Bonnes résolutions logicielles pour 2010 !

18 septembre 2018 à 14h42
0
02709316-photo-2010-mikeklo.jpg
Comme d'habitude, le passage à la nouvelle année provoque une épidémie de bonnes résolutions chez nombre d'entre vous. Arrêter de fumer, perdre du poids, se mettre au sport, manger 5 fruits et légumes par jour. Laissant ces considérations santé éphémères de côté, la rédaction vous propose à la place un dossier composé de bons réflexes technos que vous pourrez facilement adopter sur le long terme !

En guise de bonnes résolutions logicielles pour 2010, Clubic vous invite à découvrir dix applications gratuites qui amélioreront à coup sûr votre quotidien. En parcourant ces trois pages, vous trouverez comment conserver vos logiciels à jour pour éviter les failles de sécurité, profiter de vos données multimédias sur XBOX 360 et PS3 sans vous soucier des formats, protéger votre vie privée sans toucher au registre Windows, aider la recherche si vous aimez laisser votre PC allumé, sauvegarder votre partition bootcamp sous Mac OS X pour ne pas avoir à réinstaller Windows, réduire vos impressions papier en partageant vos documents au format PDF, installer un antivirus gratuit pour bénéficier d'une protection fiable, arrêter d'éteindre votre PC à la barbare si votre système est bloqué, libérer de l'espace disque en supprimant vos fichiers doublons et enfin découvrir Linux en l'installant comme une application Windows. Testez-les, adoptez-les, vous y trouverez sûrement votre bonheur !



J'utilise enfin ma PS3 ou XBOX 360 comme périphérique DLNA !

PS3 Media Server

0000006402072950-photo-mikeklo-ps3.jpg
Contrairement à leur prédécesseurs, les consoles dites NextGen ne se limitent pas aux jeux vidéo. Elles offrent désormais de nombreuses possibilités multimédias en plus des services communautaires en ligne et autres téléchargements payants comme gratuits. Seul hic, contrairement aux ordinateurs, seuls certains formats de fichiers vidéo, audio et image sont pris en charge. Comme l'utilisation du support DVD transforme les consoles en petite souffleries, vous êtes nombreux à encoder vos fichiers, à les transférer sur un disque dur externe pour finalement pouvoir en profiter. Oubliez ces habitudes contraignantes et dépassées pour utiliser enfin votre XBOX 360 et PS3 comme un véritable périphérique DLNA !

Accéder depuis vos consoles à vos données stockées sur votre PC est aujourd'hui possible. Au menu des solutions existantes, on retrouve le duo Windows Media Center et Windows Media Player bien trop limité et bien sûr Nero MediaHome complet, mais payant. Bonne nouvelle, Clubic vous invite à adopter une nouvelle solution efficace, accessible et libre !

Ne vous fiez pas à son nom, PS3 Media Server est un excellent gratuitiel permettant de partager vos contenus multimédias depuis Windows, Mac et Linux vers les consoles PS3 et XBOX 360 sans vous soucier des formats supportés nativement. Concrètement, vous pourrez créer votre serveur media DLNA UPNP et diffuser en vos films, musiques,images, radio et TV en une poignée de clics. Sans avoir à installer de codecs, les fichiers vidéo et audio seront automatiquement transcodés au bon format et propulsés en temps réel. Véritable pépite, cet utilitaire intègre les meilleurs moteurs du monde libre : MEncoder, TsMuxer, Mplayer, FFmpeg, VideoLan. Les Power-Users s'en donneront à cœur joie puisque le tout est configurable à l'extrême. Il offre entre autres l'encodage et le simple streaming :
  • Vidéo: Mkv,Flv,Ogm,Avi,H264,Mpeg2,video_ts
  • Support des Sous-titres.
  • Audio : OGG, FLAC, MPC, APE, MP3.
  • Images : JPG/PNG/GIF/TIFF
  • Podcast Audio et Video
  • Web TV et Radio.

