricant a prévu le coup avec, non pas un emplacement pour carte SD, mais un port USB-A pour sauvegarder les images sur clé USB ou disque dur externe.

Test eufy Video Doorbell 2K © Alexandre Schmid pour Clubic

Une solution en local qui manque bien trop souvent chez des produits concurrents, les sonnettes Ring et Arlo requérant un abonnement cloud pour profiter de toutes les fonctionnalités. Ici, vous avez le choix. Si vous préférez opter pour le stockage cloud, il vous en coûtera 2,99 euros par mois ou 29,99 euros par an par appareil (9,99 euros par mois ou 99,99 euros par an pour jusqu'à 10 appareils), avec un écrasement des enregistrements de 30 jours. Des tarifs dans le moyenne du marché.

eufy Video Doorbell 2K : l'avis de Clubic

Une excellente proposition que cette sonnette connectée eufy Video Doorbell 2K, qui tient la dragée haute à ses concurrentes de chez Ring et Arlo. Ce produit est à privilégier notamment si vous désirez vous épargner des dépenses supplémentaires liées au stockage dans le cloud grâce à l'enregistrement des vidéos en local. Et pour un prix similaire aux autres marques connues, une station HomeBase 2 est intégrée.

Pour le reste, la sonnette brille par son design élégant et ne manque pas de fonctions essentielles. A moins de vouloir absolument une intégration parfaite avec les assistants vocaux, elle répond à tous les usages.

La qualité d'image et audio, ainsi que la personnalisation des paramètres de détection des mouvements sont à la hauteur de ce que l'on attend sur ce type d'appareil.

eufy Video Doorbell 2K

8

L'eufy Video Doorbell 2K impressionne sur bien des points et la majorité des défauts que nous lui trouvons ne gâchent pas l'expérience générale. On regrette tout de même cette HomeBase 2 qui doit être obligatoirement connectée en filaire pour accéder au réseau. L'enregistrement en local est par contre un argument de poids pour privilégier cette sonnette connectée, qui ne requiert ainsi pas d'abonnement cloud contrairement à bien des concurrents.

Les plus

  • Design élégant
  • Configuration facile
  • Qualité d'image
  • Détection des mouvements efficace
  • Stockage local, pas besoin d'abonnement
  • La HomeBase inclue

Les moins

  • La HomeBase connectée obligatoirement en Ethernet
  • Quelques problèmes de traduction sur l'app
  • L'intégration des assistants vocaux
  • Un prix calqué sur Ring et Arlo

Qualité d'image de jour 9

Qualité d'image de nuit 8

Qualité audio 8

Fonctionnalités 8

Design 8

Modifié le 09/03/2021 à 12h17
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Roidmi Eve Plus : économisez 63€ sur cet aspirateur robot très efficace sur toutes surfaces
Le HomePod mini d'Apple se met à jour, mais ne prend toujours pas en charge le Dolby Atmos
Roborock S7 : l'une des références des aspirateurs robots tombe à son meilleur prix
Maison connectée : Engie et Netatmo lancent un service d'aide pour piloter son chauffage au gaz
IKEA Symfonisk : on en sait plus sur la prochaine enceinte de Sonos et IKEA
Google de nouveau dans le viseur de l'Union européenne par l'intermédiaire de Google Assistant
Le protocole universel de domotique Matter reporté à 2022
iRobot annonce le Roomba j7+, un nouvel aspirateur robot qui détecte les objets
Philips lance Hue Gradient, pour des ambiances lumineuses encore plus abouties
SimpliSafe ajoute une nouvelle caméra d'extérieur à son système de sécurité
Haut de page