NVIDIA GeForce 7800 GTX 512 Mo : nouvelle bombe ?

14 novembre 2005 à 15h00
0
000000A000202169-photo-logo-nvidia-geforce.jpg
Moins de six mois après avoir donné au GeForce 6 un successeur digne de ce nom, sous la forme du GeForce 7, NVIDIA complète sa gamme, somme toute encore récente, avec un tout nouveau modèle sobrement baptisé 7800 GTX 512 Mo. Résolument haut de gamme, le GeForce 7800 GTX 512 Mo permet à NVIDIA de répondre à son concurrent, le Canadien ATI, qui lançait il y a un tout petit peu plus d'un mois ses nouvelles Radeon X1800 dans des versions munies de 512 Mo de mémoire vidéo.

Mais croire que la quantité de mémoire est la seule nouveauté apportée par les GeForce 7800 GTX 512 serait faire fausse route ! En effet, NVIDIA en profite pour discrètement relever les fréquences de fonctionnement de sa puce vedette et pas qu'un peu comme nous le verrons plus loin. Avec des fréquences de fonctionnement plus importantes et une quantité de mémoire plus élevée, ce GeForce 7800 GTX 512 Mo s'annonce à vrai dire plutôt comme un GeForce 7800 Ultra, celui que tout le monde attendait depuis le mois de juin dernier... De quoi faire trembler ATI ?

0000011800133969-photo-chipshots-nvidia-geforce-7.jpg

NVIDIA GeForce 7800 GTX : rappels

Alors que le tout récent Radeon X1800 d'ATI est gravé en 90 nm, ce qui d'ailleurs n'a pas été sans poser quelques problèmes à ATI, le GeForce 7800 GTX demeure gravé en 110 nm selon un procédé plus traditionnel. La puce, nom de code G70, compte quelque 300 millions de transistors et son architecture affiche de nombreuses similitudes avec les GeForce 6800. Toutefois, le nombre de pixels pipelines a été revu à la hausse puisqu'on en dénombre ici 24 pour 8 vertex engines. Si l'architecture des pipelines est, dans les grandes lignes, identique à ce qui existe sur les GeForce 6, les ingénieurs de NVIDIA ont toutefois apporté quelques modifications pour améliorer leur puissance de calcul. Alors que chaque pipeline dispose toujours de deux unités de calcul, leur capacité a été enrichie, la première unité de calcul pouvant dorénavant effectuer des additions et des calculs de type MAD (Multiply Add ou une multiplication suivie d'une addition). Ce seul changement autorise d'importants gains de performances du moins en théorie...

0000011800134017-photo-nvidia-geforce-7-pipeline-3d.jpg

L'architecture du pipeline 3D


Côté fonctionnalités, le GeForce 7800 GTX a introduit le Transparency Antialiasing qui permet d'appliquer un anticrénelage sur les textures avec un canal alpha, autrement dit les textures transparentes. Cette fonction est surtout utile sur des objets bien précis du décor tels le grillage ou le feuillage des arbres qui deviennent plus propres, car moins crantés. NVIDIA a également amélioré la rapidité de son filtre anisotrope, même si les premières versions des pilotes présentaient des effets de scintillement des textures, problème qui fut résolu en son temps. Toujours compatible Shader Model 3.0, et donc DirectX 9.0c, le GeForce 7 supporte le HDR. Rappelons ici que le HDR, ou High Dynamic Range, fait appel à un rendu 64 bits, basé sur quatre composantes FP16, pour proposer de saisissants effets d'éclairage dans les jeux. De plus en plus en vogue, le HDR est notamment présent dans Far Cry, Half Life 2 Lost Coast, Splinter Cell Chaos Theory, Age Of Empires 3 ou bien le dernier Brother In Arms. Hélas ; le HDR à la sauce NVIDIA n'est pas compatible avec l'utilisation simultanée de l'anticrénelage, chose qu'ATI est pour l'instant le seul à proposer.