Comment faire ? Que les débutants se rassurent, quasiment aucune manipulation n'est nécessaire. Dans un premier temps, lancez le logiciel. Allumez votre console et dirigez-vous vers les paramètres réseau pour la connecter au PS3 Media Server. Ainsi, le logiciel détectera automatiquement votre XBOX 360 et PS3. Il ne vous restera plus qu'à naviguer dans vos répertoires pour profiter sans limites de vos contenus multimédias préférés. Excellente surprise, d'utilisation enfantine, libre et traduite en français, cette pépite est à adopter, vous ne le regretterez pas !

0190000002072710-photo-ps3-media-server-mikeklo.jpg


Je mets à jour mes logiciels pour éviter les failles de sécurité !

SUMo Lite

0000006400721228-photo.jpg
On ne le répètera jamais assez : de nombreuses menaces pouvant mettre votre PC en péril profitent de l'installation d'anciennes versions de logiciels ou d'un système pas mis à jour. En ce qui concerne Windows, vous devriez être à l'abri avec les mises à jour automatique de Windows Update. Pour ce qui est des logiciels tiers en revanche, c'est une autre histoire. Consulter les mises à jour de la est une solution. Installer un logiciel comme SUMo en est une autre. SUMo est la contraction de Software Update Monitor, et permet comme son nom l'indique de surveiller les mises à jour disponibles pour tous vos logiciels, à partir d'une base de données. L'opération s'effectue en trois temps. Tout d'abord, le logiciel détecte tous vos exécutables ainsi que leurs numéros de version. Puis, vous pouvez vérifier les mises à jour disponibles : elles seront affublées d'une étoile si elles sont mineures, et d'un panneau Attention si elles sont majeures. Enfin, en sélectionnant un ou plusieurs fichiers, et en cliquant sur le bouton Télécharger, vous serez redirigé sur une ou plusieurs pages permettant de trouver le logiciel en question sur plusieurs sites de téléchargement. Pour gérer plus finement la liste des fichiers à mettre à jour, vous pouvez ajouter des logiciels que SUMo Lite n'aurait pas trouvé, en supprimer de la liste, ou en ignorer certains. Un outil pratique et efficace !

0190000002718528-photo-sumo-mikeklo.jpg


Je sauvegarde ma partition Bootcamp sous Mac OS X pour ne pas avoir à réinstaller Windows !

WinClone

0000006402694232-photo-logo-winclone.jpg
Depuis Leopard, les utilisateurs de Mac OS X disposent de Time Machine, un outil de sauvegarde automatique des données. Néanmoins, un certain nombre d'utilisateurs Mac utilisent également Windows via Bootcamp, et cette partition doit également être préservée. Pour cela, le mieux est encore d'en réaliser une image intégrale que l'on pourra restaurer à loisir, sans avoir à réinstaller Windows ce qui peut être long et fastidieux.

C'est possible avec Winclone Comme son nom l'indique, ce programme permet de créer un clone de la partition Windows. Cela peut être utile dans plusieurs cas, comme l'infection par un virus (eh oui, utiliser Windows sur un Mac ne vous en préserve pas !) ou tout simplement lors d'un changement de disque dur. Le logiciel propose une interface très simple à maitriser bien qu'en anglaisAprès ouverture, on trouve deux onglets permettant de cloner ou de restaurer une partition. À l'intérieur de chacun d'eux, les options se limitent au strict minimum : choix de la source et de la destination et ajout éventuel de commentaires sur la partition. Bref, typiquement le type d'application que l'on aime : efficace, légère et simple d'utilisation.

0190000002718626-photo-capture-d-cran-2010-01-08-16-26-35.jpg


Je protège ma vie privée sans toucher au registre Windows !

BleachBit

0000006402477220-photo-bleachbit-mikeklo-logo.jpg
C'est un fait, que l'on soit sous Windows, Linux ou Mac, toutes nos activités numériques sont enregistrées et conservées au sein de nos machines. Par peur que vos traces puissent être exploitées, vous êtes nombreux à employer la manière forte en utilisant des logiciels puissants toutes options cochées. Au final, ce qui devait être un nettoyage de sureté se transforme en récurage abrasif avec perte d'éléments de données et parfois avec atteinte du registre Windows. Conséquence, votre système a de fortes chances de devenir instable. Pour 2010, il est temps de changer d'habitude en continuant à protéger votre vie privée sans toucher au registre Windows !

