Météo en ligne, les sites à consulter avant de sortir

16 octobre 2007 à 17h22
0

Histoires de pluie et de beau temps

Quel temps fera-t-il demain ? Cette question laconique est de celles que l'on se plaît à poser, jour après jour, que l'on soit Français, Chinois ou Finlandais, et que l'on soit à la veille d'un jour important ou non. Si la réponse à cette question a longtemps été du ressort d'une poignée de personnes qui savaient observer les phénomènes météorologiques et les interpréter, il en va tout autrement aujourd'hui. Il n'est en effet plus du tout indispensable de scruter longuement le ciel et d'observer le vol des oiseaux pour déterminer la météo du lendemain, voire celle du surlendemain ou encore celle qu'il fera à Honolulu ou à Saint-Brévin-les-Pins dans cinq jours. Aujourd'hui, non seulement l'information météo est de celles qui nous arrivent avant même qu'on la demande (dans le quotidien du matin, puis pendant l'émission radio du midi et à nouveau à la fin du journal télévisé de la soirée), mais sa portée va jusqu'à couvrir les cinq continents et nous donner des informations jusqu'à 15 jours. Tout cela est beau direz-vous, mais qu'en est-il de la pertinence de toutes ces prévisions ?

Aux côtés des médias déjà évoqués, on retrouve également les sites Internet qui font aujourd'hui partie du quotidien d'une grande partie de la population, et dont beaucoup se sont spécialisés autour de cette thématique météo. Il en va ainsi des bien connus Météo France et La chaîne Météo (auxquels la télévision donne également pignon sur rue), mais aussi des Météo Consult et autres homologues basés Outre-Atlantique. Pour les besoins de ce comparatif de sites météo, nous avons ainsi regroupé sept d'entre eux de façon à passer en revue leurs services et donner une idée de ce que l'on peut en attendre en terme de qualité des prévisions (niveau de détail, fréquence de mise à jour...) et leur fiabilité.

Reste ensuite que, si nous avons mis l'accent sur les sites francophones, nous avons également écarté de ce comparatif des sites nationaux tels que lameteo.org et infoclimat.com qui, bien qu'assez actifs, ne permettent pas d'obtenir des prévisions précises et surtout régulières. Tous deux se contentent en effet d'afficher les prévisions sur une carte de France, sans entrer dans le détail du département et de la ville.

00618284-photo-sites-m-t-o-en-ligne-interface-lameteo-org.jpg
00618282-photo-sites-m-t-o-en-ligne-interface-infoclimat.jpg

Nous avons fait l'impasse sur les sites qui ne permettent pas d'obtenir de d'informations à l'échelle du département et de la ville
(cartes de lameteo.org et Infoclimat.com)


Voilà pour les grandes lignes de ce comparatif dont la vocation principale est d'attirer votre attention sur les ressources originales (almanach du siècle dernier, météo des neiges, hauteur des vagues sur les plages de surf...) de ces sites parfois mal connus, qui font en effet généralement plus que simplement jouer les Madame Soleil.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top