Les Tamagotchi sont de retour !

0
Le groupe japonais Bandai va relancer dans toute l'Europe, dont la France, et aux Etats-Unis, les célèbres petits oeufs abritant des créatures virtuelles, 21 ans après leur première apparition.

Un retour déjà tenté en 2006, mais qui s'était soldé par un échec commercial pour Bandai.

Génération Club Dorothée

Avec la Gameboy, le Nokia 3310 et le nez de Dorothée, c'est l'un des objets cultes de l'enfance des Xennials, la génération née dans les années 80. Symbole d'une époque où un écran LCD même pas rétro-éclairé symbolisait le futur, le Tamagotchi va faire son grand retour en France, 18 ans après avoir disparu de la circulation.

Apparu en 1996, le Tamagotchi est cet oeuf électronique que l'on pouvait emmener partout avec soi. A l'écran, un petit animal virtuel dont il fallait s'occuper plusieurs fois par jour, au risque de le voir mourir si on le négligeait un peu trop. Une tyrannie qui séduisit plus d'un million de petits Français l'année de sa sortie.

01F4000007023046-photo-tamagotchi-friends.jpg


Merci la vague rétro

Le succès fut immense pour Bandai, qui écoula un million de Tamagotchi en France en un an. Adorés des uns, détestés des autres, les petits oeufs électroniques représentèrent même en 1997 le tiers du chiffre d'affaires mondial de Bandai, qui en écoula 76 millions d'exemplaires en trois ans.

Comme un produit ne meurt jamais vraiment, Bandai estime qu'une fenêtre est ouverte en ce moment pour son retour, grâce à la mode rétro à qui l'on doit de revoir par exemple les Nes et Super Nes en version mini chez Nintendo, ou encore le fameux 3310 de Nokia, réédité sous licence par une startup finlandaise. Alors, le Tamagotchi retrouvera-t-il son public 20 ans après ? En boutique à partir du 25 octobre, il sera un peu plus petit que la version de 1996. Son prix devrait tourner entre 10 et 15 euros, et attention, il sera vendu en nombre limité.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une première photo du Razer Phone fuite
Ce nouveau ransomware Android change votre code PIN
Hyperloop One s'allie avec Virgin
Wifi : la protection WPA2 serait vulnérable
Facebook : une nouvelle ruse pour voler vos codes
Dans Blade Runner 2049, Gosling roule en Peugeot
Nokia abandonne OZO, sa caméra de réalité virtuelle hors de prix
Teachable Machine : Google vous aide à comprendre les bases de l'IA
On touche notre smartphone 2.617 fois par jour
Waymo a proposé à Uber d’éviter le procès
Haut de page