Microsoft soutient le portage de Node.js sur Azure et Windows Server

01 juin 2018 à 15h36
0
00D2000004384218-photo-node-js.jpg
L'équipe de Node.js annonce que Microsoft soutiendra les travaux consistant à porter son framework sur Windows.

La bibliothèque Node.js, permettant d'exécuter du code JavaScript côté serveur, offre aux développeurs web la possibilité de proposer des applications hébergées plus réactives. La technologie est notamment utilisée sur smartphones et permet d'éviter aux navigateurs mobiles dotés de performances modestes de devoir lire et exécuter les scripts d'une page web. Node.js est également utilisé pour les applications devant retourner des données en temps réel.

Microsoft vient de signer un accord avec la société Joyent afin d'apporter son soutien sur les travaux visant à porter Node.js sur Windows. De ces travaux, il en découlera Node.exe, lequel sera compatible non seulement sur les serveurs d'Azure mais également de Windows Server 2003 et versions ultérieures.

L'exécution du Javascript côté serveur n'est pas nouvelle. Fabien Potencier, co-fondateur de la firme française Sensio éditant le framework PHP Symfony, expliquait que « Netscape faisait cela il y a dix ans. C'est effectivement revenu au goût du jour avec Node.js ». Pour Microsoft il s'agit donc d'une stratégie visant à attirer davantage de développeurs web pour ensuite rendre ses offres d'hébergement et ses solutions professionnelles plus attractives.

Par le passé, la firme de Redmond a planché sur le portage de PHP et MySQL traditionnellement couplés à un serveur Linux.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Archos G9 : des tablettes Android 3.2 double coeur à moins de 300 euros
LaCie CloudBox : une passerelle de 100 Go vers le cloud storage
HTC Glamor, des smartphones qui draguent les femmes ?
Hotmail : l'ergonomie d'un véritable logiciel grâce au HTML5
Mozilla : des outils pour le développement des extensions à Firefox
Microsoft :
MiniStation HD-PCT1TU2, nouveau disque portable 1 To chez Buffalo
Opera 11.50 Swordfish passe en RC1
Rapport parlementaire : 54 idées pour protéger les internautes
Apple développerait son propre service de cartographie pour iOS 5
Haut de page