Bonnes résolutions logicielles pour 2010 !

Michaël Monnier et Stéphane Ruscher
10 janvier 2010 à 00h05
0
02709316-photo-2010-mikeklo.jpg
Comme d'habitude, le passage à la nouvelle année provoque une épidémie de bonnes résolutions chez nombre d'entre vous. Arrêter de fumer, perdre du poids, se mettre au sport, manger 5 fruits et légumes par jour. Laissant ces considérations santé éphémères de côté, la rédaction vous propose à la place un dossier composé de bons réflexes technos que vous pourrez facilement adopter sur le long terme !

En guise de bonnes résolutions logicielles pour 2010, Clubic vous invite à découvrir dix applications gratuites qui amélioreront à coup sûr votre quotidien. En parcourant ces trois pages, vous trouverez comment conserver vos logiciels à jour pour éviter les failles de sécurité, profiter de vos données multimédias sur XBOX 360 et PS3 sans vous soucier des formats, protéger votre vie privée sans toucher au registre Windows, aider la recherche si vous aimez laisser votre PC allumé, sauvegarder votre partition bootcamp sous Mac OS X pour ne pas avoir à réinstaller Windows, réduire vos impressions papier en partageant vos documents au format PDF, installer un antivirus gratuit pour bénéficier d'une protection fiable, arrêter d'éteindre votre PC à la barbare si votre système est bloqué, libérer de l'espace disque en supprimant vos fichiers doublons et enfin découvrir Linux en l'installant comme une application Windows. Testez-les, adoptez-les, vous y trouverez sûrement votre bonheur !



J'utilise enfin ma PS3 ou XBOX 360 comme périphérique DLNA !

PS3 Media Server

0000006402072950-photo-mikeklo-ps3.jpg
Contrairement à leur prédécesseurs, les consoles dites NextGen ne se limitent pas aux jeux vidéo. Elles offrent désormais de nombreuses possibilités multimédias en plus des services communautaires en ligne et autres téléchargements payants comme gratuits. Seul hic, contrairement aux ordinateurs, seuls certains formats de fichiers vidéo, audio et image sont pris en charge. Comme l'utilisation du support DVD transforme les consoles en petite souffleries, vous êtes nombreux à encoder vos fichiers, à les transférer sur un disque dur externe pour finalement pouvoir en profiter. Oubliez ces habitudes contraignantes et dépassées pour utiliser enfin votre XBOX 360 et PS3 comme un véritable périphérique DLNA !

Accéder depuis vos consoles à vos données stockées sur votre PC est aujourd'hui possible. Au menu des solutions existantes, on retrouve le duo Windows Media Center et Windows Media Player bien trop limité et bien sûr Nero MediaHome complet, mais payant. Bonne nouvelle, Clubic vous invite à adopter une nouvelle solution efficace, accessible et libre !

Ne vous fiez pas à son nom, PS3 Media Server est un excellent gratuitiel permettant de partager vos contenus multimédias depuis Windows, Mac et Linux vers les consoles PS3 et XBOX 360 sans vous soucier des formats supportés nativement. Concrètement, vous pourrez créer votre serveur media DLNA UPNP et diffuser en vos films, musiques,images, radio et TV en une poignée de clics. Sans avoir à installer de codecs, les fichiers vidéo et audio seront automatiquement transcodés au bon format et propulsés en temps réel. Véritable pépite, cet utilitaire intègre les meilleurs moteurs du monde libre : MEncoder, TsMuxer, Mplayer, FFmpeg, VideoLan. Les Power-Users s'en donneront à cœur joie puisque le tout est configurable à l'extrême. Il offre entre autres l'encodage et le simple streaming :
  • Vidéo: Mkv,Flv,Ogm,Avi,H264,Mpeg2,video_ts
  • Support des Sous-titres.
  • Audio : OGG, FLAC, MPC, APE, MP3.
  • Images : JPG/PNG/GIF/TIFF
  • Podcast Audio et Video
  • Web TV et Radio.

Comment faire ? Que les débutants se rassurent, quasiment aucune manipulation n'est nécessaire. Dans un premier temps, lancez le logiciel. Allumez votre console et dirigez-vous vers les paramètres réseau pour la connecter au PS3 Media Server. Ainsi, le logiciel détectera automatiquement votre XBOX 360 et PS3. Il ne vous restera plus qu'à naviguer dans vos répertoires pour profiter sans limites de vos contenus multimédias préférés. Excellente surprise, d'utilisation enfantine, libre et traduite en français, cette pépite est à adopter, vous ne le regretterez pas !

0190000002072710-photo-ps3-media-server-mikeklo.jpg


Je mets à jour mes logiciels pour éviter les failles de sécurité !