Comme son nom l'indique, BleachBit vous permettra d'effacer en profondeur vos traces numériques sous Windows et Linux. Comme de nombreuses solutions existantes, il prendra en charge les principaux navigateurs présents sur le marché tels que Firefox, Safari, Opera, Google Chrome, Internet Explorer et même SeaMonkey, Miro. Cache, cookies, historiques, identifiants, mots de passe, restauration de session et marques page disparaitront si vous en faites la demande. Bien sûr, il s'occupera aussi de nombreuses autres applications, entre autres : Google Earth, Adobe Reader, Filezilla, Flash, Java, OpenOffice.org, Pidgin, RealPlayer, Skype, Microsoft Office, TeamViewer, Gimp, aMule, Windows Media Player, Yahoo Messenger, Second Life, Azureus, Winrar, Winamp.

Pour ce qui est des traces systèmes, il ne sera pas en reste. Il se chargera de vider la corbeille et le presse-papiers, éliminer la liste des fichiers consultés récemment et supprimer les fichiers temporaires. Contrairement à une simple suppression, il pourra réécrire sur l'emplacement disque d'un fichier, mais aussi écraser l'espace libre du disque pour limiter les tentatives de récupérations. D'utilisation enfantine, les débutants seront ravis de découvrir les descriptions claires et traduites en français des éléments susceptibles d'être supprimés. Cela limitera au moins la sélection des options à l'aveuglette. Cerise sur le gâteau, en plus d'une version portable pour Windows, une ribambelle d'installateurs sont disponibles pour les diverses moutures de Linux. Libre, accessible, multiplateforme et disponible en français, il serait dommage de passer à côté !

0190000002477218-photo-bleachbit-mikeklo.jpg


Sommaire :

J'arrête d'éteindre mon ordi à la barbare si mon PC est bloqué !

Super F4

0000006402380098-photo-superf4-mikeklo.jpg
Quel que soit le système d'exploitation, certaines applications gourmandes ou instables peuvent monopoliser les capacités d'un ordinateur. En cas de blocage, les utilisateurs Mac peuvent compter sur la fonction Forcer à quitter, les « linuxiens » sur Xkill pour tuer une application avec le pointeur souris. Sous Windows, trouver et arrêter le bon processus n'est pas donné à tout le monde surtout lorsque le gestionnaire des tâches refuse de s'ouvrir. Résultat, vous êtes de nombreux à utiliser la manière forte en appuyant directement sur le bouton d'alimentation. Pour vous éviter de perdre bêtement vos données, Clubic vous propose une solution efficace pour arrêter d'éteindre vos ordinateurs à la barbare !

Libre et gratuit, SuperF4 vous permettra de tuer le processus d'un logiciel en moins d'une seconde pour débloquer votre PC. Pour ce faire, vous disposerez de deux solutions. La première, à réserver aux situations extrêmes, est de réaliser un . Cela affectera uniquement le programme dont la fenêtre est en premier plan. La seconde autorise la fermeture d'une application dont la fenêtre est située en arrière-plan. En effectuant un , le curseur de votre souris se transformera en tête de mort. Il ne vous restera plus qu'à cliquer sur l'interface du logiciel incriminé. L'effet est immédiat; Activée par vos soins au démarrage système, l'ensemble ne consommera que 2 Mo de mémoire vive. Gratuit et pour le moins radical, même si vous perdrez vos travaux sur une application donnée, les autres programmes pourront être sauvegardés quant à eux !

0190000002380096-photo-superf4-mikeklo-scr.jpg


Quitte à laisser tourner mon ordinateur dans le vide, j'aide la recherche !

BOINC

C'est connu, on a beau nous dire que laisser tourner un ordinateur dans le vide, c'est mal et qu'il faut penser à protéger la planète, on le fait quand même. Alors si « éteindre mon ordinateur quand je ne l'utilise pas » ne fait pas partie de votre liste de bonnes résolutions pour 2010, inscrivez celle ci : « Quand j'oublie de l'éteindre, j'utilise BOINC pour contribuer à la recherche scientifique ». Comme d'autres clients avant lui, BOINC est un logiciel qui met à profit les temps d'inactivité de votre ordinateur pour faire profiter des projets scientifiques de votre choix de la puissance de calcul de votre ordinateur, via la technologie du calcul distribué.

