Sun va racheter MySQL AB 1 milliard de dollars

Ariane Beky
16 janvier 2008 à 16h46
0
00735070-photo.jpg
Virage dans les bases de données pour Sun ? Troisième fabricant mondial de serveurs pour entreprises, a annoncé mercredi son intention de racheter MySQL AB, éditeur suédois du serveur de base de données open source du même nom.

Ce rachat pour une somme d'environ 1 milliard de dollars doit permettre à Sun de se développer sur le marché des bases de données et d'élargir la cible commerciale de MySQL. Par ailleurs, le créateur du langage de programmation Java confirme son engagement dans l'écosystème open source.

Composant du stack LAMP (Linux, Apache, MySQL, PHP/Perl/Python), MySQL fonctionne sous de multiples plates-formes (Windows, Linux, FreeBSD, Mac OS X, Solaris, etc.) et peut gérer plusieurs moteurs au sein d'une seule base. Appréciée des développeurs web et de sociétés comme Google, Facebook et Nokia, la base de données proposée sous licence libre ou commerciale en fonction des usages, serait utilisée dans plus de 11 millions d'installations à travers le monde.

« En plus d'acquérir MySQL, Sun proposera de nouvelles offres de support mondial », a souligné Jonathan Schwartz, CEO du groupe américain, sur son blog. Sun veut investir à la fois dans la communauté et dans le marché afin d'accélérer la transition vers les plates-formes open source.

L'acquisition de MySQL AB devrait être finalisée à la fin du troisième ou au début quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2008 de Sun, une fois obtenu le feu vert des autorités de régulation.
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

La Tesla Model 3 perd les faveurs de l'Europe, qui lui préfère la future Renault ZOE 2
Netflix augmente ses tarifs en France dès aujourd'hui
Bill Gates considère que
Un outil destiné aux forces de l'ordre capable de déverrouiller quasiment tous les smartphones
Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050 ?
Une pétition demande à Netflix de déprogrammer Good Omens... une série produite par Amazon
Le Raspberry Pi 4 est là : trois configurations jusqu'à 4 Go de RAM (et un kit desktop)
Le Bitcoin continue sa course folle et dépasse les 10 000$
La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers
AMD : le Ryzen 7 3800X mettrait à mal les Core i9-9900K d'Intel sur GeekBench
scroll top