VDSL2 : Free promet jusqu'à 90 Mbp/s en réception à ses abonnés de Dordogne et Gironde

07 juin 2013 à 11h02
0
L'opérateur organise sa montée en débit. Free propose à certains de ses clients munis d'une Freebox Revolution l'accès à la technologie VDSL2, cette dernière proposant des débits allant jusqu'à 90 Mbp/s en réception. Pour l'instant, seuls les abonnés situés dans les départements de la Dordogne et de la Gironde et dont la ligne est éligible sont concernés.

Free se met au VDSL2 (Very high speed Digital Subscriber Line) et dévoile son plan de déploiement de cette technologie. Une partie des abonnés disposant d'une Freebox Revolution peuvent ainsi en faire la demande afin qu'ils puissent bénéficier sans surcoût de débits allant « jusqu'à 90 Mbp/s en réception et jusqu'à 25 Mbp/s en émission », indique l'opérateur.

Toutefois, cette offre ne concerne qu'une partie des clients Free puisqu'outre l'obligation de détenir une Freebox Revolution, seuls deux départements sont concernés. De même, l'éligibilité à cette offre dépend également du nœud de raccordement abonnés ou NRA (ou répartiteur) sur lequel se trouve le client. Free publie d'ailleurs sur son site la liste des NRA concernés (.pdf) par la mesure.

Pour rappel, le VDSL2 possède certes des atouts indéniables comme la montée en débit pour celui se trouve proche du répartiteur. Son déploiement se fait également sans véritables frais supplémentaires notoires de la part de l'opérateur puisque la technologie utilise les réseaux « historiques » en cuivre. Toutefois, un abonné se trouvant loin du répartiteur bénéficiera de débits plus faibles, profitant alors peu de cette montée en débit. Le sujet pouvant s'avérer problématique pour les internautes en zone peu dense ou rurale. C'est pourquoi Free fait montre de transparence en publiant un graphique représentant les pertes en fonction de la longueur de la ligne.

0186000006029522-photo-free-vdsl2-pertes.jpg

De son côté, SFR a indiqué cette semaine qu'il portait de 100 à 300 Mb/s le débit maximal en réception de son offre fibre optique. Une demande exprès devant certes être faite par l'abonné auprès de l'opérateur, cette montée en débit, sur la fibre cette fois-ci, se fait également sans aucun surcoût.

Pour Free, ces deux départements font figure de tests, l'opérateur précise toutefois que les « autres NRA de ces départements seront éligibles au VDSL2 dans les prochains jours. Free étendra cette innovation technologique aux autres départements dégroupés sur le territoire métropolitain dès que l'autorisation sera délivrée ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
scroll top