Hercules VideoAction!

Julien
07 novembre 2003 à 16h33
0

Une offre logicielle (dé)cousue de fil blanc

Hercules reste fidèle à Ulead et propose la Video Action ! avec les logiciels VideoStudio 7.0 SE DVD, DVD MovieFactory 2 et MediaStudio Pro 7.0 VE DVD tous en version française. Le premier logiciel se destine aux utilisateurs novices ou plus généralement au grand public, alors que MediaStudio Pro 7.0 VE DVD se veut un logiciel professionnel capable de faire de l'ombre à Pinnacle Edition ou Premiere.

Commençons par un rapide tour d'horizon de VideoStudio 7. Ce logiciel dispose d'une interface ergonomique qui séduira à n'en pas douter nombre d'utilisateurs. La composition de l'interface emploie les mêmes ficelles déjà utilisées maintes fois avec une "timeline" horizontale regroupant les clips vidéos et proposant un affichage en mode "storyboard" (on ne voit que la vidéo) ou en ligne de temps (où l'on peut mixer les clips vidéos et les pistes son). Au centre de l'application, qui occupe par ailleurs tout votre espace de travail sans que cela ne soit paramétrable, un moniteur vous permet de visionner vos clips. Au sommet de l'application on trouve une barre d'onglets qui change l'affichage et les options disponibles en fonction de l'activité sélectionnée : Capture, Edition, Effet, Incrustation, Titrage, Audio et Partage. Si l'interface est relativement claire, le logiciel n'atteint toutefois pas le niveau de son concurrent direct, Pinnacle Studio 8 qui reste à nos yeux supérieur notamment de par son concept de scission du montage en trois étapes nettement distinctes ce qui facilite grandement la tâche de l'utilisateur débutant. A l'issue de la capture le logiciel effectue un montage automatique en ajoutant les clips à la "timeline" et en s'offrant le luxe d'ajouter automatiquement des transitions entre deux scènes différentes.

Bien sûr vous avez le champ libre pour changer les effets de transition et quelques options avancées sont disponibles. Il est ainsi envisageable de ralentir ou d'accélérer le flux vidéo ou bien encore d'ajouter un fondu audio tout comme il est possible de fractionner un clip en plusieurs scènes. Chaque bribe de vidéo est entièrement éditable, vous pouvez enlever les séquences qui ne vous conviennent en déplaçant simplement les équerres représentant le point d'entrée et le point de sortie du clip actuel. Les effets (transitions et autres) proposés par le logiciel ne sont guère nombreux mais il faut reconnaître qu'ils sont de qualité, d'autant qu'Ulead propose une intéressante fonction d'incrustation vidéo qui permet d'incruster une image ou une vidéo par-dessus la vidéo existante en ajoutant des effets de défilement et en choisissant son positionnement. Le module de titrage est classique et propose quelques styles de titres avec un échantillon d'animations diverses et variées... Les utilisateurs avancés apprécieront la possibilité de désolidariser la bande son des clips vidéos pour la traiter à part mais contrairement à ce que propose Studio 8, il n'est pas possible de modifier par un graphique le volume des différents passages.

Une fois le montage vidéo achevé le logiciel permet d'exporter votre oeuvre sur un caméscope DV ou plus communément vers un fichier au format de votre choix : DV, MPEG2, DivX ou bien encore de graver directement un DVD. La génération du fichier vidéo final nécessite un rendu qui s'effectue en même temps que l'écriture dudit fichier. Voilà pour les grandes lignes du logiciel qui malgré ses fonctions élaborées pèche par une certaine lourdeur entrainant des ralentissements importants. Sur notre machine plutôt costaude, un Pentium 4 3.06GHz, l'acquisition a été douloureuse, à tel point que l'interface du logiciel a disparu pendant le processus nous obligeant à utiliser la touche ESC pour arrêter la capture. La lecture de notre projet qui durait une dizaine de minutes occupait près de 45% des ressources du système, et le flux vidéo était régulièrement saccadé. En bref, le logiciel a besoin d'être grandement optimisé pour être exploitable...

