Boring reçoit le feu vert pour creuser un tunnel à Washington DC

25 février 2018 à 09h23
0
Ce n'est pas encore du béton armé, mais un début : la Boring Company dirigée par Elon Musk a reçu un permis préliminaire du département des transports de la capitale fédérale américaine pour commencer à creuser un tunnel sur une parcelle abandonnée au nord de la ville.

Ce forage pourrait être la première pierre du projet fou Hyperloop, qui promet un transport fiable à des vitesses inconnues.

Approbation verbale de la Maison Blanche

Les petits ruisseaux font les grandes rivières. L'été dernier, Elon Musk racontait sur Twitter avoir « pitché » le concept de son Hyperloop à la Maison-Blanche, et avoir reçu une approbation verbale de Jared Kushner, le gendre de Donald Trump, pour connecter New-York, Philadelphie, Baltimore et Washington. Quelques mois plus tard, les choses semblent avancer.

D'après le Washington Post (propriété de Jeff Bezos), la ville de Washington a délivré à Boring Company un permis préliminaire pour commencer à creuser. Le tunnelier devrait entrer sous terre sur une parcelle en friche au Nord-Est de la capitale fédéral américaine. Pour percer la terre sur quelle distance, et à quelle profondeur ? Les détails sont encore flous. Mais un représentant de la Company répond que le lieu de percement pourrait être un des arrêts du peut-être tunnel anti-bouchon de la Côte Est.

Boringcompany


Réserves des experts

A l'Ouest des Etats-Unis, les choses sont à un stade plus avancé pour Boring Company. Une tranchée a été ouverte, et un tunnelier est en train de creuser un tunnel-test d'un peu plus de trois kilomètres sous le quartier général de SpaceX à Hawthorne en Californie. L'entreprise négocie aussi avec Los Angeles pour percer dans son sous-sol un tunnel plus long d'une dizaine de kilomètres pour valider son concept de tunnel anti-embouteillage.

Elon Musk veut y tester tous les systèmes nécessaires à la prise en charge des véhicules qui entreraient dans le tunnel, notamment les « skates » électriques sur lesquels les voitures seraient chargées. Reste à surmonter le scepticisme des experts des transports, dubitatifs devant l'assurance du fantasque chef d'entreprise à creuser des tunnels plus vite et moins cher que tout le monde...

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page