Le SLI est naturellement d'actualité avec le GeForce 7800 GTX qui profite d'ailleurs du SLI AA, une nouvelle fonction proposée par NVIDIA grâce... à ATI ! En effet, en lançant sa technologie CrossFire, ATI avait retenu une approche sensiblement différente de celle de la firme au caméléon en ne privilégiant pas seulement les performances, mais aussi la qualité d'image. NVIDIA s'est donc senti obligé de répliquer et sa technologie SLI permet d'obtenir un anticrénelage 8x et 16x au prix, il est vrai, d'une sévère chute des performances. Enfin, le GeForce 7800 GTX 512 Mo intègre la technologie PureVideo qui, entre autres choses, accélère le décodage des vidéos WMV grâce à une prise en charge matérielle.

0000011800203165-photo-nvidia-geforce-7800-gtx-512-mo-driver-forceware-81-89.jpg

Le GeForce 7800 GTX 512 Mo vu par les pilotes ForceWare 81.89

NVIDIA GeForce 7800 GTX 512 Mo : les spécifications

Nous vous le disions d'emblée, le GeForce 7800 GTX 512 Mo profite non seulement d'une quantité de mémoire vidéo doublée, ce qui pourra être appréciable dans certains cas extrêmes (F.E.A.R. en 1920x1440 avec FSAA 4x par exemple), mais également de fréquences de fonctionnement largement supérieures. Souvenez-vous, dans notre test initial du GeForce 7800 GTX nous critiquions NVIDIA pour son conservatisme en matière de fréquences : sa puce était alors cadencée à « seulement » 430 MHz. Quelques jours après le lancement officiel du GeForce 7800 GTX, NVIDIA a d'ailleurs précisé, par le biais de Dave Kirk l'un de ses plus hauts concepteurs, que les différents blocs de la puce fonctionnaient à des fréquences différentes. Ainsi et alors que les quad de pixels pipelines travaillent à 430 MHz, les unités de Vertex en charge de la géométrie travaillent à 470 MHz. Avec le nouveau GeForce 7800 GTX, la fréquence de la puce passe à 550 MHz ! L'augmentation est significative, +28%, et l'on peut s'interroger sur l'impact que ce choix aura sur les rendements, ou yields, lors de la fabrication des puces. Notez que contrairement au GeForce 7800 GTX 256 la fréquence de la puce remontée par RivaTuner est bien conforme à celle annoncée par NVIDIA à savoir 550 MHz, pas plus, pas moins.

0000011800203166-photo-geforce-7800-gtx-512-vue-par-rivatuner.jpg

Le GeForce 7800 GTX 512 Mo vu par RivaTuner


Pour accompagner cette nouvelle puce, qui dépasse pour la première fois chez NVIDIA, depuis le funeste GeForce FX 5800 Ultra, la barre des 500 MHz, NVIDIA a retenu les dernières puces mémoires GDDR3 de Samsung. Non seulement celles-ci offrent une densité supérieure, 64 Mo par puce, mais leur fréquence de fonctionnement est de 850 MHz. Du coup, la mémoire accompagnant le GeForce 7800 GTX 512 opère à 1,7 GHz offrant une bande passante record de 54,4 Go/s ! Précisons que les puces employées par NVIDIA sont des modèles 1,1ns certifiés à 900 MHz, voilà qui laisse une marge intéressant pour l'overclocking !

NVIDIA GeForce 7800 GTXNVIDIA GeForce 7800 GTX 512 MoATI Radeon X850 XT PEATI Radeon X1800 XT
InterfacePCI-Express 16x natifPCI-Express 16x natifPCI-Express 16x natifPCI-Express 16x natif
Gravure0,11 µ0,11 µ0,13 µ low-k0,09 µ
Transistors~302 Millions~302 Millions~180 Millions~320 Millions
Ramdac2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz2 x 400 MHz
T & LDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0bDirectX 9.0c
Pixel Pipelines24241616
Vertex Pipelines8868
Mémoire embarquée256 Mo512 Mo256 Mo512 Mo
Interface mémoire256 bits256 bits256 bits512 bits
Bande passante mémoire38,4 Go/s54,4 Go/s37,7 Go/s48 Go/s
Fréquence GPU430 MHz550 MHz540 MHz625 MHz
Fréquence mémoire600 MHz850 MHz590 MHz750 MHz


