NVIDIA GeForce 7800 GTX

22 juin 2005 à 15h00
0

NVIDIA G70 : la puce, la carte

Alors que le GeForce 6800 atteignait déjà des records en matière de densité de transistors, le GeForce 7800 GTX va encore plus loin. Si le NV40 comporte quelques 200 millions de transistors, le G70 voit ce nombre porté à 302 millions, selon les données constructeur. La puce est donc toujours aussi impressionnante et est fabriquée par TSMC en 0,11µ ce qui devrait garantir un échauffement moindre face au GeForce 6. Question fréquences NVIDIA est resté inhabituellement conservateur en cadençant son GeForce 7800 GTX à 430 MHz alors que la mémoire GDDR3 opère à 1,2 GHz soit une bande passante atteignant les 38,4 Go/s. Rappelons que la version PCI-Express du GeForce 6800 Ultra tournait à 425 MHz pour une mémoire opérant à 1,1 GHz. Outre les améliorations propres au pipeline, le G70 dispose d'une interface PCI-Express 16x native. C'est important de le préciser car jusqu'alors l'offre haut de gamme de NVIDIA utilisait pour fonctionner en PCI-Express un bridge, le fameux HSI, induisant ainsi des temps de latence supplémentaires. Nativement PCI-Express donc, le GeForce 7800 GTX ne devrait pas être proposé en version AGP, du moins pour l'instant.

0000011800133967-photo-die-nvidia-geforce-7.jpg

Le Die du GeForce 7


Autre nouveauté, le GeForce 7 dispose du clock-gating : il s'agit ici de désactiver certaines portions de la puce lorsqu'elles ne sont pas utilisées afin de diminuer sa consommation électrique et son échauffement. NVIDIA veut en effet mettre en avant les efforts consentis sur le G70 au niveau des performances par Watt. Face au GeForce 6800 Ultra qui consomme entre 110 et 120 watts, le GeForce 7800 ne consomme qu'entre 100 et 110 Watts, soit une petite baisse. Si la baisse de la consommation électrique n'est pas flagrante on pourra toutefois féliciter NVIDIA de ne pas l'avoir augmentée ! Durant nos tests nous avons ainsi pu faire fonctionner deux GeForce 7800 GTX en SLI avec une alimentation de 460 Watts. Seul Doom 3 nous a forcé à débrancher notre second disque dur et le lecteur de CD-Rom pour fonctionner convenablement en 1600x1200 en FSAA 4x + Aniso 8x. Pour le SLI la recommandation en matière d'alimentation reste donc à un minimum de 500 Watts. Côte 2D, le GeForce 7800 intègre un double RAMDAC à 400 MHz pour offrir une résolution maximale de 2048*1536 en 85 Hz.

0000011800133969-photo-chipshots-nvidia-geforce-7.jpg

Puce NVIDIA GeForce 7800 GTX


Concernant la carte, les équipes de design de NVIDIA sont là encore restées très sages. Ainsi le GeForce 7800 GTX est une carte single-slot qui dispose d'un ventirad monobloc peu épais : oublié donc le pachydermique ventirad de la GeForce 6800 Ultra ! Le système de refroidissement est pratiquement similaire à celui d'une GeForce 6800 GT et constitué de deux blocs radiateurs à ailettes métalliques (un pour le GPU et un pour la mémoire) reliés entre eux par un heat-pipe et enchâssés dans une coque recouverte d'un plastique translucide. On retrouve à l'extrémité de cette dernière un ventilateur. Ce dernier signé Delta Electronics (un modèle BFB0712H) est plutôt silencieux et on notera, que comme sur les derniers ventilateurs de référence Intel, le câble qui l'alimente est constitué de quatre fils et non trois ou deux comme habituellement ce qui est censé permettre une régulation thermique dynamique plus fine. Notez à ce sujet que le GeForce 7800 est cadencé à 275 MHz lorsqu'il s'agit de fonctionner en 2D. Non loin du système de refroidissement, NVIDIA a positionné un radiateur noir sur l'étage d'alimentation, alors qu'au dos de la carte figure un autre radiateur, beaucoup moins épais, qui recouvre les puces mémoires et contribue également au maintient du système de refroidissement principal. Comme sur les GeForce 6800, une plaque de métal noir, aux extrémités en étoile, est située juste au dos du processeur graphique et sert à fixer le radiateur qui surmonte - de l'autre côté - le processeur graphique. Lors de nos tests le GPU s'échauffait autour des 63° C en pleine charge ce qui reste fort raisonnable.

