Galerie, album... Tout pour héberger vos photos

09 février 2007 à 16h18
0

Les galeries à héberger par soi-même : Jalbum


Il est également possible de prendre en charge soi-même l'hébergement de ses images, en exploitant l'espace donné par votre fournisseur d'accès, ou en achetant un espace supplémentaire auprès de l'un des très nombreux hébergeurs présents sur le marché. Vous avez les quelques centaines de Mo nécessaires à l'hébergement de votre galerie ? Il ne vous reste donc plus qu'à la réaliser ! Oui, mais comment ? Ce guide ne vous apprendra pas à « coder votre galerie en 2 heures ». Son objectif - ô combien plus raisonnable -, est de vous présenter l'une des solutions « clé en main » les plus simples du marché.

De nombreux développeurs, anonymes ou non, ont un jour décidé de mettre gratuitement à disposition de leurs semblables un script de galerie patiemment conçu. Ce script définit la façon dont les albums seront présentés, la façon dont les images vont s'afficher (dans une page indépendante, en pleine page...), dont on passe à l'image suivante (en cliquant sur une miniature ou sur une simple flèche...), etc. Pour faire son choix parmi ces différents script, le mieux est sans doute de parcourir les galeries des autres (vous trouverez de nombreux liens sur les forums débattant de photos) et de voir quelle solution ils utilisent (vous trouverez l'information en bas de page, ou dans l'une des rubriques « liens » ou « contact »). Dans ce guide qui se veut accessible à tous, nous nous sommes concentrés sur les solutions les plus simples, laissant donc de côté des scripts pour autant excellents comme PhpWebGallery ou 2BGal. Ceux qui souhaiteront les découvrir par eux-mêmes trouveront en suivant ces liens des explications très claires pour procéder à leur installation.

Quels sont les avantages de ces solutions ?
  • Elles évitent d'avoir à « s'embêter avec du code HTML ».
  • Elles permettent de créer autant d'albums qu'on le souhaite (ce que ne permet pas Flickr par exemple dans sa version gratuite).
  • Elles ne connaissant pas vraiment de limitations. Si des fonctions vous manquent, ou si des restrictions vous gênent, il y a fort à parier que la communauté vous fournira des scripts pour les ajouter ou vous indiquera comment les dépasser.
  • La personnalisation (couleur et taille des polices, couleur du fond...) se fait assez facilement au moyen de feuilles de styles.

Quels en sont les inconvénients ?
  • Il est plus difficile de générer du trafic vers une galerie hébergée par ses propres moyens, que vers une galerie adossée à un site communautaire. A moins de « laisser traîner » l'URL de votre galerie un peu partout sur les forums, seuls viendront la visiter les proches auxquels vous en aurez communiqué l'adresse.
  • Gratuit ? Ca dépend. Cette solution ne vous coûtera pas un sou si vous utilisez l'espace alloué par votre fournisseur d'accès Internet. A défaut d'offre d'hébergement gratuite à faire valoir, vous devrez trouver un hébergeur par vos propres moyens, et sélectionner une de ses offres (vous en trouverez qui ne vous coûteront que quelques euros par mois). Vous pourrez aussi faire le choix d'utiliser l'espace que certains hébergeurs fournissent gratuitement en contrepartie de l'affichage de bannière de publicités. Ce n'est pas toujours agréable, et cela peut même faire fuir les visiteurs !
  • Le jour où votre abonnement prend fin, vous perdez votre galerie et les autres données que vous aurez hébergées sur le même espace.
Ce petit tour d'horizon effectué, passons à la pratique avec Jalbum !

Jalbum


Entre son lancement en 2002 et sa version 7.0 disponible depuis quelques jours, Jalbum a eu le temps de se forger la réputation de solution incontournable. Cette réputation est-elle imméritée ? Il semblerait que non ! Il suffit d'essayer une simple fois de créer une galerie pour se rendre compte de la rapidité et de la simplicité de l'exercice.

Jalbum est une solution un peu à part. Simple, il se contente de concevoir la galerie en local et de vous offrir des outils pour la transférer vers un serveur, qui lui la rendra accessible à tous. Jalbum ne propose pas d'interface d'administration. Les mises à jour se font au moyen de l'application, depuis votre ordinateur, les nouveaux fichiers venant ensuite remplacer ou s'ajouter aux précédents lors d'un nouveau transfert vers le serveur.