La carte GeForce 7800 GTX 512 Mo

Surprenante, la nouvelle carte PCI-Express GeForce 7800 GTX 512 Mo ressemble comme deux gouttes d'eau à la Quadro FX 4500, le modèle professionnel de NVIDIA basé sur le G70. Même PCB, même système de ventilation, mais agencement mémoire différent. NVIDIA utilisant des composants GDDR3 d'une densité de 64 Mo (512 Mbits) l'unité, seules 8 puces sont présentes sur la partie supérieure de la carte graphique, le dos de la carte étant exempt de toute puce mémoire.

Munie d'un PCB vert, la GeForce 7800 GTX 512 Mo affiche des dimensions identiques à la GeForce 7800 GTX 256 Mo, avec une longueur avoisinant les 23 centimètres. Son système de refroidissement est en revanche bien différent puisqu'il occupe deux slots. Original, ledit système est composé d'une base en cuivre qui recouvre le GPU et évacue la chaleur via rien de moins que quatre heat-pipes ! Ceux-ci sont reliés à deux imposants radiateurs à ailettes situés de part et d'autre d'un ventilateur central et encastrés dans une gaine de plastique translucide. Le ventilateur, un modèle ADDA AD0912LB-A73GL, affiche un diamètre de 8 centimètres, ce qui n'est certes pas courant pour une carte graphique, mais devrait garantir un certain niveau de silence. L'air chaud s'évacue ici à l'extérieur de la machine via le grillage de ventilation du T-Bracket.

000000D200203170-photo-carte-nvidia-geforce-7800-gtx-512-mo-1.jpg
000000D200203172-photo-carte-nvidia-geforce-7800-gtx-512-mo-3.jpg

NVIDIA GeForce 7800 GTX 512 Mo : la carte, recto, verso


Sous l'imposant ventirad, qui reste tout de même une très jolie réalisation technique, figure un radiateur noir, le même que sur les modèles 256 Mo, dont le seul rôle est de refroidir l'étage d'alimentation électrique de la carte. Alimentation électrique qui ne nécessite qu'un seul connecteur PCI-Express, en plus de l'alimentation fournie par le bus. Offrant deux connecteurs DVI en sortie ainsi qu'une prise vidéo, la GeForce 7800 GTX 512 Mo embarque un connecteur SLI. Elle profite également d'un composant Philips SAA7115HL en charge des entrée/sortie vidéos.

0000010400203171-photo-carte-nvidia-geforce-7800-gtx-512-mo-2.jpg
0000010400203173-photo-carte-nvidia-geforce-7800-gtx-512-mo-4.jpg


Quid du bruit, de l'overclocking, de la puissance électrique et du SLI ?

Première bonne surprise de ce test, la GeForce 7800 GTX 512 Mo se révèle être un modèle de silence ! Si le large ventilateur tourne lentement, ceci est composé par la largeur de ses pâles qui brassent plus d'air et donc ventilent aussi bien si ce n'est mieux que les habituels ventilateurs de carte graphique. Autre bonne nouvelle le ventilateur ne se transforme pas en turbine lorsque l'on fait une utilisation intensive de la carte graphique. Au cours de nos tests, la température maximale atteinte par la puce était de 54° C. Il est à noter qu'en mode 2D, la puce ajuste automatiquement ses fréquences pour opérer à 275 MHz / 600 MHz. Côté puissance électrique NVIDIA indique que sa GeForce 7800 GTX 512 Mo consomme 120 Watts en pointe, contre 100 Watts pour le GeForce 7800 GTX 256 Mo.

