Tripadvisor retire le bandeau polémique, qui était issu d'une consigne du gouvernement

25 juin 2020 à 08h15
0
TripAdvisor bandeau disparu
Le bandeau qui a irrité les professionnels du tourisme a disparu (Capture d'écran TripAdvisor par © Clubic)

Douchée par un message de prévention lié au Covid-19 affiché sur les destinations françaises uniquement, la plateforme américaine l'a fait disparaître mercredi, bien qu'il répondait à une demande de l'État, a-t-on appris.

Aussitôt allumée, presque aussi vite éteinte, la polémique provoquée par un message d'avertissement face au coronavirus affiché en bonne position sur les pages des destinations françaises hébergées sur le site Tripadvisor n'est déjà plus. Bien qu'elle laissera des traces auprès de professionnels du tourisme vexés. Ce mercredi 24 juin, soit 24 heures après la grogne d'hôteliers basés à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), la plateforme a fait disparaître la bannière litigieuse.

Le message polémique a bien disparu des pages pointant sur les destinations françaises

Jusqu'à mercredi, les destinations touristiques françaises faisaient apparaître la mention suivante : "À propos du Covid-19 : les voyages touristiques sont actuellement restreints vers cette destinations en raison du Covid-19." Une mise en garde synonyme de volonté (ou au mieux, de maladresse) de décourager les voyages en France. Et il n'y a pas que sur les pages reliées à la ville de Thonon-les-Bains, d'où est parti le coup de gueule, que la mention apparaissait. Elle figurait sur toutes les pages françaises, mais pas sur les pages liées aux destinations étrangères, ce que les professionnels n'ont pas compris, et à juste titre, surtout en sachant que les pays frontaliers étaient, eux, épargnés de la mention.

Mercredi, la mention avait bien disparu, et pas que sur les pages pointant vers des destinations de Thonon-les-Bains, mais partout en France. Une victoire pour les professionnels du tourisme, qui sont dans le rouge face à une crise sanitaire qui risque, en plus d'avoir gâché le printemps, de ternir grandement l'été, qui fait des réticents.

Plus important encore, Tripadvisor nous a fait parvenir sa réaction mercredi, et on apprend à travers celle-ci que la bannière polémique n'était pas totalement du fait du site de réservation en ligne.

Les services du ministère de l'Économie derrière la fameuse bannière !

TripAdvisor bandeau Covid
Capture d'écran TripAdvisor par © Clubic

Tripadvisor nous en a donc appris davantage sur l'origine du message de mise en garde, tout en nous rappelant au préalable que "des messages sont diffusés en direct sur Tripadvisor afin de fournir aux voyageurs du monde entier des conseils sur les restrictions locales ou internationales susceptibles d'avoir une incidence sur leurs projets de voyage." La plateforme fait sans doute référence au message d'avertissement aux voyageurs, présent tout en haut de chaque page, et ce peu importe la destination.

Concernant le second bandeau, présent un temps sur les pages françaises, le site nous indique que "les services du ministère de l'Économie en charge du Tourisme ont contacté directement Tripadvisor pour demander que ces informations soient communiquées sur les pages relatives aux destinations françaises."

Ah !, comme dirait Denis Brogniart, justement un amateur de voyages. Le gouvernement serait donc derrière cette fameuse bannière. Si Tripadvisor ne nous précise pas si le message a été expressément dicté tant sur le fond que sur la forme par l'État, il résulte de sa volonté.

Tripadvisor a entendu les remontées du terrain

Dans son communiqué, Tripadvisor rappelle que si les restrictions pour les voyages intérieurs en France ont été levées, elles demeurent pour les voyageurs internationaux hors Union européenne. "Nous avons estimé qu'il était important d'en tenir compte dans les messages diffusés sur notre site", se justifie la plateforme.

Finalement, le site américain a pris en compte les remarques et remontées des acteurs du tourisme et du Groupement national des indépendants (GNI). "Compte tenu de la demande accrue de tourisme intérieur en France, nous avons apporté des modifications aux messages que nous affichons sur le site afin de mieux refléter l'assouplissement des restrictions dans le pays", nous indique-t-on.

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Aux États-Unis, la mortalité des abeilles depuis un an est inquiétante
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Selon Epic Games, la PS5 est
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
scroll top