Android laisse filer des applications vérolées

01 juin 2018 à 15h36
0
Une application Android baptisée « Steamy Windows » est pointée du doigt car elle servirait à installer un malware sur son mobile. Certains éditeurs de sécurité comme Symantec tirent la sonnette d'alarme.

00A0000003880596-photo-android-malware.jpg
L'application en cause dont l'inutilité n'échappera à personne cache en fait un cheval de Troie que l'éditeur a nommé « Android.Pjapps » selon l'appellation Symantec. Ses effets sont alors similaires à ceux de ses cousins sur postes fixes à savoir qu'il installe d'autres applications, utilise les marques pages du navigateur et envoie des SMS sans que l'utilisateur ne s'en rende compte.

Vikram Thakur, responsable sécurité chez Symantec confie : « le code du malware peut facilement être ajouté à d'autres applications. Il faut donc savoir que télécharger une appli en dehors des sentiers revient à se rendre sur un board de warez. Les utilisateurs doivent être conscients des risques ».

Toujours est-il qu'à en croire Computerworld, des hackers chinois se seraient spécialisés dans cette méthode de recompilation d'application en y ajoutant un malware. De même, l'application aurait été retrouvée sur des sites hébergés par des serveurs chinois. L'application « officielle » est, elle, disponible sur l'Android Market.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le paiement in-app débarquera chez Google en mai 2011
MaxRevo : du 80 Plus Gold chez Enermax, Platinum et ventirads en vue
Une GeForce GTX 570 simple slot chez Sparkle
Tablettes : l'Eee Pad Memo d'Asus accompagnée d'un MeMic
Corsair officialise son refroidisseur H60, présente Corsair Link et son nouveau SSD
Twitter 1.1 pour BlackBerry : remise au goût du jour
La capture d'écran bientôt possible (facilement) sur Android Gingerbread
Le projet socialiste sur la neutralité du Net est rejeté
Qype rachète son compatriote Cooledeals pour concurrencer Groupon
Xtreamer Prodigy : un lecteur multimédia ultra complet
Haut de page