0000011800203169-photo-nvidia-geforce-7800-gtx-512-mo-oc.jpg

Overclocking du GeForce 7800 GTX 512 Mo


Question overclocking nous avons pu atteindre les 585 MHz de fréquence GPU lors de nos tests contre un petit peu plus de 900 MHz pour la mémoire et ce sans le moindre artefact. Supportant la technologie SLI, la carte GeForce 7800 GTX 512 Mo peut être couplée à une seconde GeForce 7800 GTX 512 Mo mais pas à un modèle 256 Mo. Nous en avons fait l'expérience durant nos essais. Notez que de toute façon mixer une 7800 GTX 512 avec une 7800 GTX 256 n'aurait que peu d'intérêt puisque la carte la plus puissante s'alignerait sur la plus lente...
00051152-photo-configuration-compl-te.jpg
Pour tester les performances de cette nouvelle carte graphique résolument haut de gamme, il nous fallait une machine de guerre limitant le moins possible les performances de ce nouveau GeForce. Nous avons donc jeté notre dévolu sur la configuration dont le détail figure ci-dessous :
  • Carte mère Asus A8N32-SLI Deluxe (BIOS 0806),
  • Processeur AMD Athlon 64 FX 57,
  • 2x512 Mo Corsair TwinX PC3200LL,
  • Disque dur Hitachi 80 Go Serial-ATA 3Gb/s
Notre système de test était naturellement équipé de Windows XP Professionnel Service Pack 2 avec les derniers BIOS et Drivers disponibles à la date du test. Il s'agissait en l'occurence des ForceWare 81.89 et des tous récents CATALYST 5.11. Nous opposerons ici le GeForce 7800 GTX 512 Mo, au modèle précédent muni de 256 Mo et à un SLI de GeForce 7800 GTX 256 Mo. Nous comparerons également nos divers protagonistes avec le GeForce 6800 Ultra, ancienne référence haut de gamme de NVIDIA, avec un SLI de GeForce 6800 Ultra sans omettre d'opposer le tout aux cartes haut de gamme d'ATI les Radeon X850 XT et Radeon X1800 XT, que nous avons retestées pour l'occasion.

AquaMark 3

00203364-photo-geforce-7800-gtx-512-aquamark-3.jpg

On démarre notre série de tests avec AquaMark 3. En tête on retrouve un SLI de GeForce 7800 GTX 256 Mo suivi du SLI de GeForce 6800 Ultra. Le GeForce 7800 512 Mo affiche toutefois des scores identiques au SLI de GeForce 6800 Ultra. Face à une GeForce 7800 GTX 256 Mo, le modèle 512 Mo est ici 10% plus rapide. Face au Radeon X1800 XT, le GeForce 7800 GTX 512 Mo est ici 16% plus véloce, en 1600x1200. On notera enfin que le GeForce 7800 GTX 512 Mo est 32% plus rapide que la GeForce 6800 Ultra, seule quand un GeForce 7800 GTX 256 Mo affiche, seul, des performances 20% supérieures.

3DMark05

00203363-photo-geforce-7800-gtx-512-3dmark05.jpg

L'incontournable 3DMark05 nous donne les systèmes SLI en tête face au GeForce 7800 GTX 512 Mo. Bien que ce dernier offre des scores 25% supérieures au GeForce 7800 GTX 256 Mo, le SLI de GeForce 6800 Ultra est 2,5% plus rapide alors que le SLI de 7800 GTX 256 Mo est 44%. Bien sûr les résultats d'un SLI de GeForce 7800 GTX 512 Mo ne pourraient être que meilleurs ! Face au Radeon X1800 XT, NVIDIA reprend la main avec son GeForce 7800 GTX 512 Mo qui s'avère 10% plus rapide.

Unreal Tournament 2003

00203376-photo-geforce-7800-gtx-512-unreal-tournament-2003.jpg

On continue avec Unreal Tournament 2003, référence des fraggers, qui s'avère très sensible au fillrate, la faute en partie à l'absence de shaders sur cette version. Egalement freiné par notre CPU, on se contentera de la résolution 1600x1200 pour nos commentaires. Ici les Radeon X1800XT, GeForce 7800 GTX 256 Mo en SLI et le GeForce 7800 GTX 512 Mo forment le trio de tête. Le SLI de GeForce 6800 Ultra est un cran derrière alors que seul le GeForce 7800 GTX 256 Mo se montre 9% plus lent.

