Audiophile et placebo : Sony lance une carte mémoire hors de prix

19 février 2015 à 14h23
0
Sony exploite à son tour l'effet placebo sur le marché de l'audiophile avec une carte mémoire « for Premium Sound ».

Après les « interconnexions » USB ou Ethernet audiophiles (ce que le commun des mortels appelle vulgairement des câbles), voici... la carte mémoire audiophile ! Sony vient effectivement d'annoncer une microSD « for Premium Sound », cinq fois plus chère qu'une carte conventionnelle équivalente.

Cette carte mémoire qui sonne mieux est présentée comme le complément idéal du nouveau baladeur haute résolution Sony NW-ZX2 à 1 200 euros. Si les prix sont exponentiels sur le marché de la Hi-Fi, ce baladeur a de vrais arguments pour justifier son tarif. Il coûte deux fois plus cher que son prédécesseur mais il devrait bel et bien apporter une amélioration audible, sinon mesurable, même infime.

0140000007913101-photo-sony-sr-64hxa.jpg

Une vraie problématique pour un effet placebo encore plus puissant



On ne peut pas en dire autant de cette carte mémoire SR-64HXA, dont l'apport tient certainement exclusivement à l'effet placebo. Certes, contrairement au n'importe quoi pseudo-scientifique de fabricants de câbles Ethernet audiophiles comme AudioQuest, l'argumentaire de Sony fait référence à une vraie problématique. La marque affirme que sa carte produit moins de parasites électriques lors de la lecture. Pourtant même si c'était vrai, il n'y aurait aucune raison que ça ait la moindre influence sur la restitution sonore.

On rappelle effectivement que les fichiers audio, qu'ils soient stockés sur un NAS ou sur une carte mémoire, ne deviennent du son qu'après avoir franchi plusieurs étapes. Or lorsqu'ils sont confiés au convertisseur numérique-analogique (DAC) — supposé être isolé du reste de l'électronique, a fortiori dans un baladeur audiophile — les morceaux ont transité par la mémoire vive puis par une mémoire tampon. À cet instant la carte mémoire n'est plus supposée être sollicitée, elle est de nouveau au repos.

0280000007913105-photo-sony-sr-hxa.jpg

Cette microSD « for Premium Sound » de Sony sera quoi qu'il en soit commercialisée à partir du 5 mars 2015 au Japon, pour un prix public de 18 500 yens, soit environ 150 euros. Presque trois fois plus qu'une Sony SR-64UYA, et cinq fois plus qu'une microSD classe 10 de 64 Go comme Samsung en vend pour environ 30 euros.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Le jeu de rôle anti-Brexit
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
Pampers se lance dans les

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top