Volpy, l'application qui rachète votre vieux smartphone

le 04 mars 2017
 0
Avec la possibilité qu'offrent les opérateurs de pouvoir changer de smartphone assez régulièrement, sans compter ceux que l'on achète car il s'agit du « tout dernier modèle qu'on veut absolument avoir », le nombre de smartphones devenus obsolètes et qui traînent au fond d'un tiroir commence à devenir un véritable problème écologique dans le monde entier. Une solution pourrait se trouver dans Volpy.

Derrière ce nom digne d'un Pokemon se cache en réalité une application très pratique qui permet de revendre son vieux téléphone portable. L'occasion de gagner un peu d'argent et d'offrir une nouvelle vie à l'appareil.

Volpy évalue seule la valeur de l'appareil



L'application Volpy est téléchargeable gratuitement et, une fois installée, va réaliser une batterie de tests : mémoire, processeur, vétusté... de quoi lui permettre d'établir un diagnostic complet de l'appareil et de quoi lui permettre de vous proposer un prix de rachat. Car la finalité de tout ça est bien évidemment pour vous de vendre l'appareil et pour Volpy de le racheter.

0258000008656714-photo-smartphone-usage-femme.jpg

La start-up Volpy, qui a développé le concept, peut se targuer d'avoir connu un succès fulgurant : déjà 30 000 téléchargements et plusieurs centaines de téléphones rachetés. Une fois reconditionnés, la start-up les revend sur le marché de l'occasion. Autant de téléphones qui ne se retrouveront donc pas au fond d'un tiroir ou pire... abandonnés en pleine nature. C'est une bonne chose : les téléphones portables et autres appareils électroniques sont potentiellement très polluants car ils sont produits avec des métaux lourds, entre autres.

Zéro frais pour le vendeur



Ce qui est intéressant avec Volpy est que la start-up se positionne sur un marché en forte croissance : seuls 12 % des smartphones vendus dans le monde sont collectés pour être démantelés ou revendus en occasion. Chaque année, le secteur de la collecte et de la revente de smartphones connaît une croissance à deux chiffres.

Pour le vendeur, aucun frais n'est à prévoir. Volpy propose un prix de rachat et s'il convient, le smartphone est racheté. Il peut alors être déposé dans une borne spéciale ou alors envoyé par colis : et c'est la start-up qui paye les frais d'envoi.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
scroll top