Google choisit Kansas City pour la fibre à 1 Gb/s

01 juin 2018 à 15h36
0
La firme était partie à la recherche de zones à fibrer pour tester son service de connexion à 1 Gb/s. Google a choisi la ville de Kansas City pour y déployer son réseau.

00A0000000497491-photo-fibre-optique.jpg
L'idée est alléchante mais les habitants de la ville du Kansas seront les seuls bêta testeurs de l'offre de fibre optique de Google. Une connexion à 1 Gb/s qui sera proposée dès le début de l'année prochaine.

Après plus d'un an de réflexion, l'annonce du choix de la ville a été faite par la firme. Il faut dire que pas moins de 1 100 villes avaient fait acte de candidature. Certaines d'entre elles, peu connues, comme Topeka, s'étaient provisoirement renommées en Google histoire de faire pencher la balance en leur faveur.

Toujours est-il que le déploiement devrait se faire rapidement, en coopération avec les entreprises locales. Quant au prix, aucun tarif n'a été annoncé, Google a simplement expliqué qu'il serait compétitif. De même, à l'avenir Google autorisera les FAI à offrir des services utilisant son réseau. Un accord dit d'accès libre sera mis en place afin d'encourager la compétition.

En premier lieu, la ville de Kansas City (446 000 habitants environ) et l'université de Stanford feront donc des tests. On regrettera simplement que seul territoire des Etats-Unis soit concerné par cette initiative.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Acer Predator G3600 : un PC familial adapté au jeu vidéo
Fuuvi Pick : un appareil photo aux allures de clé USB
Antitrust : Microsoft accuse Google devant la Commission européenne
Mac OS X Lion : une deuxième developer preview encore très instable
Data Recovery Stick : une clé USB pour récupérer les données supprimées
L'Android Market supprime un émulateur Playstation : un rapport avec l'Xperia Play ?
Logitech propose une app SqueezeBox officielle pour smartphones
Google +1 : la recherche devient sociale avec un bouton
Le PDG d'Acer démissionne
Samsung : un keylogger sur certains ordinateurs portables ? (MàJ)
Haut de page