Battlefield 2

00203384-photo-geforce-7800-gtx-512-bf2.jpg

Battlefield 2, la dernière production d'Eletronic Arts en matière de FPS Online, donne en 1600x1200 le SLI de GeForce 7800 GTX 256 Mo vainqueur, devant la GeForce 7800 GTX 512 Mo. Celle-ci est tout de même 38% plus performante que la GeForce 7800 GTX 256 Mo et parvient à faire mieux que notre SLI de GeForce 6800 Ultra. Le Radeon X1800 XT semble ici à la peine avec un score presque deux fois inférieur...

F.E.A.R. - v1.02

00203379-photo-geforce-7800-gtx-512-fear.jpg

Probable FPS de l'année, F.E.A.R. pose semble-t'il quelques soucis aux puces ATI dès que le CATALYST AI est activé. Un bug semble effectivement affecté les performances du jeu, avec les cartes Radeon que ce soit les X800 ou X1800. Nous avons pu le vérifier nous même en désactivant le CATALYST AI : dans ce cas on gagne près de 11% de performances. En attendant que le bug soit corrigé nous avons effectué les tests avec le CATALYST AI activé. Très gourmand, F.E.A.R. n'est pas (encore ?) limité par le CPU. Du coup on observe une véritable hiérarchie et ce dans toutes les résolutions. Le SLI de GeForce 7800 GTX 256 Mo est outrageusement en tête, preuve que le SLI peut véritablement être utile pour des jeux gourmands. Le 7800 512 Mo est 29% plus rapide que son prédécesseur, et fait un peu mieux que notre SLI de GeForce 6800 Ultra. Face au X1800 XT, dont le GeForce 7800 GTX 256 était déjà 34% plus véloce, le modèle 512 Mo est 74% plus rapide.

Quake 4

00203374-photo-geforce-7800-gtx-512-quake-4.jpg

On continue dans la série des FPS avec le tout récent Quake 4. Ici nous avons concocté notre propre démo personnalisé. Bien qu'étant OpenGL, Quake 4 malmène moins les cartes ATI que Doom 3, sur lequel il est pourtant basé. Limité par le CPU en 1024x768, Quake 4 permet d'obtenir une bonne idée des performances de nos cartes en 1280x1024 et en 1600x1200. On retrouve en tête le SLI de GeForce 7800 GTX 256, mais contrairement à FEAR, l'avantage sur le GeForce 7800 GTX 512 Mo n'est que 3,6%. Par rapport au GeForce 7800 GTX 256 Mo seul, le modèle 512 Mo est 14% plus véloce en 1600x1200, alors que l'avantage sur le Radeon X1800 XT s'établit à 29%.

Splinter Cell : Chaos Theory

00203375-photo-geforce-7800-gtx-512-splinter-cell.jpg

Avant de reprendre notre longue série de FPS, on fait une brève incursion dans le monde de l'infiltration avec notre ami Sam Fisher. Extrêmement gourmand Splinter Cell Chaos Theory, propulse en tête le SLI de GeForce 7800 GTX 256 Mo. Ici le modèle 512 Mo affiche des performances très légèrement supérieures au SLI de GeForce 6800 Ultra. Notre GeForce 7800 GTX 512 Mo se montre ici 31% plus rapide que son petit frère muni de 256 Mo, ce qui lui permet de reprendre la main sur le Radeon X1800 XT.

Doom 3

00203366-photo-geforce-7800-gtx-512-doom-3.jpg

Doom 3 donne généralement un net avantage aux systèmes SLI. C'est ainsi qu'on retrouve en tête les GeForce 6800 Ultra et 7800 GTX 256 Mo dans leur configuration SLI. Notre GeForce 7800 GTX 512 Mo est 26% plus rapide que le modèle 256 Mo et offre un avantage de 60% sur le Radeon X1800 XT, rien que ça !

Doom 3 - FSAA 4x & Aniso 8x

00203367-photo-geforce-7800-gtx-512-doom-3-fsaa-aniso.jpg

L'activation des fonctions de filtrage ne change guère la donne. Les systèmes SLI conservent la main, ce qui place notre GeForce 7800 GTX 512 Mo en troisième position. Son avantage sur le modèle 256 Mo atteint 32%. Si le Radeon X1800 XT parvenait ici à faire mieux que le GeForce 7800 GTX 256 Mo, une première pour ATI, l'arrivée du modèle 512 Mo grille la politesse au canadien. La dernière-née des GeForce 7 étant 17% plus rapide que le haut de gamme actuel d'ATI.

