Polémique autour des 300 futures antennes Free Mobile à Paris

0
01173142-photo-antenne-gsm.jpg
Tous ne se réjouissent pas de l'arrivée d'un quatrième opérateur mobile devant disposer à terme de son propre réseau sur le marché français. Associations de consommateurs et organisation apparentées au courant Vert dénoncent ainsi les risques sanitaires occasionnés par les antennes du futur Free Mobile en région parisienne.

Emmenée par le parti Vert, l'association Robin des Toits et le syndicat d'employés municipaux Supap-FSU, la fronde porte sur les délibérations préalables à l'installation par Free de ses premières antennes GSM sur le sol parisien. D'après les Verts, l'opérateur aurait demandé l'accès à quelque 300 points hauts, pour poser autant de relais destinés à la mise en place de son service de téléphonie.

Selon les modalités d'attribution de la quatrième licence 3G, Free doit en effet parvenir à couvrir 27% de la population métropolitaine avant de pouvoir bénéficier des accords d'itinérance qui lui permettront d'ouvrir son offre au niveau national. Sans surprise, c'est donc vers les zones denses et tout particulièrement Paris que se tournent les premiers efforts de Free en la matière.

Problème : la capitale est déjà surmontée de plusieurs milliers d'antennes relais, qui depuis plusieurs années déjà échaudent élus verts et associations. Ces derniers rappellent qu'une conférence citoyenne organisée en 2009 à l'initiative du maire de Paris, Bertrand Delanoë, avait abouti à une série de recommandations que le nouvel entrant n'est pas, pour l'instant, tenu de suivre.

« Pourquoi se priver de cette occasion pour imposer à tous les opérateurs d'appliquer la Valeur Limite d'Exposition à 0,6 V/m, seuil de précaution sanitaire, demandée dans toutes les réunions de concertation et par la Conférence de Citoyens ? », s'interroge dans un communiqué le Supap-FSU.

Du côté de la mairie de Paris, on indique n'avoir « aucune marge de manoeuvre » dans la mesure où l'arrivée de ce quatrième acteur a été décidée par l'Etat. La question fera l'objet d'une délibération lors du conseil de Paris les 27 et 28 septembre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top