AdmiSource et Adullact.net mutualisent leurs forges

01 février 2008 à 12h13
0
00779408-photo.jpg
L'heure est à la modernisation de l'administration. La Direction générale de la modernisation de l'Etat, DGME, vient d'annoncer la mutualisation des plates-formes de développement collaboratif AdmiSource et Adullact.net.

Lancée en mars 2003 à l'initiative de l'Adullact (Association des développeurs et des utilisateurs de logiciels libres pour les administrations et les collectivités territoriales), Adullact.net (Gforge Adullact) abrite aujourd'hui 345 projets autour du développement de logiciels libres utiles aux missions de service public. La plate-forme revendique plus de 2.900 utilisateurs enregistrés. De son côté, AdmiSource annonce, à ce jour, 35 projets et 860 utilisateurs enregistrés. Lancée en février 2005 la plate-forme s'ouvre aux administrations françaises qui souhaitent mutualiser leurs initiatives autour du développement de logiciels libres 'métiers'.

« Le développement et le partage de logiciels libres ont motivé ce projet de regroupement. Celui-ci permettra de renforcer la diffusion et l'appropriation des outils jusqu'à présent disponibles sur les deux forges en touchant plus largement les acteurs du logiciel libre dans la sphère publique », a souligné dans un communiqué la DGME.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les outils de la web campagne présidentielle américaine
SFR frôle les 19 millions de clients mobiles
EA confirme l’arrivée de  UEFA Euro 2008
Motorola envisage de se séparer de sa division de téléphonie mobile
SFR perd l'exclusivité de sa marque 'texto'
Une nouvelle version de Google Mobile pour smartphones et iPhone
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
MS800 : GPS et 3G+ pour le prochain PDAPhone de Gigabyte
Prix et pénurie de Intel Core 2 Duo E8000
Google annonce ses derniers résultats financiers
Haut de page