FreeWifi : désormais limité à quatre accès simultanés (màj)

le 12 novembre 2012
 0
Free a récemment mis en place une limitation du nombre de connexions simultanées au service FreeWifi. Un identifiant ne peut plus se connecter qu'une seule fois, ce qui limite considérablement l'intérêt du partage d'identifiants entre amis, tout en entrainant quelques effets de bord.

00F0000005512027-photo-logo-free.jpg

Le site Internet spécialisé Univers Freebox a constaté vendredi qu'il n'était plus possible de connecter simultanément plusieurs appareils au service FreeWifi avec un seul identifiant. Sur la page d'identification, le message suivant s'affiche « Erreur : vous êtes déjà connecté », et le FAI invite l'utilisateur à « s'assurer de la confidentialité de ses identifiants ou à les modifier ».

Cette limitation aurait été mise en place le 31 octobre, un peu plus de trois ans et demi après le lancement du service. Le FAI n'a pas communiqué sur cette mesure, on ne peut donc qu'imaginer qu'elle fait suite à des abus.

0000014005512011-photo-freewifi.jpg

Pourtant on cerne mal quel préjudice subissent les FAI à cause du partage d'identifiants à leurs réseaux Wi-Fi communautaires. Dans la plupart des cas un abonné à Free échange ses identifiants avec un ou deux abonnés à d'autres FAI, pour multiplier ses chances de pouvoir se connecter en déplacement, occasionnellement. Les utilisateurs qui n'ont aucun abonnement et profitent des identifiants d'une connaissance sans contrepartie sont probablement marginaux. Quand bien même, leur accès à Internet est castré et ils n'utilisent que la bande passante inutilisée.

Or contrairement à un abonnement mobile, un accès à Internet est souvent souscrit pour plusieurs personnes, cette limitation est donc pénalisante pour des foyers dont plusieurs des membres se déplacent en même temps, ou pour d'honnêtes utilisateurs équipés de plusieurs appareils, tels qu'un ordinateur portable et une tablette.

Nous avons contacté Free pour obtenir une explication, sans succès pour le moment.

Publication initiale le 12/11/2012 à 16 h 53



Mise à jour le 12/11/2012 à 19 h 36

D'après nos constatations, le nombre de connexions simultanées n'est pas limité à un, mais à quatre. Joint par nos soins, Free ne souhaite pas communiquer sur ce service, et ne livre donc pas les raisons de cette mesure. Les abonnés ne sont eux-non plus pas informés, ni par email, ni sur la rubrique assistance du site Internet de Free. Quatre appareils est une limite relativement confortable, c'est néanmoins une régression.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Facebook travaille sur son propre assistant vocal, pour concurrencer Alexa et Siri
Face aux géants comme Alibaba, Amazon ferme sa marketplace en Chine
Pinterest pèse 12,7 milliards de dollars et fait une entrée réussie en Bourse
Une association porte plainte contre Xiaomi en raison des DAS trop élevés de ses smartphones
L'UE vote en faveur d'une nouvelle limite d'émission de CO2 pour les camions
Test LIFX Beam : l’éclairage connecté au service du design d’intérieur
Oups : Facebook a
Programmation : quels langages sont les plus recherchés et rémunérateurs ?
Google et Amazon font la paix : Chromecast va désormais supporter Amazon Prime Video
Finalement, Pepsi abandonne son idée de mettre de la publicité en orbite
MSI annonce que les cartes mères en chipset AMD 300 supporteront bien les Ryzen 3000
Mi 9 SE, trottinette électrique : Xiaomi signe une distribution exclusive avec Fnac Darty
Notre-Dame de Paris : Drones, robots... La technologie de plus en plus sollicitée par les secours
Les GAFAM désarment un projet de loi protégeant les données personnelles des utilisateurs
Les Furtifs, le dernier livre phénomène d'Alain Damasio, sort aujourd'hui
scroll top