Créer et mettre à jour une galerie


Commencez en téléchargeant Jalbum gratuitement sur notre ! L'interface, on ne peut peu plus simple, est construite autour d'une vaste zone de travail. Les rares réglages dont nous nous servirons sont situés dans l'ange inférieur gauche.
1 - Dans le menu « Fichier » choisissez « Nouveau projet d'album » et donnez un nom à cet album.
2 - Sélectionnez vos photos et déposez-les dans la zone de travail par simple glisser-déposer.

015E000000451095-photo-galeries-jalbum.jpg
015E000000451101-photo-galeries-jalbum.jpg

Nommez votre album, puis glissez-déposez vos photos dans la zone de travail


Le plus gros du travail est presque déjà fait ! Reste toutefois à personnaliser votre album. Pour cela, survolez au moyen de la souris les différents « skins » pour vous faire rapidement une idée de chacun, sachant que d'autres (au cas où vous ne trouveriez pas votre bonheur) peuvent être téléchargés depuis cette page. Même chose ensuite pour les « styles » qui vous permettront d'aller plus loin dans la personnalisation de la galerie. Quant aux « paramètres », dans un premier temps et à moins d'attentes précises, laissez-les sur leur position par défaut. Vous pourrez très simplement venir les modifier par la suite, lorsque besoins se seront affinés.

Pour tester votre album, cliquez sur « Créer l'album » puis, au terme de ce processus et dans la fenêtre qui s'affiche, sur « Voir l'album ». L'album s'ouvrira alors dans votre navigateur, vous permettant notamment de vous rendre compte de l'enchaînement des pages, de l'apparence que prend le skin sur les pages autres que la page d'accueil, etc. Comme l'indique l'adresse présente dans la barre d'adresse, votre album est pour le moment juste hébergé localement, sur votre disque dur. Si la mise en page que vous venez de tester en local vous convient, il reste à présent à mettre en ligne l'album.

015E000000451096-photo-galeries-jalbum.jpg
015E000000451097-photo-galeries-jalbum.jpg

Cliquez sur « Voir l'album ». Il s'ouvre alors en local dans votre navigateur pour vous permettre de le tester


Mettre en ligne l'album


Pour mettre en ligne votre album, vous devez disposer d'un hébergement. Il n'est en revanche pas nécessaire de disposer d'un client FTP, Jalbum en mettant un à votre disposition. Pour mettre en ligne votre album, cliquez sur « paramètres », choisissez « Ajouter » et renseignez les coordonnées de votre compte actuel. Le cas échéant, à défaut de solution d'hébergement, Jalbum vous aidera à configurer votre accès et vous dirigera vers un hébergeur gratuit (onglet « créer un compte »).

015E000000451098-photo-galeries-jalbum.jpg
015E000000451100-photo-galeries-jalbum.jpg

Entrez les coordonnées de votre serveur et une fois connecté, placez-vous dans le répertoire destiné à accueillir votre galerie


Il ne vous reste plus qu'à lancer un « uplaod complet ». Celui-ci terminé, un simple clic sur l'URL disponible en bas de la fenêtre devrait vous permettre de vérifier que la mise en ligne s'est bien déroulée et de visionner votre album, ici : http://desktop.clubic.com/a-la-montagne/index.html. Le cas échéant, un détour vers la FAQ en français peut vous aider.

Enrichir l'album


Retour vers l'application et vers l'onglet « paramètres ». Si les changements que vous voulez effectuer concernent l'affichage des images (compression des Jpeg, taille des vignettes, taille des images), rendez-vous dans les onglets « Images » et « Navigation ». Comme Picasa Web Album, Jalbum vous permet d'afficher vos photos à leur taille réelle, ce qui n'est pas utile à première vue pour la visualisation, mais ce qui peut permettre aux plus curieux de les découvrir dans leurs moindres détails, ou encore de les télécharger pour en effectuer des impressions.

015E000000450088-photo-galeries-jalbum.jpg
015E000000450089-photo-galeries-jalbum.jpg

Pour toutes les questions concernant l'affichage, rendez-vous dans les onglets « Images » et « Navigation ».


