Philips lance Hue Gradient, pour des ambiances lumineuses encore plus abouties

David Nogueira
Spécialiste automobile
08 septembre 2021 à 18h00
4
Philips Gradient © Philips
© Philips

Signify propose d'ores et déjà une vaste de gamme d'éclairage LED couleur de la marque Philips Hue, mais la gamme Gradient apporte quelques nouveautés qui devraient plaire à de nombreux d'utilisateurs.

Le leader de l'éclairage, détenteur des produits Philips Hue et WiZ, a présenté à la presse ses nouveautés en matière d'éclairages LED connectés. Après le bandeau lumineux Philips Hue Play Lightstrip à connecter à votre téléviseur présenté l'année dernière, la marque, qui intègre désormais la gamme Gradient, se renforce avec d'autres éclairages utilisant la même particularité : proposer des dégradés de lumière.

Des éclairages sur pied pour illuminer vos murs

Les Philips Hue Play Gradient Signe font partie de ces nouveautés. Il s'agit de luminaires très esthétiques dont la partie lumineuse tout en finesse repose sur une discrète base. L'objectif est de créer des ambiances lumineuses plutôt élaborées à l'aide d'un éclairage indirect dirigé vers les murs.

Philips Gradient © Philips
© Philips

Nous devons bien le reconnaître, pour avoir vu ces produits à l'œuvre durant leur présentation à la presse, le résultat est plutôt séduisant. Il l'est d'autant plus que Philips propose aujourd'hui une application mobile offrant de nombreuses options de configuration. On note même la présence d'un espace « Hue Lab » qui propose à certains utilisateurs de tester des ambiances et des fonctions avant que celles-ci ne soient intégrées définitivement à l'application.

Les habitués des produits de la marque auront également remarqué que le mot « Play » figure dans la référence, ce qui signifie que ce produit peut également s'intégrer avec la solution HDMI Sync Box et ainsi se synchroniser avec un téléviseur.

Philips Gradient © Philips
© Philips

Cette gamme Signe se compose de deux produits : l'un qui figure dans le catalogue sous la rubrique des lampadaires, l'autre que l'on trouve du côté des lampes à poser. Ce dernier modèle, plus petit (57,6 cm de haut) trouvera idéalement sa place sur un meuble, alors que le modèle lampadaire, haut de 1 m 46 environ, est à poser au sol.

La puissance varie également. Comptez 730 lumens à 2 700 K et 1 040 lumens à 4 000 K pour le petit modèle, contre respectivement 1 800 et 2 550 lumens pour le grand. Pour le reste, rien ne change, ou presque. Le lampadaire est proposé en blanc et l'autre en noir. Tous les deux promettent 25 000 heures de durée de vie et sont conçus en aluminium, et non en plastique. Heureusement, au regard de leur prix. En effet, comptez 200 euros pour le Signe Gradient à poser et 300 euros pour la version lampadaire. Des tarifs qui nous semblent très élevés, mais compte tenu de son historique et de son succès dans le milieu, ne faut-il pas finalement se dire que la société sait ce qu'elle fait ?

Nous avons naturellement abordé ce point avec les intéressés, qui nous ont tout simplement affirmé que leurs produits sont particulièrement efficaces, rapides et fiables. Comprenez notamment que les risques de court-circuit sont tout simplement exclus. Sans aller jusque-là, nous ne manquerons pas de vérifier les autres points lors des tests qui devraient débuter en octobre, date de disponibilité des produits.

De l'éclairage en tube ou en ruban

Autres nouveautés : les Lightstrip Ambiance Gradient et les Light Tube. Comme leurs références l'indiquent, il s'agit de dispositifs qui se présentent sous la forme d'un ruban lumineux pour le premier et d'un tube rigide pour le second. Attention, il ne faut pas confondre ce nouveau Lightstrip Ambiance avec le modèle évoqué plus haut, qui se colle à votre téléviseur pour reproduire peu ou proue la technologie Ambilight disponible sur les téléviseurs Philips (TP Vision).

Philips Hue et Spotify © Philips
© Philips

Le Lightstrip Ambiance Gradient est plutôt à coller sur un meuble ou un mur pour diffuser des dégradés de couleurs sur des longueur plus ou moins importantes. Philips propose en effet des rubans de 1 ou de 2 mètres, vendus respectivement 60 et 150 euros. Un tarif que le constructeur justifie là encore par la conception qualitative du produit et les matériaux employés qui permettent d'émettre un éclairage bien diffus, là où les LED sont seulement semblables à des points de couleur chez certains produits concurrents. Un test nous permettra de valider ou non la promesse.

Philips Gradient light tube © Philips
© Philips

Le Philips Hue Play Gradient Light Tube s'intègre (comme sa référence l'indique) dans la gamme des produits d'entertainment. Il se connecte alors à la Hue Play HDMI Sync Box, qui se connecte elle-même au téléviseur via une prise HDMI. L'objectif du Light Tube est de reproduire le quatrième côté de cette alternative à l'Ambilight en se positionnant sur la partie basse de la dalle.

Deux modes d'installation sont d'ailleurs possibles, soit sur un meuble, comme illustré sur la photo ci-dessus, soit, pour une intégration plus discrète et plus efficace, fixé au mur, derrière le téléviseur.

Le Hue Play Gradient Light Tube est proposé en deux versions. La première, appelée Compact et qui conviendrait aux téléviseurs de moins de 55 pouces, est proposée à 180 euros. La version Large, destinée aux écrans de 65 pouces et plus, est affichée à 200 euros. Ces produits seront disponibles fin octobre.

Enfin, rappelons que Philips Hue s'est associé à Spotify pour exploiter ces éclairages connectés au rythme de votre musique. De quoi animer encore plus efficacement vos soirées.

Source : communiqué de presse

Modifié le 09/09/2021 à 10h26
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Roidmi Eve Plus : économisez 63€ sur cet aspirateur robot très efficace sur toutes surfaces
Le HomePod mini d'Apple se met à jour, mais ne prend toujours pas en charge le Dolby Atmos
Roborock S7 : l'une des références des aspirateurs robots tombe à son meilleur prix
Maison connectée : Engie et Netatmo lancent un service d'aide pour piloter son chauffage au gaz
IKEA Symfonisk : on en sait plus sur la prochaine enceinte de Sonos et IKEA
Google de nouveau dans le viseur de l'Union européenne par l'intermédiaire de Google Assistant
Le protocole universel de domotique Matter reporté à 2022
iRobot annonce le Roomba j7+, un nouvel aspirateur robot qui détecte les objets
SimpliSafe ajoute une nouvelle caméra d'extérieur à son système de sécurité
L'application Google Home se dote du paramètre de qualité de l'air, la France y aura-t-elle droit ?
Haut de page