SUMo Lite

0000006400721228-photo.jpg
On ne le répètera jamais assez : de nombreuses menaces pouvant mettre votre PC en péril profitent de l'installation d'anciennes versions de logiciels ou d'un système pas mis à jour. En ce qui concerne Windows, vous devriez être à l'abri avec les mises à jour automatique de Windows Update. Pour ce qui est des logiciels tiers en revanche, c'est une autre histoire. Consulter les mises à jour de la est une solution. Installer un logiciel comme SUMo en est une autre. SUMo est la contraction de Software Update Monitor, et permet comme son nom l'indique de surveiller les mises à jour disponibles pour tous vos logiciels, à partir d'une base de données. L'opération s'effectue en trois temps. Tout d'abord, le logiciel détecte tous vos exécutables ainsi que leurs numéros de version. Puis, vous pouvez vérifier les mises à jour disponibles : elles seront affublées d'une étoile si elles sont mineures, et d'un panneau Attention si elles sont majeures. Enfin, en sélectionnant un ou plusieurs fichiers, et en cliquant sur le bouton Télécharger, vous serez redirigé sur une ou plusieurs pages permettant de trouver le logiciel en question sur plusieurs sites de téléchargement. Pour gérer plus finement la liste des fichiers à mettre à jour, vous pouvez ajouter des logiciels que SUMo Lite n'aurait pas trouvé, en supprimer de la liste, ou en ignorer certains. Un outil pratique et efficace !

0190000002718528-photo-sumo-mikeklo.jpg


Je sauvegarde ma partition Bootcamp sous Mac OS X pour ne pas avoir à réinstaller Windows !

WinClone

0000006402694232-photo-logo-winclone.jpg
Depuis Leopard, les utilisateurs de Mac OS X disposent de Time Machine, un outil de sauvegarde automatique des données. Néanmoins, un certain nombre d'utilisateurs Mac utilisent également Windows via Bootcamp, et cette partition doit également être préservée. Pour cela, le mieux est encore d'en réaliser une image intégrale que l'on pourra restaurer à loisir, sans avoir à réinstaller Windows ce qui peut être long et fastidieux.

C'est possible avec Winclone Comme son nom l'indique, ce programme permet de créer un clone de la partition Windows. Cela peut être utile dans plusieurs cas, comme l'infection par un virus (eh oui, utiliser Windows sur un Mac ne vous en préserve pas !) ou tout simplement lors d'un changement de disque dur. Le logiciel propose une interface très simple à maitriser bien qu'en anglaisAprès ouverture, on trouve deux onglets permettant de cloner ou de restaurer une partition. À l'intérieur de chacun d'eux, les options se limitent au strict minimum : choix de la source et de la destination et ajout éventuel de commentaires sur la partition. Bref, typiquement le type d'application que l'on aime : efficace, légère et simple d'utilisation.

0190000002718626-photo-capture-d-cran-2010-01-08-16-26-35.jpg


Je protège ma vie privée sans toucher au registre Windows !

BleachBit

0000006402477220-photo-bleachbit-mikeklo-logo.jpg
C'est un fait, que l'on soit sous Windows, Linux ou Mac, toutes nos activités numériques sont enregistrées et conservées au sein de nos machines. Par peur que vos traces puissent être exploitées, vous êtes nombreux à employer la manière forte en utilisant des logiciels puissants toutes options cochées. Au final, ce qui devait être un nettoyage de sureté se transforme en récurage abrasif avec perte d'éléments de données et parfois avec atteinte du registre Windows. Conséquence, votre système a de fortes chances de devenir instable. Pour 2010, il est temps de changer d'habitude en continuant à protéger votre vie privée sans toucher au registre Windows !

Comme son nom l'indique, BleachBit vous permettra d'effacer en profondeur vos traces numériques sous Windows et Linux. Comme de nombreuses solutions existantes, il prendra en charge les principaux navigateurs présents sur le marché tels que Firefox, Safari, Opera, Google Chrome, Internet Explorer et même SeaMonkey, Miro. Cache, cookies, historiques, identifiants, mots de passe, restauration de session et marques page disparaitront si vous en faites la demande. Bien sûr, il s'occupera aussi de nombreuses autres applications, entre autres : Google Earth, Adobe Reader, Filezilla, Flash, Java, OpenOffice.org, Pidgin, RealPlayer, Skype, Microsoft Office, TeamViewer, Gimp, aMule, Windows Media Player, Yahoo Messenger, Second Life, Azureus, Winrar, Winamp.

Pour ce qui est des traces systèmes, il ne sera pas en reste. Il se chargera de vider la corbeille et le presse-papiers, éliminer la liste des fichiers consultés récemment et supprimer les fichiers temporaires. Contrairement à une simple suppression, il pourra réécrire sur l'emplacement disque d'un fichier, mais aussi écraser l'espace libre du disque pour limiter les tentatives de récupérations. D'utilisation enfantine, les débutants seront ravis de découvrir les descriptions claires et traduites en français des éléments susceptibles d'être supprimés. Cela limitera au moins la sélection des options à l'aveuglette. Cerise sur le gâteau, en plus d'une version portable pour Windows, une ribambelle d'installateurs sont disponibles pour les diverses moutures de Linux. Libre, accessible, multiplateforme et disponible en français, il serait dommage de passer à côté !

0190000002477218-photo-bleachbit-mikeklo.jpg


Sommaire :
Modifié le 18/09/2018 à 14h42
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top