WhatsApp glisse quelques "Fuck" à Apple dans son code source

09 septembre 2016 à 13h47
0
Chez WhatsApp, tout le monde n'apprécie pas les pratiques d'Apple et en analysant le code source de l'application, un internaute a découvert quelques messages cachés à l'encontre de la société de Tim Cook.

C'est plus précisément en décompilant le fichier APK de WhatsApp en version 2.16.254 pour Android que l'internaute xMarioZ a fait sa découverte avant de la partager sur les forums de Reddit.

Plusieurs références à « FUCK APPLE » ont ainsi été glissées par un développeur de toute évidence un peu énervé par la firme de Cupertino. Au fil de la discussion sur Reddit, les internautes semblent avoir conclu que le développeur n'appréciait pas les pratiques strictes mises en place par Apple au sein de son App Store. Il aurait alors laissé ces messages à l'équipe chargée de concevoir l'application iOS.


Quoi qu'il en soit, glisser un petit message du genre dans le code source est une pratique assez courante. Il n'y a pas si longtemps les développeurs Web s'en donnaient à coeur joie contre Internet Explorer. Il semblerait en tout cas que personne au sein de la filiale de Facebook n'ait cherché à nettoyer ces insultes masquées lors de la relecture du code.

035C000008545418-photo-fuck-apple-whatsapp.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Entre Apple et Bruxelles, l'Irlande a choisi
Microsoft stopperait les ventes de Lumia en décembre pour le Surface Phone
Fin du roaming : 3 pas en avant, 2 pas en arrière
Plus de 6,5 millions de foyers peuvent avoir la vraie fibre optique
Sony bloque l'arrivée des mods PS4 pour Fallout 4 et Skyrim
Intel revend McAfee pour 4,2 milliards de dollars
Apple n'exclut pas un MacBook en WiFi+4G
Dell Technologies : après le rachat, 3 000 licenciements en vue ?
PS4 originale : une mise à jour HDR, mais aussi HDMI 2.0 et Ultra HD ?
Chrome 56 vous avertira quand des données sensibles seront transmises via HTTP
Haut de page