0000011800134277-photo-nvidia-geforce-7800-gtx-1.jpg
0000011800134278-photo-nvidia-geforce-7800-gtx-2.jpg

Carte de référence NVIDIA GeForce 7800 GTX


Avec un PCB vert rallongé d'un centimètre et demi face à un GeForce 6800 GT, la carte de référence que nous avons testé est pourvue d'un connecteur SLI et d'une prise d'alimentation électrique au standard PCI-Express. Les 256 Mo de mémoire qu'elle embarque sont constitués de puces Samsung GDDR 3 certifiées à 1,6ns. On notera que si NVIDIA propose pour l'heure une seule version 256 Mo du GeForce 7800 GTX le PCB de la carte comporte les emplacements pour accueillir 512 Mo de mémoire. La carte est de plus munie d'une puce Philips de dernière génération pour la prise en charge des fonctions VIVO, une SAA7115HL, et il est à noter que sa double sortie DVI est gérée directement par le processeur graphique, NVIDIA n'ayant plus recours à un TDMS externe. On notera également que le connecteur vidéo est pour la première fois, du moins sur une carte de référence, blindé.

NVIDIA GeForce 6800 GTNVIDIA GeForce 6800 UltraNVIDIA GeForce 7800 GTXATI Radeon X850 XT PE
InterfacePCI-Express bridgéPCI-Express bridgéPCI-Express 16x natifPCI-Express 16x natif
Gravure0,13µ0,13µ0,11µ0,13µ low-k
Transistors~200 Millions~200 Millions~302 Millions~180 Millions
Ramdac2x 400 MHz2x 400 MHz2x 400 MHz2x 400 MHz
T & LDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0cDirectX 9.0b
Pixel Pipelines16162416
Vertex Pipelines6686
Mémoire embarquée256 Mo256 Mo256 Mo256 Mo
Interface mémoire256 bits256 bits256 bits256 bits
Bande passante mémoire32,7 Go/s35,2 Go/s38,4 Go/s37,7 Go/s
Fréquence GPU350 MHz425 MHz430 MHz540 MHz
Fréquence mémoire500 MHz550 MHz600 MHz590 MHz


Overclocking

Côté overclocking la carte de référence à base de GeForce 7800 GTX que nous a confiée NVIDIA s'avérait assez souple. Ainsi alors que la puce est en temps normal cadencée à 430 MHz nous avons facilement pu lui faire atteindre les 475 MHz soit une augmentation de quasiment 10% tout en passant la mémoire de 1.2 à 1.3 GHz. Dans ces conditions la carte a parfaitement encaissée le choc y compris en 1600x1200. La preuve avec un rapide test sous Far Cry en FSAA 4x & Aniso 8x. On le voit plus la résolution est élevée plus le gain en terme de performances est appréciable, ainsi en 1600x1200 on gagne jusqu'à 10% !

00134346-photo-nvidia-geforce-7-far-cry-oc-2.jpg


Les Pilotes

Avec le GeForce 7, NVIDIA nous propose une nouvelle génération de Drivers, les ForceWare 77.62. Pour l'utilisateur final force est de reconnaître qu'il y a bien peu de nouveautés tangibles. L'interface demeure identique et seul le panneau SLI profite d'une nouvelle cosmétique. Côté fonctionnalités il n'est hélas pas encore question d'activer le SLI sans rebooter pas plus d'ailleurs qu'il n'est possible d'exploiter l'antialiasing 16x promis au lancement du GeForce 7 par NVIDIA. Il est vrai que ses fonctions devraient, si tout va bien, faire leur apparition d'ici quelques mois. On se contentera donc dans ces nouveaux pilotes de deux nouvelles fonctions ayant trait à l'anticrénelage et masquées par défaut. Accessibles en activant les options avancées les fonctions en question permettent de profiter du Transparency Antialiasing et du Gamma Correct Antialiasing. Pour le reste les ForceWare 77.62 profitent de diverses optimisations du côté des performances, qui affectent également les GeForce 6, et intègrent un plus grand nombre de profils avec notamment l'arrivée d'un profil pour Unreal Tournament 2004 alors qu'il n'existe toujours pas de profil pour Chronicles of Riddick.

000000DC00134001-photo-geforce-7800-gtx-drivers-1.jpg
000000DC00134002-photo-geforce-7800-gtx-drivers-2.jpg
000000DC00134003-photo-geforce-7800-gtx-drivers-3.jpg

Pilotes NVIDIA ForceWare 77.62
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top