Yahoo! rejette officiellement l'offre de Microsoft

11 février 2008 à 15h43
0
00DC000000639148-photo-b-timent-yahoo-santa-clara-yahoo-hq-headquarter.jpg
Comme prévu, le conseil d'administration de Yahoo! vient officiellement de rejeter la proposition de rachat formulée le 31 janvier dernier par Microsoft, en déclarant que cette offre ne valorisait pas suffisamment les actifs et la marque Yahoo. L'éditeur de Redmond avait pourtant offert 31 dollars par action Yahoo!, soit une valorisation globale de plus de 44 milliards de dollars, 62% supérieure à la capitalisation boursière de la firme au moment des faits.

« Après un examen attentif, le conseil estime que la proposition de Microsoft sous-évalue Yahoo!, sa marque, son importante audience au niveau mondial, ses significatifs investissements dans les plateformes publicitaires et ses perspectives de croissance », explique Yahoo! dans un communiqué. Conseillée par diverses banques d'affaires, la firme indique toutefois rester à l'écoute des offres qui pourraient être formulées.

Ouverture officielle des enchères ? Le conseil d'administration de Yahoo!, qui affirme ne vouloir écarter aucune option stratégique, aurait d'ores et déjà entamé selon le Times des négociations avec AOL, parallèlement aux discussions engagées sur une éventuelle collaboration avec Google.

Microsoft, qui n'a pas encore réagi officiellement au rejet de sa proposition, a donc maintenant deux possibilités s'il souhaite toujours s'emparer de Yahoo! : passer outre le conseil d'administrations pour s'adresser directement aux actionnaires et tenter de les convaincre de vendre, ou formuler une nouvelle offre. D'après certains analystes, Yahoo! accepterait sans broncher une offre à 40 dollars par action, qui valoriserait la société près de 58 milliards de dollars.

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page

Sur le même sujet