Far Cry - v1.33

00203368-photo-geforce-7800-gtx-512-farcry.jpg

Ah Far Cry quelle expérience ce fut ! Que d'heures de jeu passées à dégommer du monstre transgénique et du mercenaire tribal au fin fond d'on ne sait trop quelle jungle... Mais je m'égare, comme on dit à la SNCF (NDLR : toutes nos excuses pour cette désespérante tentative d'humour). Clairement limité par le CPU, pourtant un Athlon FX 57, Far Cry met à égalité le SLI de GeForce 7800 GTX et le SLI de GeForce 6800 Ultra. Les cartes GeForce solo affichent des performances légèrement supérieures, et le modèle 512 Mo décroche la pole position. Celui-ci n'est toutefois guère plus rapide que la version 256 Mo, seulement 1% de gain, mais affiche des performances 5% meilleures que celles du Radeon X1800 XT. Pas vraiment de quoi faire un fromage...

Far Cry - v1.33 - FSAA 4x & Aniso 8x

00203369-photo-geforce-7800-gtx-512-farcry-aniso.jpg

On poursuit nos tests avec Jack Carver, qui une fois les fonctions d'anticrénelage mise en route, donne de très bons résultats avec les cartes ATI. Ca fait plaisir ! Ainsi si le SLI de GeForce 7800 GTX 256 Mo demeure la solution la plus rapide, le Radeon X1800 XT parvient à égaler, le GeForce 7800 GTX 512 Mo en 1600x1200. Il est d'ailleur intéressant de noter, que dans les résolutions inférieures la donne s'inverse le GeForce 7 512 Mo reprenant le dessus. Face au GeForce 7800 GTX 256 Mo, le modèle 512 Mo est 33% plus performant.

Half-Life 2

00203371-photo-geforce-7800-gtx-512-hl2.jpg

Notre test ne serait pas complet sans un petit tour du côté de l'ami Morgan, euh Gordon, Freeman, héros d'Half Life 2. Le moins que l'on puisse dire à la lecture du graphique est que nos cartes sont finalement assez proches en terme de performances. On notera tout de même en 1600x1200 un petit avantage, de 3% pour le GeForce 7800 GTX 512 face au modèle 256 Mo. Le Radeon X1800 XT s'intercal entre nos deux cartes et les solutions SLI sont ici devancées par les Cartes Graphiques seules.

Half-Life 2 - FSAA 4x & Aniso 8x

00203372-photo-geforce-7800-gtx-512-hl2-fsaa-aniso.jpg

En activant les fonctions d'anticrénelage, Half-Life 2 semble un tout petit mieux tirer profit du SLI, et encore ! Le X850 XT d'ATI fait en effet mieux que deux GeForce 6800 Ultra. La carte 7800 GTX seule accompagnée de 512 Mo reste en tête, alors que le Radeon X1800 XT termine en troisième position. Face à la GeForce 7800 GTX 256, le dernier modèle en date 10% plus rapide.

Half-Life 2 - Lost Coast

00203373-photo-geforce-7800-gtx-512-half-life-2-hdr.jpg

Tout récent, tout frais, Lost Coast est un niveau additionnel d'Half-Life 2. Très réussi esthétiquement grâce à l'utilisation du HDR, Lost Coast est court, trop court (15 minutes de jeu à tout casser). Le HDR mis en place par Valve ne tire pas profit des fonctions des dernières GeForce 6/7 et Radeon X1000 mais offre l'avantage de fonctionner sur toutes les cartes DirectX 9.0. Nous utilisons ici notre propre démo. Largement plus gourmand qu'Half-Life 2, Lost Coast tire véritablement parti du SLI. Ainsi notre SLI de GeForce 7800 GTX 256 Mo redresse la tête en étant la solution la plus rapide en 1600x1200 grâce à un avantage de 16% sur le GeForce 7800 GTX 512 Mo. Ce dernier affiche des performances 20% supérieures à la carte munie de 256 Mo de mémoire vidéo. Le Radeon X1800 XT fait ici moins bien que le GeForce 7800 GTX 256 Mo et donc il est 24% plus lent que le dernier-né des GeForce 7800 GTX.

