Messenger : Facebook finalise le chiffrement des messages

07 octobre 2016 à 09h36
0
Il y a quelques mois, Facebook avait annoncé avoir amorcé l'introduction d'un dispositif de chiffrement sur sa messagerie instantanée. Ce dernier est désormais disponible pour tout le monde.

Après avoir implémenté une couche de chiffrement sur la messagerie multiplateforme WhatsApp, Facebook l'a appliquée sur sa messagerie instantanée. A cet effet, le géant communautaire a introduit les conversations secrètes à 1 milliard de mobinautes.

Rappelons que le dispositif n'est pas activé par défaut et permet à l'utilisateur d'initier une conversation qui sera chiffrée de bout en bout grâce à la plateforme d'Open Whisper Systems notamment utilisée au sein de Signal.


A l'instar de Google avec Allo, Facebook a choisi de forcer l'utilisateur à activer ce mécanisme. D'une part, la société ne souhaite pas voir son application bloquée comme a pu l'être WhatsApp au Brésil, d'autre part, Facebook a récemment introduit une plateforme de bots nécessitant de scanner le contenu du message pour interagir avec le mobinaute. Ces algorithmes ne fonctionneront donc pas avec les messages chiffrés.

012C000008542526-photo-facebook-messenger-chiffrement.jpg
012C000008542524-photo-facebook-messenger-chiffrement.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
scroll top