Les clés pour préserver son anonymat sur Internet

Jérôme Cartegini
Spécialiste sécurité informatique
08 août 2012 à 18h10
0

Les proxys Web

Les sites de surf anonyme se multiplient sur le Web et soulèvent de gros problèmes de sécurité, car certains d'entre eux se révèlent potentiellement très dangereux. Ces sites censés vous protéger peuvent en effet vous conduire tout droit sur des sites d'hameçonnage (phishing), enregistrer vos identifiants, exploiter vos données, etc. Pour minimiser les risques, il vaut mieux se renseigner sur leur fiabilité et privilégier les services réputés fiables.

De même, les proxys Web (gratuits) sont particulièrement lents et contraignants, car d'une part ils sont moins performants que les proxys traditionnels, et d'autres part, ils sont souvent incompatibles avec les sites de streaming et sécurisés https. Concrètement, cela signifie que la plupart se révèlent incapables de se connecter à Facebook, YouTube, ou un Webmail, par exemple. Cela reste malgré tout une solution d'appoint ou de dépannage simple et rapide, car vous n'avez aucun logiciel à installer et vous pouvez vous en servir sur n'importe quel ordinateur. Voici deux solutions dont nous pouvons être à peu près sûrs.

012C000005329424-photo-kozzi-computer-keyboard-key-s-and-save-1311x1601.jpg


Zend 2 : proxy Web de dépannage

008C000005327660-photo-zend2.jpg
Comme tous les proxys Web, il ne nécessite aucune installation ni configuration. Il suffit de saisir l'URL du site Web que vous souhaitez visiter dans le champ de recherche. Le service se charge de modifier tous les liens de la page pour que votre navigateur se connecte au proxy. Vous vous rendez vite compte que la tâche est ardue, car cela peut prendre parfois un temps fou. Zend2 a la particularité de permettre de naviguer sur les versions HTML simples de Facebook et YouTube. Par-dessus tout, ce service créé en 2006 jouit d'une bonne réputation. Il est notamment connu pour être utilisé par de nombreux citoyens résidant dans des pays répressifs qui censurent l'accès à Internet.

https://www.zend2.com

0258000005328582-photo-zend-2.jpg


Netscop : sans restriction

008C000005327628-photo-netscop-1.jpg
Le service qui édite Ghost Navigator (un navigateur anonyme) propose également un proxy Web payant. Il dispose en effet d'une interface en ligne idéale pour les novices permettant de surfer anonymement sur Internet, y compris sur les sites sécurisés (https). Toutes les données sont cryptées sur les serveurs de l'éditeur qui ne conserve aucun log de vos communications. Il est possible de choisir le pays de connexion, de gérer les cookies, etc. L'interface vieillotte se révèle par contre assez décevante. Comptez 29 € / an.

http://www.netscop.net

0258000005329432-photo-proxy-web-2.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top