015E000000060782-photo-ulead-videostudio-7.jpg
015E000000060783-photo-ulead-videostudio-7-2.jpg

Ulead VideoStudio 7.0

Ulead DVD MovieFactory 2 est un petit logiciel sans prétention dédié à la création de DVD. Il permet de graver vos vidéos sur DVD, VCD ou SVCD et son fonctionnement est relativement simple grâce à un assistant qui prend en charge les étapes de la création du projet. Le logiciel vous permet d'ajouter à votre projet des vidéos déjà existantes sous forme de fichier sur votre PC ou de capturer directement votre vidéo depuis une source existante. Quelques commandes simples sont disponibles comme le fractionnement des vidéos et la création de chapitres peut être faite de manière automatique. Le menu peut être personnalisé en changeant le fond d'écran, le titre ou la musique d'ambiance et un indicateur d'espace vous montre en permanence la taille occupée par votre projet. Le logiciel permet également de graver vos photos numériques sur DVD sous forme de diaporama pour les projeter à vos proches. Efficace, MovieFactory 2 LE rempli parfaitement son office mais on regrette l'absence dans cette version allégée de la fonction permettant de graver en direct sur DVD la vidéo capturée par votre système.

0118000000060784-photo-ulead-dvd-moviefactory-2-0.jpg
0118000000060785-photo-ulead-dvd-moviefactory-2-2.jpg

Ulead DVD MovieFactory 2.0

Terminons par Ulead MediaStudio Pro 7.0. Si le logiciel a changé nous restons toujours aussi circonspect à son égard. Son interface n'a que très peu évoluée et on ne pourra s'empêcher d'être paniqué à la vue de celle-ci tant elle est touffue et peu ergonomique. Elle se compose d'une gigantesque timeline comportant plusieurs pistes, de deux moniteurs de prévisualisation (source et aperçu) et d'une palette 'Bibliothèque de production' regroupant les divers effets spéciaux disponibles. Le comportement du logiciel peut parfois surprendre ainsi lorsque vous cliquez sur la touche lecture du moniteur aperçu, une nouvelle fenêtre apparaît et votre vidéo se lit dans celle-ci. En réalité cette fenêtre apparaît lorsque le logiciel effectue un rendu (assimilation des transitions, incrustation de titre, mixage de deux vidéos, etc.). Une fois le rendu effectué, la vidéo sera bien lue dans le moniteur aperçu comme on peut s'y attendre. Lors du rendu, une série d'indicateurs apparaît et précise le temps écoulé, le temps restant, l'espace disque utilisé avec d'autres informations... Pour capturer vos vidéos, le logiciel fait appel à une application séparée baptisée 'Video Capture' qui offre il est vrai beaucoup de réglages mais n'est pas intégrée au Video Editor. Tout comme VideoStudio, le logiciel Video Capture permet de désentrelacer la vidéo lors de la capture, pour peu que vous ayez pris soin d'activer l'option adéquate dans les préférences de l'application. En bref, l'utilisation de ce logiciel professionnel est particulièrement déroutante et il serait bon qu'Ulead regarde un peu du côté de la concurrence plutôt que de s'entêter à développer un logiciel effroyablement rebutant.

017C000000060777-photo-ulead-media-studio-pro-7-0-1.jpg
017C000000060778-photo-ulead-media-studio-pro-7-0-2.jpg

Ulead MediaStudio Pro 7.0

Terminons tout de même sur une note positive en évoquant les fonctions offertes par MediaStudio Pro 7.0. En sus des traditionnelles fonctions de montage, le logiciel propose un certain nombre d'effets de transition, tous paramétrables, et il est possible de modifier les options de colorimétrie. Un module titrage très complet permet de réaliser des titres animés ou incrustés par dessus une vidéo existante. Le Video Editor supporte l'incrustation vidéo et chaque vidéo peut être animée avec un ensemble varié de trajectoires prédéterminées. Du côté des fonctions avancées, le logiciel intègre plusieurs filtres audio et vidéo. Vous pouvez, par le biais de ces filtres, inverser les couleurs de la vidéo, accentuer la mise au point, obtenir un effet de mosaïque, de flou ou d'ondulation, augmenter la luminosité ou le contraste et bien plus encore. Les filtres audio permettent pour leur part d'ajouter quelques effets d'ambiance comme un écho, un effet panoramique ou un effet de résonance et le logiciel peut utiliser les filtres DirectX déjà présents sur la machine. Du côté de la gestion audio vous pouvez modifier le volume de certains passages d'une piste audio par simple ajustement de l'axe médian ou bien sortir du logiciel pour lancer l'Audio Editor qui vous permettra de traiter plus finement l'audio si tant est que vous puissiez supporter son interface dans le plus pur style Windows 3.1. Une fois votre projet créé, le logiciel vous propose de l'exporter sous forme de fichier, de l'enregistrer directement sur une cassette DV, ou de graver un DVD. La gravure de DVD passe par le logiciel Movie Factory sauf si vous optez pour la création d'un DVD-VR (rééditable).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top