Protéger efficacement son matériel contre les orages

Frédéric Cuvelier
29 juin 2009 à 15h25
0

Protéger son matériel contre les variations de tension

00C8000002254708-photo-maison-foudre.jpg
Avec les grandes chaleurs arrivent également les orages et les dangers pour votre installation électrique qu'ils peuvent engendrer. C'est ainsi un téléviseur, une Freebox ou pire, votre ordinateur, qui peuvent être endommagés de façon souvent irréversible. Comment cela se produit-il et surtout, quels sont les moyens à mettre en œuvre pour empêcher un tel phénomène ?

Ce problème est d'autant plus important que la prolifération d'appareils à l'électronique délicate dans nos habitations les rend plus sensibles aux perturbations électriques. Le risque est donc particulièrement important au moment d'un orage durant lequel les nombreux fils électriques, les armatures des bétons ou encore les canalisations peuvent guider la foudre jusqu'à votre maison ou appartement. C'est pourquoi nous avons répertorié pour vous quelques solutions simples ou plus complexes afin de sécuriser tout ou partie de votre réseau électrique, que ce soit durant l'été ou tout au long de l'année.

Sommaire :

Effets directs et indirects, niveaux de protection

Sur le million d'éclairs qui nait chaque heure sur Terre, 10% touchent le sol, transportant un courant électrique pouvant atteindre plusieurs centaines de milliers de volts (pour la tension) et d'ampères (pour l'intensité). Le danger le plus important est alors évidemment le foudroiement. Ce qui tue chaque année plusieurs dizaines de personnes en France est ce qu'on appelle un effet « direct » de la foudre. Pour éviter ce phénomène, nous avons recours, depuis Benjamin Franklin, à des paratonnerres. Ces équipements peuvent être placés dans ce que l'on pourrait appeler le premier niveau de protection, celui qui évite l'impact direct en captant la foudre et en l'orientant vers des lieux d'écoulements privilégiés.

Le second niveau de protection concerne le bon déroulement de cet « écoulement » vers la terre en assurant au circuit électrique une bonne isolation. C'est le rôle des parafoudres haute-tension par exemple. Malgré toutes ces précautions, lorsque la foudre frappe une installation, ce phénomène peut être à l'origine de surtensions passagères. Cela peut se produire via des remontées du courant à partir du sol, des courants conduits par les câbles électriques ou induits par l'impact de la foudre. C'est pourquoi un dernier niveau de protection est nécessaire. C'est celui qui nous intéresse dans cet article, car c'est dans ce domaine qu'il est le plus simple et le moins onéreux d'agir à notre échelle.

02254332-photo-courant-conduit.jpg
   
02254334-photo-courant-induit.jpg
   
02254336-photo-remont-e-de-la-terre.jpg

Qu'il soit conduit par les câbles jusqu'à votre habitation, induit par un violent coup de foudre à proximité de celle-ci ou encore qu'il remonte de la terre vers votre installation, le courant issus de la foudre peut faire des ravages (crédits : Franklin France).


Les variations de tension

0096000002254812-photo-prise-lectrique.jpg
Nos appareils électriques fonctionnent grâce au courant qui circule dans votre habitation et dont la tension est, dans nos contrées, de 230 Volts. Le phénomène de surtension, dont les orages sont les causes les plus communes, provoque un dépassement plus ou moins important de cette tension nominale durant quelques fractions de secondes, tension qui peut parfois ne pas être « supportée » par un appareil électrique. Inversement, le phénomène de sous-tension, qui peut quant à lui perdurer davantage dans le temps, empêchera un appareil de fonctionner correctement, puisqu'il ne sera pas suffisamment « alimenté ». La sous-tension reste la plupart du temps inoffensive pour votre matériel, contrairement à la surtension.

Principe général de la protection

Pour éviter à vos appareils électriques de subir ces variations de tension et les protéger de la foudre, il faut réunir plusieurs conditions :
  • empêcher les surtensions transitoires ou effets indirects d'atteindre vos équipements en la dérivant vers la terre ;
  • canaliser et écouler le courant à la terre le plus efficacement possible ;
  • maintenir une tension résiduelle compatible avec vos appareils électriques, afin d'éviter les sous-tensions ou les coupures de courant.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top