MediaTek s'attaque au haut de gamme avec son Dimensity 9000

24 novembre 2021 à 18h30
7

L’entreprise taïwanaise a conçu un SoC à la pointe sur plusieurs points : premier sur le 4 nm, sur les cœurs Cortex Arm V9, la RAM LPDDR5X et le Bluetooth 5.3.

En 2020, MediaTek s’imposait comme le numéro 1 des concepteurs de puces pour smartphones , devant Qualcomm, essentiellement grâce à ses SoC de milieu et d’entrée de gamme. Mais, avec son Dimensity 9000, l’entreprise lorgne désormais clairement sur le haut de gamme. Déjà, il s'agit du premier processeur pour smartphones bénéficiant d’une gravure en 4 nm par TSMC. Ensuite, il embarque toute une armada de cœurs Arm v9 et un GPU Mali-G710 , actuel vaisseau-amiral des GPU Arm.

CPU, GPU et APU

Comme le Dimensity 1000+ , le Dimensity 9000 est un CPU octo-core. En revanche, exit les cœurs Cortex A77 et Cortex A55, et place à un trio de cœurs Arm v9 en 1+3+4. Le SoC s’appuie sur un cœur performance Cortex-X2 cadencé à 3,05 GHz, trois cœurs Cortex-A710 à 2,85 GHz et quatre cœurs à haute efficacité énergétique Cortex-A510 à 1,8 GHz. La puce possède 8 Mo de cache L3 et un imposant SLC de 6 Mo.

Pour la partie GPU, MediaTek a opté pour un Mali G710 MC10, autrement dit un Mali G710 à 10 cœurs. L’APU de 5e génération utilise pour sa part une configuration à 4+2 cœurs.

Pour ne rien gâcher, et c’est là encore une première, le processeur prend en charge la RAM LPDDR5X-7500 (et toujours la LPDDR5-6400, bien entendu).

À en croire Mediatek, son Dimensity 9000 propose des performances CPU et GPU bien supérieures à celles d’un mystérieux « flagship Android » actuel. Par ailleurs, l’APU serait 400 % plus performant et économe que celui de la génération précédente. Comme toujours, il faut cependant prendre ces résultats marketing avec beaucoup de prudence.

Du lourd côté multimédia

Parmi les autres joyeusetés figure un ISP Imagi790 aux spécifications clairement impressionnantes. Celui-ci peut traiter jusqu’à 9 gigapixels par seconde. Pour la comparaison, le Snapdragon 888 de Qualcomm plafonne à 2,7 gigapixels par seconde. En pratique, le Dimensity 9000 est apte à gérer un capteur de 320 Mpx ou trois capteurs de 32 Mpx simultanément.

D'autre part, le processeur supporte tous les codecs actuels les plus populaires. Il peut même lire des vidéos 8K AV1 (pas encore d’encodage AV1 néanmoins). Concernant l’affichage, le SoC gère une définition WQHD+ à 144 Hz ou FHD+ à 180 Hz.

Au sujet de la connectivité, le Dimensity 9000 prend en charge le Bluetooth 5.3, une première pour les smartphones , ainsi que le Wi-Fi 6E. Il possède naturellement un modem 5G intégré.

Vous en conviendrez, sur le papier, le Dimensity 9000 est séduisant. Les fabricants de smartphones Android sensibles à son charme dégaineront leurs modèles en 2022.

Source : MediaTek

Voir les 7 commentaires sur le site

Articles récents