ATI Radeon 9800 XT et Radeon 9600 XT

15 octobre 2003 à 16h00
0

De nouveaux pilotes : les CATALYST 3.8

0096000000056922-photo-logo-ati-catalyst-small.jpg
Les derniers pilotes d'ATI, que nous avons employé pour ce test, sont les CATALYST 3.8. Disponibles depuis peu au téléchargement ces Drivers offrent avant tout de nouvelles fonctionnalités. La première différence notoire est la disparition des panneaux Direct3D et OpenGL au profit d'un seul et même onglet 3D au sein duquel on retrouve les options de réglages de la qualité d'image. Le pilote propose automatiquement un réglage équilibré pour les jeux Direct3D ou OpenGL et il est bien entendu possible de définir des options personnalisées tant pour les paramètres FSAA que pour l'Anisotropic Filtering. Il est également possible de sauvegarder vos paramètres sous forme de profils afin d'accélérer vos futurs réglages. ATI en profite pour introduire une nouvelle fonction baptisée SmartShader. L'activation des effets SmartShader applique automatiquement à n'importe quel jeu, qu'il soit DirectX ou OpenGL, un effet de votre choix grâce aux Pixel Shaders. Avouons-le il s'agit là d'un vrai gadget qui s'il est amusant quelques minutes a pour effet de dégrader significativement les performances.

017C000000060327-photo-ati-exemple-des-smartshaders.jpg

Un effet SmartShader d'inversement de couleur sous Quake III

Les CATALYST 3.8 proposent pour la première fois une fonction dite VPU Recover. Activée, elle permet dans certains cas d'éviter un plantage complet de la machine. Schématiquement, il arrive en effet que le problème provienne d'un défaut de communication entre la carte graphique et son pilote. VPU Recover permet de remédier à ce genre de situation en réinitialisant simplement le VPU. Dans le pire des cas, les applications en cours ne sont pas "sauvées" mais le bureau Windows redevient, lui, totalement fonctionnel. La fonctionnalité est appréciable mais pas franchement indispensable vu que les crashs de ce type sont avouons-le assez rares.

0118000000060330-photo-drivers-ati-3-8-3.jpg
0118000000060331-photo-drivers-ati-3-8-4.jpg
0118000000060332-photo-drivers-ati-3-8-5.jpg

Les CATALYST font peau neuve !

L'autre nouveauté majeure des CATALYST 3.8 est la fonction OverDrive que nous avons évoqué précédemment. Celle-ci n'est fonctionnelle qu'avec les VPU de dernière génération à savoir les Radeon 9800 XT et Radeon 9600 XT. En activant cette fonctionnalité, les pilotes vont overclocker dynamiquement et automatiquement le processeur graphique pour obtenir de meilleures performances. Grâce à la présence de sondes thermiques sur les deux dernières cartes d'ATI, la fonctionnalité OverDrive surveille en permanence la température du VPU afin d'éviter tout dommage au matériel. Si le VPU chauffe trop, la fonction OverDrive ramènera automatiquement la vitesse de fonctionnement à la fréquence initiale du VPU. L'OverDrive ne permet toutefois pas de régler manuellement la vitesse de fonctionnement souhaitée du VPU. On regrettera aussi qu'il ne soit pour l'heure pas possible d'obtenir la température de fonctionnement du processeur, alors qu'une sonde thermique est présente...

0118000000060328-photo-drivers-ati-3-8-1.jpg
0118000000060329-photo-drivers-ati-3-8-2.jpg

Paramètres 3D avancés

Les derniers pilotes CATALYST proposent enfin quelques améliorations au niveau de la gestion des sorties TV avec notamment le support du PanScan pour éviter les problèmes de lignes noires apparaissant sur certains écrans cathodiques peu catholiques. Le module Hydravision, qui pour mémoire gère l'affichage multiécrans, se voit remis au goût du jour avec un rafraîchissement de son interface. Enfin, un petit utilitaire de désinstallation des pilotes a été ajouté ce qui permet de désinstaller proprement les drivers, pratique pour nous les testeurs !


Quid de la qualité d'image ?

Ces deniers temps, beaucoup de polémiques ont eu lieu autour de la qualité du rendu obtenu avec les cartes de nos deux protagonistes et antagonistes de la 3D que sont ATI et NVIDIA. Il faut admettre que l'origine du débat s'est fondée sur une version des pilotes Detonator qui abaissait significativement la qualité graphique pour améliorer les performances de rendu. Tout à fait condamnable cette pratique a fait pas mal de tort à NVIDIA et la firme au caméléon a quelque peu tardé à réagir avant de finalement annoncé la fin des optimisations et la mise en place d'une charte de bonne conduite. Alors qu'en est-il aujourd'hui ? Il est en effet intéressant et important de comparer la qualité graphique du rendu du R360 à celle délivrée par le NV35 avec les derniers pilotes disponibles à cette date. Pour ce faire nous avons fait quelques captures en utilisant 3DMark 2003 et AquaMark 3. A la lumière des résultats obtenus il est un fait apparent que quelques différences subsistent entre le rendu ATI et NVIDIA. Toutefois celles-ci semblent véritablement mineures. Sous AquaMark 3.0 la principale différence concerne le teint de la fumée qui est plus foncée chez ATI que chez NVIDIA. On peut également trouver que la fumée ATI est un peu plus détaillée que son homologue NVIDIA mais de là à dire qu'elle est plus belle, il y a un pas que je n'oserai franchir. Le reste de la scène semble identique avec à mon sens une netteté et une précision accentuée du rendu de l'herbe avec le Radeon 9800 XT. La scène Nature de 3DMark 2003 est plus difficile à cerner tant les deux rendus sont proches. On notera quelques détails différents entre le rendu NVIDIA et ATI mais rien qui n'altère réellement la qualité graphique.

0118000000060304-photo-aquamark-3-0-nv35-detonator-52-14.jpg
0118000000060305-photo-aquamark-3-0-r360-catalyst-3-8.jpg

Aquamark 3.0 : à gauche le rendu NVIDIA avec le GeForce FX 5900 Ultra et les Detonator 52.14, à droite le rendu ATI avec les CATALYST 3.8


0118000000060306-photo-3dmark-2003-nature-nvidia-geforce-fx-5900-ultra-detonator-52-14.jpg
0118000000060307-photo-ati-radeon-9800-xt-3dmark-2003-nature-catalyst-3-8.jpg

3DMark 2003, scène Nature : à gauche le rendu NVIDIA sur NV35, à droite le rendu ATI sur R360

En d'autres termes et à la lumière de ces observations NVIDIA semblent avoir remédié de façon tout à fait satisfaisante aux problèmes de qualité d'image avec sa nouvelle génération de pilotes Detonator 50. Sans surprise le rendu ATI est excellent et ne souffre d'aucune critique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top