De l'intérêt des 512 Mo ?

00203396-photo-geforce-7800-gtx-512-fear-4-8x.jpg

Pour refermer notre série de tests, nous avons souhaité mettre en avant l'intérêt réel de disposer de 512 Mo de mémoire vidéo. Pour cela nous avons opté pour F.E.A.R. en activant le FSAA 4x et le filtrage anisotropique 8x. Nous comparons ici le GeForce 7800 GTX 256 Mo au modèle 512 Mo dont nous avons naturellement ramené les fréquences à celles du modèle muni de 256 Mo. Comme on peut le constater, même en chargeant excessivement la puce, l'apport des 512 Mo est tout simplement nul, du moins en ce qui concerne F.E.A.R.

Conclusion

Sans révolutionner le genre, le GeForce 7800 GTX 512 s'affiche comme une véritable claque en terme de performances. Alors que nous reprochions à NVIDIA son trop grand conservatisme pour les fréquences du GeForce 7800 GTX 256 Mo, les fréquences du modèle 512 Mo nous comblent tout simplement. Déjà très efficace à 430 MHz, l'architecture du GeForce 7800 balaye la concurrence à 550 MHz, d'autant que la mémoire n'est pas en reste avec une fréquence de 1,7 GHz et une bande passante record. Certes NVIDIA n'a pas de contrôleur mémoire Ring Bus, certes NVIDIA ne fait pas de FSAA lorsque le HDR est activé, mais sa GeForce 7800 GTX 512 Mo s'affiche tout simplement comme la carte graphique la plus rapide du moment tout en restant silencieuse.

Voilà pour la partie élogieuse de la conclusion, dirons-nous. Car si la GeForce 7800 GTX 512 Mo décoiffe, son prix lui donne le vertige et vous laissera sans un sou pour aller chez le coiffeur ! NVIDIA annonce en effet un prix public conseillé de 649 euros TTC ! On n'avait pas connu de tels tarifs depuis la GeForce FX 5800 Ultra qui avait fait ses débuts autour des 700 euros... À ceux qui en doutaient, NVIDIA confirme que la puissance a un prix ! À la portée de bien peu de bourses, le GeForce 7800 GTX 512 Mo s'affiche comme une superbe vitrine technologique et l'on sera toutefois attentif qu'il soit bien disponible dans le commerce, contrairement au Radeon X1800 XT qui, un mois après son annonce, reste fantomatique.

NVIDIA GeForce 7800 GTX 512 Mo

6

Les plus

  • Performances extrêmes
  • Mémoire ultra rapide
  • Système silencieux

Les moins

  • Le prix, le prix et le prix !
  • Intérêt des 512 Mo
  • Double slot (?)

0

Performances9

Fonctionnalités8

Confort d'utilisation9




Cet article vous intéresse ? Retrouvez-le GeForce 7800 GTX 512 Mo dans le
00073195-photo-gif-petite-fl-che-orange.jpg
Comparer les prix de la GeForce 7800 GTX 512 Mo signée Point Of View
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Hitomi, l'espoir brisé des télescopes en bande X
Essai Mercedes Classe S : le test de la plus technologique des limousines
Test NVIDIA GeForce RTX 3060 : la carte idéale pour le Full HD (1080p)
Jeux vidéo : pourquoi les patchs day one sont-ils devenus la norme ?
Guide crypto : comment et quand se lancer dans les crypto-monnaies ?
Test Audeze Penrose X : le casque planaire métamorphose le jeu vidéo
Bon plan : 1 To de stockage pour moins de 50€ avec le disque dur externe Toshiba Canvio basics
Luca, le prochain film Disney-Pixar, dévoile sa bande-annonce colorée
Soldes : les meilleures promotions high-tech à saisir ce week-end
WipEout conjugue le jeu de course au futur sur PlayStation
Haut de page