Les caractéristiques du Sansa Fuze+ en fuite sur le web (MAJ)

31 août 2010 à 16h26
0
012C000003469970-photo-sansa-fuze.jpg
On aurait pu croire que Sandisk avait définitivement déserté le marché des lecteurs MP3, mais on sait aujourd'hui qu'il n'en est rien : Engadget vient en effet de dévoiler les caractéristiques du Sansa Fuze+, le successeur du Fuze, sorti en avril 2008.

Au programme, on trouve un écran OLED de 2,4 pouces (320 x 240 pixels), la lecture de formats audio MP3, WMA, Ogg vorbis, FLAC, Audible et AAC, des formats vidéo MPEG-4, H.264, WMV et Flip, ainsi que des photos en JPEG et BMP. Tuner FM et lecteur de carte microSD seront également de la partie.

Le Sansa Fuze+ sera disponible en trois capacités, 4, 8 et 16 Go et disposera d'une autonomie de 24 heures en écoute de musique et 5 heures en lecture de vidéo.

Aucune date de disponibilité n'a encore été dévoilée et il en va de même pour les prix : Engadget précise cependant que Sandisk pourrait les annoncer le 12 septembre prochain.

Mise à jour : le Sansa Fuze+ vient de faire son apparition dans la boutique en ligne américaine de Sandisk où il peut d'ores et déjà être commandé. Si les 3 modèles, disponibles en 5 coloris, ne sont pour l'instant pas disponibles en Europe, les prix en dollars donneront une indication aux potentiels acheteurs : le modèle de 4 Go est proposé à 79,99 dollars, le 8 Go à 89,99 dollars et le 16 Go à 119,99 dollars.

Publication initale le 19 août à 15h12
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top