Jolicloud redessine sa stratégie avec une prochaine plateforme

01 juin 2018 à 15h36
0
0078000003410234-photo-jolicloud-sq.jpg
L'équipe de Jolicloud annonce le lancement prochain d'une nouvelle version de son système hébergé

Fondé par le français Tariq Krim, anciennement fondateur de Netvibes, Jolicloud fut initialement présenté sous la forme d'un système articulé sur Ubuntu et mixant les applications web aux logiciels installés en local. Jolicloud cible les machines les moins performantes ainsi que les netbooks. Le système aurait été adopté par 600 000 utilisateurs.

Sans trop de précisions, l'équipe explique plancher depuis cet été sur une nouvelle plateforme qui semble cette fois largement centrée sur l'usage des services web. Sur le blog officiel de la jeune pousse il est ainsi expliqué : « nous avons décidé de ré-inventer Jolicloud afin que vous puissiez accéder à l'ensemble de votre "cloud" ». Autrement dit, plutôt que de présenter un lanceur d'applications, Jolicloud souhaite se positionner comme un point d'entrée pour la consultation des mises à jour sur chacun des services web utilisés par les internautes ; une idée qui n'est pas sans rappeler les ambitions premières de... Netvibes.

La société souhaite déployer sa platefome sur PC mais également sur smartphones, sur tablettes « et à peu près n'importe quel appareil connecté au travers de notre API ». Le système d'exploitation Joli OS a pour sa part été publié en open source.

La nouvelle plateforme est déployée en bêta privée. Notons que pour s'y inscrire il faudra préalablement choisir de vous authentifier sur un ou plusieurs services web... sans pour autant savoir précisément la manière dont JoliCloud les intégrera à sa plateforme. Les internautes intéressés peuvent se rendre sur cette page.

0258000004707864-photo-jolicloud.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Dropbox lance une offre ciblant les petites entreprises
La Cnil publie ses observations sur la carte d'identité biométrique
Fujifilm FinePix Real 3D V3 : le cadre photo devient écran 3D avec son entrée HDMI
SFR Multisurf 2e SIM : 1 Go bloqués et bridés pour 10 euros/mois
Loppsi : un millier de sites jugés pédophiles dans le viseur ?
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page