Free revendique plus de 20 millions d'abonnés

0
L'opérateur présente ses résultats financiers pour 2017. Il annonce le recrutement, sur un an, d'un million de nouveaux abonnés et vise une parts de marché de 25% à long terme.

Le fixe demeure le point fort de Free, mais la pression de la concurrence augmente très fortement, avec la montée en puissance de la fibre.

Un quart du marché du fixe pour Free

Ca boome pour Free. Arrivé il y a 6 ans sur le marché du mobile, la filiale d'Iliad, holding fondée par Xavier Niel, a présenté, ce mardi 13 mars, ses résultats pour l'année 2017. En terme d'abonnements, les indices sont au vert : Free revendique 20 millions d'abonnés, dont 13,7 millions dans le mobile et un peu plus de 6,5 millions sur le fixe (Internet, TV, téléphonie fixe).

Le fixe demeure d'ailleurs le vrai point fort de Free, qui se présente comme le premier opérateur alternatif de France, avec 24% de parts de marché sur le haut débit et le très haut débit, dans un contexte fortement promotionnel l'an dernier. Le FTTH (Fiber to the Home, la fibre domestique) atteint 556.000 abonnés, dont près de la moitié (250.000) recrutés l'an dernier. Free assure avoir déployé, l'an dernier, 2 millions de nouvelles prises raccordables pour atteindre 6,2 millions de prises.

Free Mobile étend la 4G à son forfait low cost


Les abonnés Free consomment beaucoup de data !

Sur le mobile, Free représente, avec ses 13,7 millions d'abonnés, 19% du marché français. Mais il revendique la place de premier recruteur depuis six ans, avec près d'un million de nouveaux abonnés, chiffre net de résiliation, en 2017. Le mix d'abonnés affiche une majorité (8,2 millions) de forfaits Free 4G illimitée (100 Go pour les non-abonnés Freebox), désormais plus nombreux que les abonnés à l'offre à 2 euros/mois. Les abonnés Free sont parmi les plus gros consommateurs de 4G d'Europe, avec une moyenne de 8,4 Go par mois.

Free voit dans ces chiffres la récompense de ses investissements sur le réseau : l'an dernier, l'opérateur a déployé 3.700 nouveaux sites 3G, pour un total de 12.200 sites, garantissant une couverture de la population (et non du territoire) en 3G de 94%. Son réseau 4G fait un peu moins bien : 86% de la population couverte. Sur le plan financier enfin, Free affiche un chiffre d'affaires de près de 5 milliards d'euros (+6%), mais c'est en-dessous des prévisions des analystes. Une heure après l'ouverture de la Bourse, le titre Iliad, maison-mère de Free, perdait 7%.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top