En effet, si la puissance d'un seul ordinateur est loin d'être suffisante, ce n'est plus le cas quand des millions d'ordinateurs disséminés à travers le monde se partagent des calculs complexes. Pas moins d'une vingtaine de projets sont disponibles, dans des spécialités variées: génétique, mathématiques, astronomie, météorologie... Parmi les projets, on notera ceux du World Community Grid, destinés notamment à la lutte contre le SIDA. Une team Clubic existe pour ce projet, et elle est toujours à la recherche de nouveaux membres. Vous trouverez des détails sur le le topic WCG du forum Clubic.


0190000000693836-photo.jpg


Je libère de l'espace disque en supprimant mes fichiers doublons !

Duplicate Cleaner

0000006402615790-photo-duplicate-cleaner-mikeklo-logo.jpg
Malgré les capacités importantes des disques durs actuels, on manque toujours d'espace disque. Pour y remédier, vous êtes toujours aussi nombreux à sacrifier une partie de vos données ou, devant les baisses de prix, à courir dans les magasins pour vous en procurer un nouveau. Tristes habitudes, surtout lorsque des logiciels efficaces et gratuits permettent de gagner rapidement quelques gigaoctets. Pour vous y aider, Clubic vous conseille une des meilleures solutions dans le domaine pour libérer facilement de l'espace disque en supprimant vos fichiers doublons superflus !

Duplicate Cleaner vous permettra de repérer et d'effacer vos fichiers en doublons en une poignée de clics. Polyvalent, il prendra en charge de nombreux types et formats de fichiers :
  • Musique : mp3, ogg, wma, wav, ape, flac,
  • Image : jpg, gif, tif, png, bmp, pcx, tga,
  • Vidéo : avi, mov, mp4, wmv,
  • Texte : doc, docx, xls, ppt, mdb.
Bien qu'optimisé pour ces formats, il prendra en charge d'autres types de fichiers en analysant les empreintes numérique MD5 Hash, les noms, les tailles ainsi que les dates. Pour ce qui est des fichiers musicaux, vous disposerez d'un mode de recherche avancé. En fonction de vos choix, il se chargera de rechercher dans les méta-données l'artiste, le titre et l'album. Moyennant une interface claire et la traduction du tout en français, il offre une prise en main rapide malgré la présence d'un explorateur de fichier un peu trop basique.

Comment faire ? Démarrez via le premier onglet nommé Critères de recherche. Sélectionnez un ou plusieurs périphériques de stockage ou limitez la recherche à un ou plusieurs dossiers en particulier. Ensuite, vous pourrez déterminer le type de fichier à rechercher ou étendre l'analyse à tous les fichiers. Il ne vous restera plus qu'à définir vos critères avant de cliquer sur le bouton Exécuter. Les résultats pourront fortement varier en fonction des restrictions imposées. Une fois l'analyse terminée, les doublons se retrouveront dans l'onglet Fichiers dupliqués. Faites bien attention avant de passer à l'étape de suppression. Pour vous guider, appuyez-vous sur l'assistant de sélection et ouvrez les images avec la visionneuse intégrée. Si vous avez un doute, sauvegardez la liste dans un fichier CVS et vérifiez manuellement. Pratique et accessible, faire du ménage dans vos disques durs sera un jeu d'enfant !

0190000002615788-photo-duplicate-cleaner-mikeklo.jpg


Sommaire :

Je réduis les impressions et je partage mes documents au format PDF !

