Free promet l'arrivée de 4 chaines et 2 services de VOD "3D"

Alexandre Laurent
30 septembre 2010 à 11h14
0
Encore très pauvre, l'offre en contenus « 3D » devrait légèrement s'étoffer pour les abonnés Free dans les semaines à venir. L'opérateur vient en effet d'annoncer qu'il proposerait bientôt l'accès à quatre nouvelles chaines et deux services de vidéo à la demande compatibles avec les afficheurs en relief.

Accessible à tous les abonnés Free ou Alice munis de la dernière box en date de leur opérateur, les quatre chaines concernées sont NRJ12 3D, Wildearth 3D, Brava 3D et Penthouse 3D. Les deux premières appartiennent au bouquet « basic », alors que les deux dernières requièrent la souscription d'une option spécifique.

Du côté de la VOD, Free annonce une version 3D de son FHV (Free Home Video) ainsi que l'arrivée de Dorcel 3D, plateforme dédiée aux contenus X édités par la famille du même nom.

NRJ12 3D est disponible dès aujourd'hui. Wildearth 3D et Brava 3D arriveront quant à elle en octobre, suivies par les services de VOD d'ici la fin de l'année.

03600272-photo-chaines-et-services-vod-3d-free.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top