Les clés pour préserver son anonymat sur Internet

Jérôme Cartegini
Spécialiste sécurité informatique
08 août 2012 à 18h10
0

Conclusion

Rester parfaitement anonyme sur Internet est une utopie. Aucune des techniques que nous vous avons présentées n'est infaillible. Face à des multinationales toutes puissantes, des régies publicitaires aux moyens considérables, des hackers toujours plus déterminés et des gouvernements qui accroissent leur surveillance, protéger sa vie privée demande beaucoup de persévérance.

0258000005327668-photo-clavier-ok.jpg


Les différentes méthodes que nous avons pu voir sont pour certaines très simples à mettre en œuvre. Elles permettent de compliquer votre identification et de limiter vos traces sur Internet. Mais leur utilisation n'est pas sans contraintes. Qu'il s'agisse des proxys ou des plug-ins anonymisant à installer sur Firefox, du navigateur Tor, ou des sites de proxys Web, tous provoquent de forts ralentissements et font mauvais ménage avec les technologies comme Flash. Sans compter que l'on peut mettre en doute leur fiabilité, car on ne peut pas savoir qui se cache vraiment derrière les serveurs de proxy.

Plus rapides (mais pas forcément totalement fiables), les services payants tels que JAP ou Hide My IP doivent impérativement être complétés par divers utilitaires de sécurité et de nettoyage pour renforcer votre protection. À condition d'être accepté par sa communauté et de respecter ses conditions d'utilisation (assez strictes), le VPN Freedoom-IP représente une excellente alternative.

Au-delà des outils passés en revue, chacun d'entre nous doit être vigilant et veiller à ne pas divulguer des informations personnelles n'importe où sur Internet. Utiliser divers pseudo et mots de passe complexes pour accéder aux services Web. Penser à crypter ses mots de passe et toutes ses informations importantes à l'aide d'un logiciel comme TrueCrypt. Toujours regarder les conditions d'utilisation des données personnelles des services gratuits ou payants que l'on utilise. Effacer régulièrement les fichiers temporaires, veiller à mettre à jour ses logiciels, etc. Ou encore penser à bien régler les paramètres de confidentialité des services tels que Google et Facebook. Des petites précautions qui peuvent en faire sourire certains, mais qui sont encore trop souvent négligées par le plus grand nombre.

0258000005320022-photo-introduction-matt-westervelt.jpg


Télécharger Hide My IP pour Windows.

Télécharger Tor Browser pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top