Orange teste un univers virtuel dédié à la rencontre

0
00DC000000813062-photo-come-in-my-world-orange.jpg
« Come in my world » est un univers virtuel dédié à la rencontre amoureuse tout droit sorti de l'Explocentre d'Orange, l'unité de recherche dédiée à l'exploration de nouveaux services et modèles économiques intégrée au sein des Orange Labs. Dans Come in my world, chaque utilisateur est incarné par un avatar personnalisable qui évolue dans un espace de dimensions humaines à la recherche de l'âme soeur où la voix et l'image remplacent les traditionnels courriers et messagerie électroniques. Plus coloré que Meetic, moins vain que Second Life ? Présentation, en avant-première, de cette récente application pour l'instant distribuée sous la forme d'une bêta fermée.

Comme dans tout bon univers virtuel, tout commence par la définition de son profil : d'abord quelques informations personnelles, puis les critères de choix des personnes que vous aimeriez rencontrer, du sexe à l'allure générale en passant par le poids, sans oublier la zone géographique. Vient ensuite la phase de personnalisation de son avatar, avec une série de modèles prédéfinis. Quelques minutes après le lancement de l'application, ce double virtuel est prêt à être lâché dans l'univers de Come in my world.

000000C800813068-photo-come-in-my-world-orange.jpg
000000C800813066-photo-come-in-my-world-orange.jpg


Cet univers ne recèle ni lugubres donjons à explorer en instance, ni vastes étendues au travers desquelles errer sans but : l'espace y est restreint, de façon à ce que les membres n'aient aucune difficulté à entrer en contact les uns avec les autres, mais de nouvelles zones feront leur apparition au fur et à mesure que la densité de population augmentera. Un marqueur vous signale les avatars qui correspondent aux critères que vous avez sélectionnés. Un clic suffit à afficher son profil.

000000C800813064-photo-come-in-my-world-orange.jpg
000000C800813060-photo-come-in-my-world-orange.jpg


Puisqu'il est si facile d'abuser quelqu'un grâce à l'anonymat procuré par la messagerie écrite, Orange prend ici le pari d'imposer des communications vocales entre les différents utilisateurs du service. On pourra bien laisser un message écrit à quelqu'un, mais les conversations doivent être conduites à l'aide d'un casque et d'un micro, la voix jouant un rôle certain dans le processus de séduction. Les avatars ne servent ainsi qu'au premier contact entre deux personnes bien réelles. Au sein de cet univers en trois dimensions, il est possible de s'isoler, mais chacun dispose en plus d'un espace qui lui est propre. Baptisé « In Situ » et personnalisable, il permet à l'utilisateur du service d'approfondir ses relations en exposant, par exemple, ses propres photos pour, au final, parvenir à décrocher une nouvelle rencontre, bien réelle celle-ci.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top