DoPDF

0000006400466967-photo.jpg
On ne va pas vous faire un cours d'éthique écolo mais il est vrai qu'on a tendance à distribuer allègrement des documents au format papier alors que l'on pourrait se contenter d'une copie numérique dans de nombreux cas. Encore faut-il disposer d'un format lisible par la plupart des utilisateurs, sans nécessairement disposer d'un logiciel particulier. Le format PDF, créé par Adobe, et dont les spécifications sont ouvertes, permet de réaliser des documents numériques respectant les caractéristiques d'un document telles que les polices de caractères. Pour convertir n'importe quel document en fichier PDF, on utilisera une imprimante virtuelle comme doPDF

Une fois installé, DoPDF ajoute une imprimante virtuelle à la liste des imprimantes de Windows. Il vous suffira alors de la sélectionner comme imprimante par défaut pour lancer DoPDF depuis n'importe quel logiciel permettant l'impression. La seule différence avec une imprimante réelle est la sortie : plutôt que d'utiliser une feuille de papier, DoPDF va créer un fichier PDF à partir de votre document, lisible avec Adobe Reader ou Foxit Reader sous Windows, par défaut avec Mac OS X et son Aperçu intégré, ou via un des outils de lecture PDF inclus dans toute distribution Linux qui se respecte. Par rapport à certains de ses concurrents, notamment CutePDF, doPDF a l'avantage de ne pas nécessiter Ghostscript puisqu'il utilise ses propres bibliothèques. L'imprimante virtuelle gère de nombreux formats de papier et des résolutions allant de 72 à 2400 DPI. L'interface est disponible dans de nombreuses langues, dont le français. Un reflexe à adopter !

0190000002719306-photo-dopdf-mikeklo.jpg


Je découvre Linux en l'installant comme une application Windows !

Wubi

0000006402683302-photo-wubi-logo-mikeklo.jpg
Décidément, les rumeurs ont la dent dure. Aujourd'hui et contrairement à ce que pense le grand public, Linux n'est plus seulement réservé aux utilisateurs avancés. Distribution phare du monde libre, le système d'exploitation Ubuntu offre désormais une prise en main rapide et un confort d'utilisation appréciable. Oubliées les installations difficiles d'applications, le gestionnaire logithèque Ubuntu permet d'installer et de désinstaller d'un clic des centaines d'applications. Par défaut, les utilisateurs débutants trouvent tout ce dont ils ont besoin pour naviguer sur internet, retoucher des images, composer des documents texte, tableur, présentation, utiliser une messagerie instantanée, récupérer leurs courriers électroniques, graver des CD/DVD, lire des fichiers audio et vidéo ou même se divertir avec de petits jeux. Il n'est plus nécessaire de passer constamment par le terminal ou de recompiler le noyau pour des problèmes de drivers. Compatibilité, sécurité, accessibilité, gratuité, qu'est ce qui peut encore faire peur ? La réponse est simple : la phase d'installation avec ses créations de partitions et surtout la peur de perdre Windows. N'hésitez plus, Clubic vous propose de découvrir un excellent utilitaire qui saura séduire et rassurer les plus réticents d'entre vous !

Libre et pratique, Wubi Lucid Lynx vous permettra d'installer Ubuntu sous Windows et de le désinstaller aussi facilement qu'une simple application. La prise en main est enfantine, le processus rapide et surtout sans risque. Oubliez les configurations de disques et de partitions, le téléchargement de distribution Linux ainsi que la gravure. Mis à part le choix de la langue, de la distribution, du nom d'utilisateurs et du mot de passe, l'ensemble est automatisé pour éviter les erreurs. Pour ce qui est des distributions, vous aurez le choix entre Ubuntu, Ubuntu Netbook Remix, Kubuntu, Kubuntu Netbook, Xubuntu et Mythbuntu.

Comment faire ? Avant tout, débranchez vos lecteurs de cartes amovibles. Démarrez ensuite l'exécutable wubi.exe. Nous vous invitons à conserver les réglages proposés par défaut, de choisir votre environnement puis de cliquer directement sur Installer.Toutefois, vous pouvez sélectionner le disque d'installation, l'espace alloué, votre langue et définir un nom d'utilisateur et un mot de passe. Cerise sur le gâteau, il est possible de sélectionner un des profils d'accessibilité approprié aux déficiences visuelles et motrices. Une fois le processus d'installation démarré, il téléchargera automatiquement votre distribution et se chargera de tous les détails techniques. Vous n'aurez plus qu'à redémarrer votre machine en sélectionnant Ubuntu pour terminer l'installation. Pour désinstaller le tout, il vous suffira de sélectionner le nom de votre distribution dans l'utilitaire de désinstallation Windows. Au final, il devient plus simple d'installer Ubuntu que Windows. A tester sans plus attendre !

