Les Web apps d'iWork deviennent accessibles aux utilisateurs de Windows

16 février 2015 à 10h17
0
Apple a finalement décidé de se montrer un peu plus ouvert avec les utilisateurs de Windows en leur donnant accès à quelques applications Web.

Jusqu'à présent, pour se créer un compte iCloud, l'utilisateur devait posséder un appareil commercialisé par Apple. Le processus n'est pas nouveau et la société suivait une politique similaire pour les comptes de type .Mac ou MobileMe. En d'autres termes, pour pouvoir utiliser les applications Web de la société sur un PC, il fallait détenir un iPhone, un Mac ou un iPad.

0226000007905795-photo-apple-iwork.jpg


La firme de Cupertino a toutefois décidé de s'ouvrir un peu plus aux adeptes de son OS concurrent, en leur permettant de rejoindre iCloud et d'utiliser les applications hébergées d'iWork. En bêta, toutes les trois sont disponibles : l'éditeur de texte Pages, le gestionnaire de feuilles de calcul Numbers et l'outil de présentation Keynote.

Apple ne semble donc pas vouloir laisser Google et Microsoft se partager le marché de la bureautique. Il faut dire que la firme de Redmond multiplie les applications publiées sur iOS. Word, Excel, PowerPoint et plus récemment Outlook ont été plutôt bien accueillies au sein de l'App Store. Or c'est précisément sur le service que le modèle économique peut se développer à long terme et non simplement sur l'appareil.

Une fois le document créé, Apple propose de télécharger une version au format propriétaire d'Apple, en PDF mais aussi avec un mode de compatibilité avec Word, Excel ou PowerPoint. Rendez-vous sur beta.icloud.com.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top