Boeing : la production du 737 MAX a repris !

02 juin 2020 à 08h40
21
737 MAX © Boeing
© Boeing

Le constructeur aéronautique américain relance la production d'un appareil qui, malgré les doutes et les polémiques, reste indispensable à sa survie.

Boeing a publié un communiqué de presse, mercredi 27 mai, pour faire savoir que la production du 737 MAX a enfin été relancée dans son usine de Renton, dans l'État de Washington. Cela alors que l'avion, qui n'a pourtant pas obtenu l'autorisation des autorités pour reprendre l'exploitation de l'appareil, est cloué au sol depuis plus d'un an désormais, à la suite de deux accidents survenus sur un court intervalle, entraînant la disparition de 346 passagers.

L'avionneur attend que les autorités s'assurent de la bonne fiabilité du 737 MAX

Le 29 octobre 2018 puis le 10 mars 2019, deux crashs successifs survenant peu après le décollage avaient entraîné l'arrêt des vols des 737 MAX. En janvier 2020, c'est la production des appareils qui fut suspendue. Une mesure somme toute logique mais qui évidemment pèse un véritable poids dans les finances de Boeing, le 737 MAX représentant plus de deux tiers de son carnet de commandes.

Sans feu vert des autorités aériennes, l'appareil ne peut évidemment pas reprendre son envol, surtout tant que celles-ci ne se seront pas assurées de la conformité de son logiciel anti-décrochage MCAS. Pour cela, il faudra que l'avionneur se livre à un vol test, sous le contrôle particulièrement attentif des régulateurs. Ce qui n'est plus qu'une question de semaines.

En attendant, rien n'empêche Boeing de reprendre la production du 737 MAX. Le constructeur américain, frappé par de lourdes difficultés économiques , s'apprête à licencier près de 7 000 salariés aux États-Unis de façon imminente, après avoir clôturé son plan de départ volontaire.

Des commandes à honorer et des appareils à livrer pour Boeing

Pour l'heure, Boeing doit activer le pas. L'avionneur américain doit honorer plusieurs commandes et surtout livrer des avions déjà produits, qui n'attendent que le signal des compagnies aériennes, qui ne peuvent pas assumer les frais de gestion (parking, entretien etc.) d'aéronefs endormis.

« Le programme 737 a recommencé à assembler des appareils à un rythme faible, tout en mettant en place plus d’une dizaine d’initiatives destinées à améliorer la sécurité de l’environnement de travail et la qualité des produits », explique la firme, qui a prévu d'augmenter progressivement la production de son programme 737 tout au long de l'année.

Le géant de Seattle mise énormément sur le 737 MAX, seul monocouloir capable de titiller l'A220, dont la production va franchir un cap aux États-Unis avec l'inauguration par Airbus , il y a quelques jours, d'une nouvelle ligne d'assemblage, dans l'État de l'Alabama. Sur les terres de son plus vieil ennemi.