0190000002683300-photo-wubi-mikeklo.jpg


J'installe un antivirus gratuit pour bénéficier d'une protection contre les menaces

Microsoft Security Essentials

0000006402261408-photo-miscrosoft-security-essentials-mikeklo-logo-clubic.jpg
Contre des menaces de plus en plus nombreuses, il est important d'observer de bonnes pratiques de surf sur le web : tenir son système à jour comme nous vous l'avons dit plus haut, ne pas accepter n'importe quelle pièce jointe, vérifier la légitimité des sites que l'on consulte (les sites frauduleux sont de plus en plus nombreux et parfois très bien faits) et éviter les sites au contenu suspect. Observer de telles pratiques permet de réduire considérablement les risques d'infection, mais afin de ne pas tenter le diable, un antivirus est plus que recommandé. Les antivirus gratuits ne disposent peut être pas de tous les raffinements de suites de sécurité complètes, mais certains sont aujourd'hui assez performants et peu intrusifs. C'est le cas de l'antivirus de Microsoft, Microsoft Security Essentials (MSE). Lancé après l'arrêt de la suite Windows Live OneCare, MSE reprend la philosophie de son prédecesseur : l'interface est très épurée et l'administration assez simple d'accès.

Les utilisateurs pointus préfèreront peut être un produit plus malléable comme BitDefender, mais pour se protéger efficacement contre les menaces du web, MSE dispose de toutes les fonctions essentielles à tout bon antivirus. Son scanner résident offre une protection en temps réel, analysant l'activité des programmes, les fichiers téléchargés et les pièces jointes de courriels. Divers modes de scan sont disponibles : complet, rapide / 8 minutes, personnalisé et à la demande depuis le menu contextuel - clic droit. Sans surprise, il sera possible de planifier les recherches et mises à jour en définissant le jour, l'heure et le type d'analyse. Un historique vous indiquera les fichiers supprimés, mis en quarantaine et autorisés. Pour ce qui est des configurations avancées, on pourra personnaliser les actions de l'antivirus en fonction du niveau d'alerte. Par défaut, un point de restauration sera automatiquement créé avant toute action. De plus, vous serez autorisé à exclure certains dossiers, types de fichiers et processus. L'examen des archives et périphériques pourra, quant à lui, être activé séparément. Moyennant une interface sobre et claire, son utilisation est au final des plus enfantine.

Comment faire ?

Totalement gratuit et traduit en français, votre seule obligation sera de pouvoir valider votre copie Windows au cours du processus d'installation. Aussi, il vous faudra désinstaller les antivirus et autres solutions de sécurité présents sur votre machine. Seul point pouvant poser problème à certains utilisateurs : dans le cadre de son projet communautaire Microsoft SpyNet, Microsoft Security Essentials transmettra vos informations sur les menaces découvertes et les programmes concernés. Microsoft souligne que toutes les informations personnelles réceptionnées à votre sujet ne seront pas utilisées afin de vous identifier ou pour vous contacter ultérieurement, mais on aurait souhaité pouvoir désactiver cette possibilité, ce qui n'est pas faisable. Hormis ce défaut, il s'agit là d'un antivirus agréable, discret et relativement efficace. Qui plus est, le logiciel est disponible pour Windows XP, Vista et 7 avec des versions 64 bits pour ces derniers.

0190000002450370-photo-microsoft-security-essentials-clubic-mikeklo.jpg


Sommaire :


Télécharger doPDF pour Windows.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nuance PDF Reader 6 : un nouveau lecteur PDF gratuit
Virtualisation : Microsoft renforce son offre avec Citrix contre Vmware
Logitech lance une télécommande universelle à 30 euros
Vodafone veut lancer Opera Mini sur les marchés émergents
HTML 5 : le W3C présente le web de demain
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Haut de page