Pour inclure et paramétrer un diaporama, pour demander l'affichage des données Exif (qui indiquent les caractéristiques de la prise de vue) et IPTC, ou encore pour autoriser les commentaires, rendez-vous cette fois dans l'onglet « Skin » (ici « Chameleon » du nom de celui choisi pour notre album) qui constitue ce qui se rapproche le plus d'une interface d'administration. Dans notre exemple, on remarque que d'autres paramétrages sont possibles depuis cet onglet. Toutefois, ceux-ci varient en fonction du skin choisi. On notera enfin à ce sujet que Jalbum, tout en restant focalisé sur la création d'albums, s'est au fil des versions enrichit de petites fonctions supplémentaires, permettant la gestion des Exif et celle des commentaires. Pour le reste (retouches, redimensionnement...), il conseille de se diriger vers d'autres applications. Au sujet des commentaires, il reste à faire remarquer que le seul à même d'en saisir est le concepteur de l'album, puisque ceux-ci sont saisis en local avant d'être mis en ligne en même temps que les images. Même si la fonction est très utile et qu'elle permet de rendre vivante une galerie, il faut bien avoir conscience qu'elle n'invite ici pas au partage et aux échanges (à la différence de ce que proposent les autres solutions telles Flickr, Picasa Web Album...).

00FA000000450098-photo-galeries-jalbum.jpg
00FA000000450099-photo-galeries-jalbum.jpg
00FA000004500100-photo-m6actu-agenda1945-1308-20110813-24549cf2-2-jpg.jpg

Affinez votre album en affichant les données de prise de vue, en autorisant les commentaires, etc.


00FA000000450111-photo-galeries-jalbum.jpg
00FA000000450112-photo-galeries-jalbum.jpg

Jalbum gère à présent les commentaires (accédez au champ de saisie en local en double-cliquant sur une image)


Reste à appliquer les changements opérés. Si vous être intervenu sur la taille des vignettes et des images, vous devez impérativement opter pour la recréation totale de la galerie en cochant « Tout » puis en cliquant sur « Créer l'album ». Dans tous les autres cas, contentez-vous de cocher « Changement » avant de lancer la phase cette fois plus légère et rapide de recréation.

00FA000000450097-photo-galeries-jalbum.jpg

Si vous être intervenu sur la taille des vignettes et des images, optez pour la recréation totale de la galerie


Que conclure de tout cela ?


La force de Jalbum est sa simplicité, simplicité qu'il doit à son caractère « mono-tâche ». Jalbum s'occupe uniquement de créer des albums, et c'est sûrement pour cela qu'il le fait si bien et si vite ! La rapidité et la qualité du résultat produit sont en effet déconcertants. Si le « skin » vous importe peu, choisissez le premier venu et contentez-vous de créer un album (qui aura donc l'apparence qu'il aura) et de le mettre en ligne : à elles deux, ces étapes ne vous demanderont pas plus de dix minutes ! La redoutable efficacité de Jalbum le recommande à tous ceux qui souhaitent pouvoir visionner leurs images dans une interface soignée, mais qui ne disposent pas des compétences techniques pour se créer une galerie personnalisée.

A d'autres, Jalbum pourra sembler limité. Il lui manque en effet tout ces outils statistiques (dernières photos mises en ligne, nombre de visualisations, photos les plus regardées...) dont les utilisateurs de galeries PHP ne savent pour la plupart plus se passer. Par ailleurs, la dimension participative si clairement affirmée dans les autres solutions (comme celles de Flickr et PBase), lui fait totalement défaut. Ceux qui ressentiront ces limitations (qu'on ne peut toutefois pas lui reprocher), pourront toutefois trouver en Jalbum un formidable outil pour la publication occasionnelle d'albums hors du cadre de leur galerie soignée (pour accueillir les photos d'un événement bien particulier à partager avec une poignée de personnes, etc.).

Jalbum

Les plus
+ Fait peu de choses mais bien et vite !
+ Intègre un client FTP
+ Gère les commentaires / En français
+ Variété des skins
Les moins
- Pas de dimension participative
Visualisation
Partage
Fonctions
4
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top