Source : Communiqué de presse

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
16
loracle
Les 346 passagers( paix à leurs âmes) doivent se retourner dans leurs tombes, içi bas c’est le fric qui prime malheureusement, aller faisant comme si rien n’était jusqu’au prochain décrochage, quelle bande de criminels.
tupeuxpastaist
cet appareil a été conçu pour les suicides collectifs !
Fulmlmetal
Le B737 max n’est pas un concurrent direct de l’A220 mais de l’A320.<br /> Je suis un peu surpris de cette reprise initiée il y a quelque jours déja sachant que Boeing ne savaient déja plus où mettre tous les appareils sortis de chaine qui ne pouvaient pas etre livré suite à li’nterdiction de vol. On a meme vu des parking auto chez Boeing qui avait été libéré pour y mettre des avions<br /> usinenouvelle.com/<br /> [Vidéo] Boeing contraint de stocker ses 737 MAX... sur le parking de l'usine...<br /> Faute de place pour les stocker, Boeing est obligé d'installer ses nombreux 737 MAX sortant de son usine de Seattle, aux Etats-Unis, sur le parking du site. Une... - L'Usine Aéro<br />
Nebe01
Cet appareil est né avec une malfaçon : le poids et l’endroit où se trouvent les réacteurs, en font un appareil foncièrement instable car déséquilibré. Le système MCAS est censé corriger ce problème, en empêchant de trop cabrer l’avion. Sauf qu’on a vu que d’une part ce système n’est pas fiable mais surtout que même s’il est corrigé il demeurera un problème de poids: celui de son déséquilibre…<br /> Même les ingénieurs n’ont pas confiance en cet avion…<br /> Donc pour moi, ce n’est qu’un effet d’annonce, car je vois mal les compagnies aérienne refaire voler cet avion, d’autant que même les pilotes n’ont pas confiance!!!
Martin_Penwald
Le principal problème de cet appareil vient essentiellement du fait que Boeing a voulu que les pilotes certifiées sur 737 le soient aussi sur 737 MAX. D’où le bidouillage logiciel catastrophique.<br /> La plupart des Airbus sont naturellement instables, mais le système logiciel qui les contrôle a été conçu pour dès le début, alors que le 737 MAX, naturellement instable, doit émuler le comportement d’un ancien 737, naturellement stable.<br /> C’est d’une imbécillité sans nom.
Martin_Penwald
Idem, je ne comprends pas la logique. L’industrie aéronautique va être au ralenti peut-être même jusqu’en 2023, ce n’est pas maintenant que les compagnies aériennes vont prendre livraison de nouveaux appareils, surtout d’un appareil avec ce passif.
Fodger
Ils ont retrouvé les boulons manquants alors ?
Ix_Px
737 chances sur 737 de crever. Un MAX, en effet.
clintl
Il faudra pouvoir refuser de voler dedans, donc que le type d’avion soit connu au moment de l’achat des billets
gino_vannelli
En général quand tu prends ton billet sur un site internet il est précisé avec quel type d’avion le vol est effectué.
mightpro_1_1
Boeing n’a pas le choix.<br /> Continuer de produire, permet de :<br /> o conserver la ligne de production active et donc garder les talents et les compétences.<br /> o conserver la ligne de production active des sous-traitants dont la survie dépend souvent principalement de contrats avec l’avionneur.<br /> Si les sous-traitants font faillite, c’est tout l’écosystème Boeing qui s’écroule.<br /> C’est un peu la même chose pour le projet SLS.<br /> De plus concevoir un nouvel avion demandera au moins 5 à 7 ans. Et tout cela pour ne pas avoir un appareil significativement meilleur que les concurrents actuels. Les sous-traitants (motoriste principalement) n’ayant pas eu le temps d’innover à nouveau.
Nmut
Un défaut, ça se corrige.<br /> Le problème ici c’est que l’on garde le problème de base (certification unique 737 et béquille bricolée pour que ça passe). Les pilotes devraient quand même être briefés et le logiciel revalidé. Certes le fric prime mais je pense que la certification ne sera pas donnée sans grosses garanties vu le bordel que ça a été.<br /> Dernier point, même si on qualifie de «&nbsp;cercueil volant&nbsp;» le 737 MAX et que 346 victimes c’est 346 victimes de trop, cet avion reste statistiquement bien plus sûr que ta voiture que tu prends pourtant tous les jours…
clintl
Oui, mais il arrive qu’ils le changent.
Ix_Px
Non, l’ami, tu t’es melange les pinceaux sur ce coup la.<br /> Prendre l’avion est statistiquement plus sur que prendre la voiture.<br /> Mais prendre CE MODELE d’avion n’est statistiquement pas plus sur que prendre la voiture.
Nmut
Ca dépend probablement des chiffres utilisés, tu te bases sur quel KPI pour l’affirmer?<br /> Au km et par passager, je le réaffirme (j’ai les données pour le taf), le 737 MAX est plus sûr qu’une voiture individuelle.<br /> Peut-être par nombre de rotations ce n’est pas le cas mais je n’ai pas ce chiffre (je n’ai pas le nombre de cycles, que le remplissage moyen, la distance et le temps)…
Ix_Px
Ces chiffres m’interessent, balance.
Nmut
Tu vas me maudire mais ils sont confidentiels (je travaille pour une administration pour la sécurité du contrôle aérien). Tu peux quand même trouver quelques statistiques sur le net.
Laurent13
A Nmut : c’est pas du jeux.
EnLighter
Il y a aussi de grandes chances pour que certains contrats prévoient des sanctions financières en cas de non livraisons dans un certain labs de temps. Du coup, pas le choix pour Boeing qui doit vouloir éviter la double peine. Mais ça ne veut pas dire que les compagnies aériennes qui le recevront l’utiliseront de suite.
Ix_Px
Je te maudis !
Nmut
Fouille les archives des sites genre flight radar ou plane finder. Ils ont souvent des infos que les compagnies ne nous donnent pas, tu pourrais avoir plus d’infos que moi!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Démonstration de la transmission de microplastiques des insectes aux oiseaux
French Days : les 5 meilleures offres SSD chez Amazon
Le roadster Tesla pourra avoir un Pack SpaceX « à la James Bond »
Disney+ : la série Les Simpson enfin diffusée dans son ratio 4:3 d'origine
French Days : le casque Bluetooth Philips Bass+ plus abordable que jamais !
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
French Days : J-1 avant le lancement du Black Friday à la française
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
Haut de page