3D Prophet All In Wonder 9000 Pro

15 janvier 2003 à 17h50
0

Retour au tuner analogique



A l'ouverture de la boîte, c'est la première chose qui surprendra en particulier l'utilisateur qui a déjà eu une AiW 8500DV entre les mains. Le modèle 9000 Pro est en effet remarquablement intégré et le PCB laisse apparaître une carte à la conception très "propre" évidemment dominée par la présence de l'imposant tuner-TV. Celui-ci est plus proche du modèle que l'on pouvait trouver sur la cadette de la gamme : la AiW 7500. Principalement pour des raisons de coûts, ATI a en effet décidé avec cette version 9000 de revenir à un Tuner analogique, le numérique n'ayant pas montré de qualités vraiment supérieures.

01F4000000056257-photo-3d-prophet-all-in-wonder-radeon-9000-pro-tuner-tv.jpg

Retour au tuner analogique, ici de marque Philips

Bien qu'il soit analogique, ce tuner est toutefois un peu particulier et il a d'ailleurs été mis au point en tenant compte de certaines recommandations d'ATI. Les plus habitués auront remarqué qu'il est par exemple moins volumineux que ceux qui trônent généralement sur les cartes TV. Le second élément clef de cette carte est évidemment le chip graphique, un Radeon 9000 Pro identique à celui que nous avions pu analyser lors de notre test de la carte ATI Radeon 9000 Pro. Pour en savoir plus à son propos et avoir un aperçu des technologies qu'il embarque, nous vous invitons donc à lire les premières pages de ce test.


Radeon 9000 Pro et 64 Mo



Autour de ce processeur, se trouvent comme d'habitude les puces mémoire qui n'ont cette fois plus rien à voir avec la carte graphique Radeon 9000 Pro. Les quatre puces implémenter par ATI et Hercules totalisent 64 Mo de mémoire mais ont surtout la particularité d'être au format BGA. Ce type de mémoire se trouve habituellement sur des cartes haut de gamme et permettent de par leur taille et leur conception une meilleure dissipation thermique. Ce faisant, il paraît évident de pouvoir atteindre de plus hautes fréquences de fonctionnement. Cette possibilité, ATI ne l'a toutefois pas exploitée et l'AiW 9000 Pro dispose de fréquences pratiquement identiques à ce que l'on trouvait avec les Radeon 9000 Pro de base. Le chip graphique est toujours cadencé à 275 MHz alors que pour les puces mémoire la fréquence est même un petit peu plus faible à 270 MHz contre 275 MHz : une différence cependant tout à fait minime.

00FA000000056260-photo-3d-prophet-all-in-wonder-radeon-9000-pro-ati-rage-theater.jpg
00FA000000056261-photo-3d-prophet-all-in-wonder-radeon-9000-pro-des-puces-m-moire-sign-es-infineon.jpg

A gauche le Rage Theater et à droite deux des quatre puces mémoires

Enfin et pour en terminer avec la description physique de la carte, il est nécessaire de parler du petit composant audio / vidéo "made in" ATI : le Rage Theater. Malgré sa petite taille, cette pièce est essentielle au bon fonctionnement des All In Wonder, c'est en effet lui qui gère tout ce qui concerne les entrées et sorties vidéo. Ces dernières sont finalement assez peu nombreuses compte tenu du nombre de fonctions d'une telle carte et on remarque qu'ATI est revenu à la connectique de la version 7500 plutôt qu'à celle de la 8500DV. Le FireWire n'est de ce fait pas présent (il aurait entraîné un surcoût trop important) et nous retrouvons donc simplement la prise DVI (un adaptateur VGA 15 broches est fourni), la prise antenne, le connecteur d'entrée audio / vidéo et celui de sortie.


0064000000056259-photo-3d-prophet-all-in-wonder-radeon-9000-pro-le-r-cepteur-radio.jpg

La télécommande "radio" en standard !



En plus de la carte et des différents CD dont nous parlerons plus tard, Hercules livre l'AiW 9000 Pro avec l'excellente télécommande ATI qui avait déjà fait l'objet d'un petit paragraphe élogieux lors de notre précédent test. Alors que l'acheteur d'une AiW 7500 (299 € à sa sortie) devait encore débourser une trentaine d'euros pour en faire l'acquisition, l'utilisateur intéressé par l'AiW 9000 Pro recevra cette télécommande directement : c'est dire les progrès réalisés en terme de qualité de l'offre par Hercules et ATI. Pour en revenir à la télécommande proprement dite, il convient de mentionner tout d'abord qu'elle se démarque de la concurrence par son fonctionnement.

Elle utilise effectivement les ondes radio en lieu et place de la classique technologie infrarouge. L'avantage est double puisque cela permet d'avoir une plus grande distance entre la télécommande et son récepteur mais surtout il n'est plus nécessaire que la "route" soit dégagée ! On peut très bien utiliser cette télécommande à travers un mur sans que cela ne pose le moindre problème ! Elle dispose de nombreuses fonctions et permettra de contrôler très facilement les différents éléments du Multimédia Center d'ATI. D'autres logiciels comme Winamp ou PowerDVD peuvent également être pilotés par la télécommande et quelques boutons sont laissés "libres" afin que l'utilisateur puisse les paramétrer comme il le souhaite. Enfin un petit pavé d'émulation souris permet de manipuler Windows, mais les mouvements sont toutefois un peu lents pour être confortablement exploitables.

01F4000000056258-photo-3d-prophet-all-in-wonder-radeon-9000-pro-la-t-l-commande-radio.jpg

Une télécommande volumineuse mais en tout point remarquable


Installation et pilotes



Depuis quelques années, l'installation d'une carte graphique ne pose plus de problème à personne. Il faut dire que d'énormes efforts ont été effectués pour simplifier cette opération au maximum. Hercules fournit avec sa carte l'essentiel des câbles et adaptateurs nécessaires au branchement de la carte certes mais aussi à l'exploitation des nombreuses fonctions multimédias dont elle est dotée. Mais au contraire de l'aspect matériel, la partie logicielle a pendant longtemps été l'un des points faibles d'ATI surtout en comparaison de ce que proposait le concurrent NVIDIA. Bien conscients du problème, les têtes pensantes de la marque canadienne se sont évidemment penchées sur le problème afin de répondre rapidement aux attentes des utilisateurs.

01F4000000056262-photo-3d-prophet-all-in-wonder-radeon-9000-pro-les-diff-rents-connecteurs.jpg

Une carte simple à brancher et à utiliser

On peut dire que cette politique est pour le moment une réussite et même si des progrès peuvent encore être faits, les pilotes ne peuvent maintenant plus être considérés comme un véritable frein à l'achat d'une carte ATI. Le CD d'installation est on ne peut plus simple et tout la procédure se passe avec un minimum d'intervention de la part de l'utilisateur. Il faut simplement sélectionner les applications que l'on désire et ensuite après un simple redémarrage tout est prêt à fonctionner. Un seul périphérique échappe un peu à cette procédure simplissime : la télécommande. Il faut en effet l'installer séparément pour des raisons qui m'échappent mais qui n'ont pas beaucoup d'importance dans la mesure où cela ne présente pas plus de difficulté. La stabilité des pilotes n'a pas été prise en défaut pendant toute notre période de test et les bugs graphiques autrefois relativement nombreux sont vraiment de l'histoire ancienne avec la très grande majorité des jeux actuels.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top